U4 – Yannis de Florence Hinckel

Oh frustration totale…ou presque, j’ai acheté deux U4 : Yannis et….Stéphane. Du coup je n’aurais qu’une version du 24/12…..il faut absolument que je trouve le moyen de récupérer Jules ou Koridwen ou les 2 😉

Je commence par la petite histoire, celle que m’a raconté Florence Hinckel lors du salon du livre de Gaillac, celle de ces romans… 4 auteurs qui ne se connaissent pas forcément (ça je n’ai pas demandé) se rencontre lors d’un salon et lorsque qu’ils ne sont pas assaillis par des fans ils discutent. De quoi? De la solitude de l’écrivain et petit à petit tout au long du salon l’idée de U4 germe….pour le plus grand plaisir des lecteurs(trices). Qui d’après des informations sures, ne sont pas forcément des ados 😀

U4

Mon 1er U4 :  Yannis, notre « petit beurre marseillais » (oups pas terrible l’humour désolée 😦 )

U4Yannis

J’adore cette couverture sobre et naturel…et pour ne rien gâcher je trouve cet ado plutôt mignon. Elle donne à voir un peu de douceur avant de rentrer dans ce monde ravager, détruit par un virus et la folie humaine.

Résumé

Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts. Maintenant, il voit leurs fantômes un peu partout? peut-être qu’il devient fou ? Quand il sort de chez lui, terrifié, son chien Happy à ses côtés, il découvre une ville prise d’assaut par les rats et les goélands, et par des jeunes prêts à tuer tous ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis se cache, réussit à échapper aux patrouilles, à manger… Mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que ce dernier se fait tuer sous ses yeux. Il décide alors de fuir Marseille et de s’accrocher à son dernier espoir : un rendez-vous fixé à Paris…

Une petite citation 😉

La sécurité ! Ils n’ont que ça à nous vendre ! Et quelle sécurité…Je me sens beaucoup mieux ici, sur ce vélo, avec mes amis, libre d’aller où ça me chante, même dans ce paysage d’apocalypse, plutôt que dans un R-point surpeuplé aux règles strictes.

Mon avis

J’avoue qu’au début j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire et surtout à accrocher au personnage principal. En effet Yannis est un ado un peu particulier : en cas de peur il reprend son personnage de jeu et devient Adrial…et parfois le passage de l’un à l’autre est un peu confus.

De plus, moi qui suis très terre à terre ma réaction lorsque les fantômes apparaissent à été de me dire que ce gosse était complètement dingue…mais bon, à eux aussi on s’habitue et leurs interventions ont un sens dans les épreuves que doit traverser Yannis.

Les personnages sont attachants, on regrette un peu de ne pas avoir lu Stéphane mais je suppose que quand on lit Stéphane en premier on regrette de pas avoir lu Yannis….c’est un peu le principe de « cette série »….et ça marche!! 😀

Ce qui est super dans ce bouquin, c’est de voir le personnage grandir, se découvrir face à l’adversité et à la violence. Ses parents lui ont donné une ligne de conduite, un cadre et après avoir commis un acte grave, il reviens aux sources.

Je crois que ma lecture a été légèrement influencée par la conférence de jeudi 🙂

De manière plus futile …. j’adore Happy, je veux le même chien 😉

Maintenant l’auteure… je ne la connaissais pas du tout, mais j’aime bien son style et sa sensibilité. J’irais surement fureter un peu pour voir ce qu’elle a écrit d’autres….en attendant je vous mets son site en lien.

http://florencehinckel.com/

Publicités

4 commentaires

  1. oups j’ai appuyé trop vite. Je disais donc, que je ne savais comment l’idée de la série était née, et je trouve cela beau. Des auteurs qui se découvrent lors d’un salon et hop inventent une idée ! Je n’ai pas encore craquée mais je vais peut être m’y intéresser de plus près =)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s