Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

Retour sur le salon du polar Lisle Noir – 2

2 Commentaires

Bonjour,

Certes ma CB a chauffé, mais pas que, ce fut vraiment un salon à part pour moi 😉 ! C’est la 1ère fois que je passais une journée complète et que, par conséquent, je pouvais aussi participer aux rencontres 😀 … ce qui au final n’est pas si simple que ça !! 😛

Après la photo de groupe, Roxanne m’a entraînée à la rencontre de Benoit Séverac … il faut dire que c’est une fan absolue 😀

Afficher l'image d'origine

Bien sûr nous parlons des romans que j’ai lu Silence (d’ailleurs il a laissé un petit mot sur mon blog 😉 ) mais aussi et surtout Little Sister car je n’avais pas aimé la fin et l’orientation que le roman avait pris au milieu du « parcours » , et surtout Roxanne s’était bien gardé de lui signaler ma chronique ( XD ) . En tout cas cet échange m’a permis d’avoir certaines réponses : pour lui c’était une évidence cela s’est imposé comme ça et, en dehors du fait qu’il trouve sa fin un peu rapide, il ne changerait rien !

Une fois le tour de mes connaissances concernant ses romans fait, nous avons commencé à discuter normalement entre une personne civilisée (lui) et une fêlée (moi) dixit Petite Pousse 😉  …. d’ailleurs elle ne doit pas avoir totalement tort vu que Mr Séverac a déjà trouvé la dédicace qu’il me fera au salon du livre de Toulouse lorsque j’achèterais « Le chien arabe » que Roxanne n’arrête pas de me conseiller 🙂

Après le repas, vers 15h nous voulions participer au café littéraire avec Sonja Delzongle.Malheureusement le repas fut très long, et nous sommes sorties de table trop tard 😦 .

En tout cas, nous avons passé un très agréable moment avec d’autres férus de lecture à échanger et à partager cette passion 😀

Enfin, le grand moment arrive…et j’avoue que je ne peux m’empêcher de penser à certains d’entre vous grands supporters de la Ligue de L’imaginaire. 😉

ligue-de-limaginaire-lisle-noir-2016

Aujourd’hui, ils sont 7 présents …. Avec Petite Pousse nous sommes arrivées avec 10 min de retard et malheureusement nous n’avons pas pu rester jusqu’à la fin. Mais ces 3/4h étaient très intéressants.

La 1ère chose que l’on remarque lorsqu’on les voit assis à la table, en face de nous, c’est la complicité qui semble les unir. C’est impressionnant à quel point elle se ressent … et elle se confirme lorsque chacun parle. Il existe vraiment un immense respect entre eux peu importe leur succès respectif .

En fait, la Ligue de l’imaginaire, c’est d’abord ça … un groupe d’amis qui ce sont rencontrés et trouvés à force de se croiser dans les salons.

 

Pendant le temps ou nous avons pu les écouter parler, nous avons surtout entendu Jean-Luc Bizien … qui a fait mouche avec Petite Pousse. Je vais donc lui laisser la main … et je reviendrai après vous parler un peu des quelques infos données par les autres … du genre Bernard Werber a une table de ping-pong chez lui XD !!

Ce qui m’a toujours bloquée pour me lancer dans l’écriture d’un roman, c’est la peur qu’inconsciemment, à force de lecture, je réécrive quelque chose de déjà inventé, qui existe déjà… Et Jean-Luc Bizien a dit quelque chose qui m’a fait beaucoup de bien lors de cette table ronde : il a dit que pour lui, tout avait déjà été inventé, que l’auteur ne faisait que remanier, que s’approprier et mettre à sa sauce, quelque chose qui existait déjà. Hé bien je peux vous dire qu’entendre ça de la bouche d’un auteur quand c’est votre plus grande crainte, ça fait énormément de bien 😉

Peut-être que ce petit mot de Mr Bizien permettra a ma Petite Pousse de reprendre la plume 😀

Question : Comment fait-on pour rentrer dans la Ligue ?

Réponse de Mr Giacometti : La ligue n’est pas un groupe fermé mais pourquoi les auteurs voudraient entrer dans la Ligue ? Pourquoi ne créent-ils pas leur propre ligue? Là est la question…personnellement je trouve cette remarque très judicieuse surtout après l’explication de la création de la ligue.

Le monde de la littérature du polar semble très fermé et le côté ésotérique très mal accepter … alors pourquoi des auteurs qui rejetaient ce style littéraire veulent-ils maintenant entrer dans la Ligue. Ouverte à tous les styles de polar soit dit en passant 😀

Question : Est ce que Sharko (Héros de Thilliez) pourrait rencontrer Servaz (Héros de Minier) ?

Réponse de Mr Thilliez : Oui il pourrait, mais c’est compliqué. [petite remarque admirative concernant Giacometti et Ravenne qui écrivent à 4 mains depuis longtemps 🙂 ] car il faut arriver à prendre en compte de nombreux éléments…les plannings respectifs, la vitesse d’écriture et bien d’autres choses encore. Ils sont d’ailleurs en réflexion pour écrire un roman à 5 😉 (ils n’ont pas donné de noms 😦 )

Ce qui ressort le plus de cet échange, c’est que les membres de la Ligue de l’imaginaire discute « popotte » comme l’exprime si bien Mr Bizien (ils échangent des idées, des infos, se soutiennent…) mais pas que…

En tout cas, nous avons écouter avec plaisir ces 7 hommes parler de la Ligue de l’imaginaire avec humour … et, nous montrer aussi qu’avant d’être des auteurs plus ou moins reconnu, ils sont amis. J’aurais bien aimé mettre une petite vidéo de Jean Luc Bizien parlant de Maxime Chattam … malheureusement mon wordpress gratuit ne le prend pas 😦

Bonne lecture ! ❤ 😉

PS : En parlant de proximité, certains auteurs comme Ian Manook connaissent leurs supporters. N’est-ce pas Mélie ? 😉 … il fallait bien que je lui dise que c’est grâce à toi que j’ai découvert la ligue 😀 ❤

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

2 réflexions sur “Retour sur le salon du polar Lisle Noir – 2

  1. Pingback: Bilan septembre 2016 | Lectures familiales

  2. Mais dis-moi tout, ça me touche vraiment en tout cas ❤ Ah oui la Ligue c'est ça, une bande de copains. Certains ont plus d'affinités dans l'écriture, tu verras donc Franck Thilliez écrire avec Laurent Scalese, puis Maxime Chattam et Jean-Luc Bizien se rendre mutuellement hommage, que ce soit dans les remerciements ou dans les histoires. Ils doivent nous préparer un autre recueil, il y a l'Empreinte sanglante déjà avec Maxime Chattam, Olivier Descosse, Eric Giacometti, Jacques Ravenne, Laurent Scalese et Franck Thilliez. Il faut que je me le procure 😉 Ian Manook et sa Community Manager de femme (Françoise) sont vraiment extra, comme tous ceux de la Ligue. Vraiment on ne peut que les adopter, des auteurs et des hommes (ou femmes) topissimes. Merci pour ces retours 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s