Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

La Fenêtre de Dieu de Cédric Blondelot

5 Commentaires

Bonjour,

Comme toujours j’ai du mal à commencer mes chroniques livresques 😦 , comment vais-je attirer votre attention sur ce livre ?

J’ai découvert Tolbiac Juillet (le « héros » du roman) via  facebook…il apparaissait de temps en temps sur des groupes de lecture et titillait ma curiosité…dès qu’un extrait était publié j’allais le lire et ….je me régalais 😀 !

Puis j’ai eu la chance de discuter un peu avec l’auteur … en fait je râlais parce qu’il faisait des dédicaces trop loin de chez moi et que mon banquier me rappelait régulièrement que mon compte en banque n’était pas au mieux.

Tout ça pour dire un grand MERCI à l’auteur qui me l’a offert !! ❤

Quel lien peut-il exister entre une vache texane, un magicien français un brin pickpocket et la cuvette des WC de la piscine Joséphine Baker, dans le 13e arrondissement ? Certains diront le hasard, d’autres le destin. Lorsqu’on fait de l’art de la prestidigitation son quotidien, tout semble possible… 

la-fenetre-de-dieu

4e de couverture
De l’autre côté de l’Atlantique, à Chicago, une femme meurt dans l’incendie de son appartement.
Deux ans plus tard, le 31 juillet 1979, rue de Tolbiac, en plein Paris, un nouveau-né est abandonné dans un kiosque à journaux. Alors qu’il chiait sur Le Monde et pissait sur L’Humanité, un couple le trouva et l’adopta. Il fut appelé : Tolbiac Juillet.
Adulte, Tolbiac devient magicien. Ne lui demandez jamais de tour avec des colombes, il les déteste. Quant à son lapin, il n’en a plus. Il l’a bouffé la veille. Mais Tolbiac n’est pas seulement doué pour la prestidigitation, il est aussi un pickpocket de génie. Sa vie bascule tandis qu’il fume une cigarette dans les toilettes d’une piscine. Il n’en sortira jamais. Aspiré par la cuvette. Oui, aspiré !
C’est au prix d’un minutieux travail de recoupements, où les événements entrent en résonance, que Tolbiac comprendra quel brûlant secret entoure son existence.

Mon Avis

Ne vous fiez pas à la couverture…je vous dis ça car elle a éveillé en moi quelques inquiétudes sur le contenu du livre.

Vous connaissez tous le dicton comme quoi « l’habit ne fait pas le moine! » c’est exactement ça, ce livre est une vrai pépite !

Comme souvent quand un livre m’embarque, j’ai du mal à trouver mes mots, à exprimer mon ressenti.

Je pourrais vous faire une tartine sur les personnages haut en couleur que nous croisons tout au long du livre. Tous abimés par la vie, ils ont une verve et une volonté d’avancer incroyable. Même le pire d’entre eux fini par devenir attachant. J’ai eu du mal à quitter certains d’entre eux mais grâce à un tour de passe-passe de l’auteur, on finit par les retrouver.

Que dire de Tolbiac Juillet ? Magicien pickpocket attachant qui ne pouvait pas avoir une vie ordinaire…sa recherche d’identité se devait d’être extraordinaire ! Cet homme a tout pour lui : charmant, plein d’humour, de répartie et aussi quelques principes 😉 . On le suivrait n’importe où …même dans les lieux les plus communs 😀

Cédric Blondelot, tout comme son héros, est un prestidigitateur, un magicien des mots…qui j’espère m’embarquera de nouveau dans d’autres aventures de Tolbiac Juillet !

coup de coeur

Petites infos importantes 😀

Ce livre est en auto-édition … pourquoi cette précision? Tout simplement pour que nous ayons un autre regard sur ce système de publication. Certes il y a de mauvais romans (comme dans la chaîne d’édition dite « normale ») mais aussi de pures pépites comme celle dont je viens de vous parler. Donc, si vous avez la possibilité de lire des livres auto-édités ne partez pas avec des a-priori et foncez, vous découvrirez peut-être une merveille !

Si vous voulez découvrir La Fenêtre de Dieu de Cédric Bondelot vous pouvez le trouver :

  • en numérique
  • et pour les incorruptibles du papier, c’est ici (avec 5 euros de réduction avec le code « bienvenue »  😉 )

 

 

 

 

 

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

5 réflexions sur “La Fenêtre de Dieu de Cédric Blondelot

  1. Pingback: Pub et distribution : interview double ! | Lectures familiales

  2. Pingback: Bilan Avril 2016 – Lectures familiales

  3. Pingback: Tag : Book Fangirling Award – Lectures familiales

  4. J’aime beaucoup la couverture !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s