Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

Le singe de Hartepool deWilfrid Lupano et Jérémie Moreau

7 Commentaires

Bonjour,

Normalement cette BD m’avait été proposée par Audrey du blog Light and Smell pour notre Challenge entre nous. Mais voilà, lorsque je l’ai eu dans les mains hier, je n’ai pas pu m’empêcher de le lire 😀

le-singe-de-hartlepool

 

4ème de couverture

1814, au large des côtes du petit village anglais de Hartlepool, un navire de la flotte napoléonienne fait naufrage lors d’une tempête. Au petit matin, sur la plage, les villageois retrouvent un survivant parmi les débris. C’est un singe qui jouait le rôle de mascotte à bord du vaisseau, et qui porte l’uniforme français. Or les habitants de Hartlepool DÉTESTENT les Français, même s’ils n’en ont jamais vu en vrai. D’ailleurs, ils n’ont jamais vu de singe non plus. Mais ce naufragé arrogant et bestial correspond assez bien à l’idée qu’ils se font d’un Français… Il n’en faut pas plus pour qu’une cour martiale s’improvise.

Inspiré d’une légende tristement célèbre du Nord de l’Angleterre, le Singe de Hartlepool est une fable tragi-comique qui parle de nationalisme va-t-en-guerre et du racisme ignorant qui ne connaît pas de frontières…

Mon avis

J’ai beaucoup aimé les explications historiques de Pierre Serna à la fin de la BD….mais il faut vraiment que je révise 😉

Lorsque l’ignorance rejette la connaissance et continue d’avancer avec ses œillères, cela donne une histoire simiesque 😀 !

Au niveau des dessins, un détail m’a interpellée, enfin même plusieurs, je vous montre :
12966580_628627747294249_1444318746_n
Sérieusement, vous ne trouvez pas que le maire a une ressemblance avec un Orang-outang? Alors que sur certaines planches le singe est très humanisé…je n’ai pas retrouvé l’image sur google, mais sur la fin de la BD, le singe est rasé et du coup il paraît très humain.
Je n’arrive pas à trouver les mots pour vous parler de cette BD, mais parfois une image peut mieux expliquer les choses et les ressentis
balance2
Mais l’espoir est toujours présent et le clin d’œil final est excellent…mais je n’en dis pas plus pour vous laisser la surprise.
Conclusion
Une BD avec un graphisme particulier, nerveux avec des personnages caricaturaux (ce qui, malgré le sujet, prête à sourire). Un thème toujours d’actualité (on cherche à détruire ce que nous ne connaissons pas et qui nous fait peur) et une leçon d’Histoire !
Une BD à mettre entre toutes les mains.
Personnellement, j’avoue être ressortie légèrement pantoise de ma lecture… Je ne savais pas trop quoi en penser. Ne connaissant pas du tout la légende, j’ai espéré tout du long que le médecin arrive à temps pour empêcher ce massacre, et j’avais une très forte envie de crier après ces ignorants qu’étaient les habitants de Hartlepool (d’après la BD du moins). J’ai apprécié le graphisme, mais sans plus, et la petite leçon d’Histoire à la fin me fait dire que je n’ai pas fini d’apprendre des choses ! 😉
Bonne lecture !! ❤ 😉
PS : Merci à Audrey de m’avoir conseillé cette BD et à mes beaux-parents de me l’avoir offerte 😉
PS ‘ : Vous trouverez la chronique d’Audrey ici, et en furetant j’en ai trouvé une autre très sympa
Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

7 réflexions sur “Le singe de Hartepool deWilfrid Lupano et Jérémie Moreau

  1. Cette BD est pour moi un immense coup de coeur. J’adore le travail de l’auteur.

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis ravie de voir que tu as également aimé cette BD qui, comme tu le dis fort justement, est à mettre entre toutes les mains 🙂 Je lis rarement deux fois un livre, mais ta chronique m’a donné envie de me replonger dans cette lecture.
    Bon du coup, j’ai le droit de proposer un autre livre pour le Challenge entre nous ? Comment ça je prends un malin plaisir à augmenter ta PAL ?
    Et bravo à tes beaux-parents pour ce très joli cadeau.

    Aimé par 1 personne

    • Propose, propose ma belle avec plaisir… J’ai une petite chance de l’avoir dans ma PAL… Et puis c’est bientôt mon anniversaire 😀 😉

      Aimé par 1 personne

      • Bon, j’hésite entre deux livres, très différents. Comme je n’aime pas choisir, je te propose 2 lectures différentes mais poignantes.
        _ Neige de Maxence Fermine : un très joli « conte » qui narre l’histoire d’un poète et de sa rencontre avec la neige et l’art du haïku. Le livre se lit très très rapidement même si je soupçonne la nécessité de plusieurs relectures pour en saisir ses nuances.
        _ Nos jours heureux de Gong Ji-Young : le livre traite de la peine de mort en Corée du Sud, mais dépasse ce contexte culturel pour pousser le lecteur a se poser des questions sur cette pratique. Je pense que ça peut être une lecture intéressante à partager avec ta fille. ça peut faire le parallèle avec le Dernier jour d’un condamné de Victor Hugo dans la réflexion que le texte pousse à avoir. Pour te donner un aperçu les Edition Philippe Picquier en propose un extrait gratuit.
        En voici ma chronique : https://lightandsmell.wordpress.com/2016/06/09/nos-jours-heureux-gong-ji-young/

        Voilà en espérant que l’un des deux livres te tente 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Cool.. Que des lectures en dehors de mon univers 😉 donc forcément une jolie découverte. J’irai voir et ferais la modification après avoir choisi 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s