Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

La guerre sainte de Muriel (le récit d’une kamikaze occidentale) de Chris de Stoop

Poster un commentaire

Bonjour,

Comme vous pouvez le constater je reste en Orient. Après l’Afghanistan, on part en Syrie et en Irak…

Afficher l'image d'origine

4ème de couverture

Ce livre raconte aussi l’histoire du groupe de musulmans qui gravitent autour de Muriel, des jeunes qui parlent de la guerre sainte comme d’un match de football et qui partent en Irak comme d’autres partent à Tenerife. Jusqu’au moment où ils sont rattrapés par les horreurs de la guerre. Chris de Stoop s’est entretenu avec les divers protagonistes et leurs proches, il a étudié les dossiers et a suivi les traces de Muriel jusqu’en Irak où il a retrouvé l’épave de la voiture piégée et mis un terme à son récit. Une histoire qui lève le voile sur un phénomène inquiétant, alors que des centaines de jeunes Européens rejoignent au nom du djihad islamique la guerre en Syrie, en Irak ou en Afghanistan.

Mon avis

J’ai trouvé ce livre lors d’un vide-grenier. C’est la 4ème de couverture qui m’a interpellée. Pas pour le cas de Muriel (bien que je trouve intéressant d’essayer de connaître les raisons profondes d’une jeune femme de choisir de se reconvertir.) mais pour essayer de comprendre (un peu) les causes de la radicalisation.

Pourquoi cet intérêt ? Dans le cadre de mon travail, je côtoie de nombreux jeunes se targuant d’être musulman et pouvant tenir des propos choquants, radicaux…ce qui pose question : se rendent-ils vraiment compte de ce qu’ils disent ? Comment leur sont venues ces idées aussi radicales? … surtout que pour une grande partie, ils ne respectent pas leur religion. Certes, pour la plupart, ils ne mangent pas de porc mais le plus souvent ils fument (et pas seulement des cigarettes) et ils boivent de l’alcool.

Alors la lecture de ce « documentaire » ne m’a pas donné de réponses…mais il ne m’a pas vraiment rassuré non plus sur l’avenir de ces jeunes.

En effet, les personnages sont tous désœuvrés, à la recherche d’une identité sociale ou personnelle. Ils sont fragiles et « ceux qui en imposent » en profitent pour les endoctriner au nom de leurs visions extrémistes des préceptes du Coran.

Dans un 2ème temps, Chris de Stoop explique au lecteur comment tout est organisé là-bas (en Syrie puis en Irak) lorsque les personnes décident de partir faire le Djihad.

  • le circuit afin d’éviter d’être repéré
  • le financement
  • la « formation »
  • parfois l’admiration que le kamikaze peut « engendrer » chez certains

Une chose que j’ai apprise : les femmes/familles des Kamikazes sont rémunérées lors de la mort de ces derniers.

Enfin, Chris de Stoop parle de Muriel, de la raison de sa conversion, de sa radicalisation progressive, de sa décision finale jusqu’à l’attentat (qui au passage fut un échec et failli passer inaperçu).

En parallèle, Chris de Stoop, nous parle aussi des suspicions, enquêtes, écoutes téléphoniques…qui n’ont pu éviter l’attentat suicide de Muriel en Irak mais qui ont permis, après coup, de nombreuses arrestations.

Bémol : l’auteur fait des digressions historiques qui peuvent perdre un peu le lecteur (enfin moi cela m’a fait décrocher par moment)

Conclusion

On sent que l’auteur a fait de nombreuses recherches avant d’écrire son livre. Même si le sujet est intéressant et que le côté « romancé » facilite la lecture, j’ai eu du mal à le lire.

Pourquoi ? : le thème (même si l’auteur a répondu partiellement à certaines interrogations), les digressions…et il faut reconnaître qu’il est difficile de s’attacher aux personnages.

Bonne lecture !! ❤ 🙂

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s