Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…

Bonjour,

J’ai relu ce livre avant de le laisser dans les mains de Petite Pousse, ce qui nous permettra d’en discuter au fur et à mesure car reconnaissons-le c’est une œuvre plutôt dure…surtout quand on a 15 ans.

christiane-f

4ème de couverture

Ce livre terrible a connu un retentissement considérable en France et dans toute l’Europe. Ce que raconte cette jeune fille sensible et intelligente, qui, moins de deux ans après avoir fumé son premier « oint », se prostitue à la sortie de l’école pour gagner de quoi payer sa dose quotidienne d’héroïne, et la confession douloureuse de la mère font de Christiane F. un livre sans exemple. Il nous apprend beaucoup de choses, non seulement sur la drogue et le désespoir, mais aussi sur la détérioration du monde aujourd’hui.

Mon avis
Lorsque j’ai lu ce livre en tant que jeune adulte (je devais avoir 19 ans) j’avais pris une claque. Je ne pouvais même pas imaginer que le monde de Christiane F. existait. Ma fille prendra encaissera mais à la différence, elle sait que ce monde existe…je lui en parle.
Les dépendances physiques et psychologiques sont très bien exprimées (ce n’est pas une faiblesse, ils ne savent plus exister autrement)
La vie de Christiane F. se « déroule » dans les années 70 … 40 ans après, malheureusement, les choses n’ont pas vraiment évoluer.Nous avons encore des oeillières tout du moins en ce qui concerne les drogues dures, et peut-être aussi l’âge des consommateurs. Par contre, le shit, on commence à bien connaître…mais c’est seulement depuis peu que la société essaye de faire de la prévention.
Dans tous les cas, hier comme aujourd’hui, drogue et prostitution sont toujours liées. La société n’accepte toujours pas la jeunesse des consommateurs et je ne suis pas sûre qu’il y ai beaucoup plus de lieu d’accueil pour ses enfants.
Une chose que je trouve bien dans ce livre, c’est d’avoir la possibilité d’entendre la mère et donc, de la comprendre … car finalement elle fait comme elle peut avec son histoire et les aides qu’elle peut trouver. Elle se bat, comme elle peut, pour essayer de sauver sa fille.
Conclusion
Un témoignage bien construit, émouvant (je me demande toujours ce qu’est devenue cette jeune fille) qui malheureusement est toujours d’actualité.
Je suis « contente » de l’avoir relu et de pouvoir ainsi échanger avec ma fille pendant sa lecture. Par contre, je me rends compte que je me suis créer une carapace, j’ai moins d’empathie avec ces adolescents…peut-être parce que je travaille avec eux et que je me sens de toute façon complètement démunie.
Bonne lecture !! ❤ 😀

12 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s