Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

Le passeur des âmes : Dylan d’Isabelle Hermelin

1 commentaire

Bonjour,

J’ai rencontré Isabelle Hermelin lors du salon du livre de Mazamet (mais je vous en parlerez plus en détail lors d’une interview qu’elle a eu la gentillesse de m’accorder 🙂 )

Ce livre a une petite histoire car je l’ai lu 2 fois. La 1ère fois, Isabelle me l’avait envoyé en PDF et j’ai découvert (à mon grand désespoir) que la transformation d’un fichier PDF en mobi (pour ma kindle) modifiait la mise en page. Face à cette difficulté de lecture, Isabelle a décidé de m’envoyer son livre en format papier. Je l’en remercie car ma lecture en a été d’autant plus agréable !!

le passeur des âmes

Vu que vous avez la 4ème de couverture, je passe directement à la suite 😉

Mon avis

Je séparerais ce livre en 3 temps plus l’épilogue.

Dans le 1er tiers, c’est l’histoire de Dylan et c’est tout simplement parfait. Je suis rentrée directement dans le roman. L’écriture est fluide, on imagine facilement la scène du crime et j’avoue qu’elle m’a autant donné la nausée qu’à un des protagonistes…mais n’est ce pas un peu ce que nous recherchons en tant que lecteurs 😀 !

16 ans après… Dylan est mort mais les crimes recommencent ! Bien qu’il y ai trop de personnages à mon goût, la mise en page et l’écriture d’Isabelle permettent toutefois de ne pas se perdre. Elle a même créé un Panthéon…bon ok j’ai dû me faire un petit schéma pour être sûre des liens entre les différents Dieux mais ça m’a beaucoup amusé 😛

Une petite explication sur la densité et l’importance du nombre de protagonistes dans cette partie :

Effectivement, par rapport au thème abordé, la partie centrale peut paraître plus dense pour plusieurs raisons :
– On retrouve les 4 derniers adeptes
– Il y a l’apparition du nouveau gourou, les nouveaux flics et les personnages empruntés par l’âme de Dylan
Il faut que tout ça se ré-engrange et prépare le dernier tiers du livre et la montée du suspens.

Dans le dernier tiers ( ou la 2ème moitié des 16 ans après), l’auteure de fixe sur une des futures victimes…elle sait qu’elle va mourir. Le lecteur est happé par la montée de l’angoisse, en attente de ce qu’il va arriver…je me suis complètement laissée embarquer.

L’épilogue quand a lui, refait entrer en scène de nombreux personnages et laisse supposer une suite 😉 (plus d’info dans l’interview à venir 😀 )

Conclusion

Le 1er tiers et le dernier embarquent littéralement le lecteur dans un monde sombre, angoissant, mortel (au sens propre comme au sens figuré 🙂 ). L’écriture est fluide, le vocabulaire est riche et le tout est bien structuré. La partie centrale m’a un peu gênée à cause des nombreux personnages mais elle reste agréable à lire 😉

Un premier roman qui laisse à penser que le meilleur reste à venir…un bon moment de lecture !! 😀

Si vous souhaitez lire un autre avis (celui d’une auteure 😉 ) vous le trouverez ! Et si le mien vous suffit :D, vous pouvez vous procurer Dylan ici

Bonne lecture !! ❤ 😉

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

Une réflexion sur “Le passeur des âmes : Dylan d’Isabelle Hermelin

  1. Pingback: Interview d’Isabelle Hermelin | Lectures familiales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s