Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

C’est pas grave de Jo Hoestlandt

Poster un commentaire

Bonjour, bonjour

Ce matin je me suis retrouvée à lire C’est pas grave de Jo Hoestlandt car ma grande veut s’en séparer et que je ne l’avais pas encore lu. J’avais un peu de temps et comme c’est un roman assez court je me suis dit qu’il n’interfèrerait pas trop avec la lecture de Replay de Ken Grimwood.

PAS_GRAVE_580X380-300x196

Résumé

Chloé, 14 ans, conjugue sa vie d’ado au jour le jour.
Je, c’est elle, le jour où elle explose contre sa mère avec des mots qui font mal, à celle qui les entend, mais aussi à celle qui les prononce.
Tu, c’est Mathis, son petit copain qui ne veut plus d’elle. Première rupture.
Il, c’est son père, parti si tôt de la maison, qui n’a pas accompagné toute son enfance et qui essaie de se racheter bien maladroitement.
Elle, c’est la version parfaite de Chloé, celle qu’elle voudrait être, la créature de rêve des magazines, mystérieuse et hautaine.
On, c’est une histoire d’amitié entre Liza et Chloé. Une histoire si forte qu’elle en est devenue fraternelle, mais qui s’est brisée, à cause de Mathis justement.
Nous, c’est elle et sa grand-mère, un dialogue entre deux générations ; une grand-mère qui dit à Chloé ce que sa mère n’a jamais pu – ou su – lui dire.
Vous, c’est ce prof d’histoire passionné et passionnant, qui l’intéresse au monde et qui la valorise.
Ils, c’est toutes ces personnes qui parlent à la télé ou dans sa classe. Ceux qui pensent tout savoir et pouvoir répondre aux besoins de Chloé et de son entourage. Ceux qui sont loin mais se croient près.
Elles, ce sont les filles de l’autre côté de la rue. Celles qui se croient supérieures, celles qui sont riches, différentes de Chloé et de ses voisines. Mais c’est aussi celles qui sont un peu des deux.
Bref, dans la vie de Chloé tout va mal, mais ça va quand même.

Mon avis

J’ai beaucoup aimé l’histoire (même si au fond il n’y en a pas). Ce livre m’a touché peut-être par sa simplicité mais aussi, peut-être, parce que la jeune fille a le même prénom que ma grande et presque le même âge.

J’ai bien aimé cette présentation avec les pronoms sujets….et j’ai adoré son prof d’histoire

 » Si l’humanité a toujours voulu construire le meilleur des mondes et n’y ai jamais parvenue, alors tous les espoirs, tous les rêves, tous les projets vous sont permis ! Tout reste à faire ! Quel beau chantier, hein ! Quelle chance vous avez ! « 

J’ai beaucoup apprécié aussi la relation à sa grand-mère et la vision qu’à cette dernière sur la manière de grandir

 » Ce ne sont pas les larmes qui font mal, ma poulette, ce sont les ailes…invisibles…qui poussent quand on pleure. […] Des ailes pour t’en aller, t’envoler, revenir… […]. Elles poussent lentement, lentement, les ailes, mon grand bébé… »

Par contre j’ai été très gênée par le style de l’écriture….tout est écrit comme Chloé parle… En fait il faudrait peut-être lire ce texte à voix haute pour le rendre plus agréable.

Au final, l’idée est bonne, certains passages sont touchants mais le choix d’écrire comme « on » parle fait perdre de la qualité à ce roman.

Ma fille vient de me demander la note que je lui aurais mis sur 5…. je dirais 3/5 mais tout n’étant qu’une question de subjectivité, je n’aime pas noté….je vous laisse donc découvrir ce livre par vous même

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s