Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

Kuban de Aurélie Château-Martin

5 Commentaires

Bonjour,

Kuban dans ma liseuse c’est tout un poème !

C’est l’histoire d’un livre censuré par Amazon à cause de son thème, mais aussi celle d’une rencontre entre deux auteurs, d’une proposition d’Aurélie pour mon challenge ABC, d’une incapacité de ma part à faire un choix dans l’immense bibliographie de cette dernière … et enfin, pourquoi pas de la réhabilitation d’un roman 😉 !

Kuban par [Chateaux-Martin, Aurélie]

 

4ème de couverture

Kuban a quinze ans et il est on ne peut plus heureux dans sa vie. D’aussi loin qu’il s’en souvienne, il a toujours été très proche de Sam, un grand ami de ses parents. Enfant, il considérait Sam comme un modèle, un second père. Mais à présent qu’il est plongé dans l’adolescence, il devient de plus en plus flagrant que ses sentiments pour ce jeune homme, qui l’a toujours traité avec trop d’affection et de tendresse, sont peut-être bien plus complexes qu’un simple lien paternel ou même amical…
Quand Sam entreprend de le séduire, Kuban en est d’abord stupéfié, mais ses résistances vont rencontrer ses véritables désirs et le confronter à ses inavouables sentiments envers le charmant et fougueux couturier…
—————————————
Dans un univers fantasy, « Kuban » est une fiction yaoi racontant la lutte d’un jeune Alk Tempoh (un « enfant des Fées ») pour obtenir le droit d’aimer librement Sam, un homme de 14 ans son aîné. Peuplé de scènes à l’érotisme brûlant, ce roman au style moderne qui peut sembler décalé dans un tel univers médiéval fantastique est avant tout UNE ŒUVRE DE FICTION et une ode à la liberté, à la tolérance et au respect du choix de chacun.

Mon avis

Deux choses importantes à dire sur ce roman avant même de commencer à vous exprimer mon ressenti :

  • il est écrit pour un public adulte averti et de préférence avec une certaine ouverture d’esprit
  • légalement parlant, la majorité sexuelle est à 15 ans….dans la réalité Sam aurait des circonstances atténuantes même si cela peut choquer la moralité.

 

Bon trêve de bavardages, je me lance (avec une pointe d’appréhension toutefois :P) !

L’histoire

Je n’ai jamais eu d’à priori sur les lectures m/m bien que ce ne soient pas forcément ma tasse de « café » (j’aime pas le thé 😉 ) …enfin c’est surtout le côté romance qui parfois me pèse….dans Kuban pas du tout. D’ailleurs je crois qu’Aurélie a été surprise car je l’ai lu en 2 jours (il paraît que c’est un pavé mais sur une liseuse on ne s’en rend pas compte 😛 )

Alors certes, il y a un peu trop de scènes érotiques (franchement dans la 1ère partie Kuban et Sam sont épuisants…ils n’arrêtent jamais 😀 ) , il y a aussi une scène qui m’a dérangée (mais je ne dévoile rien – Aurélie est informée et c’est le plus important  😉  ) mais surtout ce livre est un « combat » pour l’acceptation de la différence quel qu’elle soit !

En partant d’une histoire d’amour interdite… Aurélie exprime son envie, sa volonté (???) de voir changer les choses, le regard de la société sur ceux qui aiment différemment (et pas seulement les relations homosexuelles)

En fait il faut voir ce roman comme un appel à la tolérance sans se braquer sur les « détails »

Les personnages

Kuban et Sam sont touchants et j’ai pu admirer la force de caractère de cet adolescent qui, à sa manière, ne laissera rien ni personne se mettre en travers de son amour 😉

Les autres personnages ne laissent pas indifférents et j’avoue que j’adore le frère et la sœur de Kuban

L’écriture

Elle est agréable malgré certaines répétitions…

D’ailleurs j’ai demandé à Aurélie pourquoi chaque fois qu’elle parlait de Sam elle utilisait le terme de « jeune couturier ».

En effet je me suis demandée si par là elle ne cherchait pas à « effacer » la différence d’âge,selon ma perception cela ne faisait que la pointer un peu plus alors que vu l’intensité et la pureté de la relation entre Kuban et Sam, il est facile d’en faire abstraction 😉 .

Pour elle, c’est juste un moyen de l’identifier plus facilement (enfin d’après ce que j’ai compris 😛 )

Conclusion

Je ne suis toujours pas une adepte de ce genre littéraire, mais j’ai apprécié le message que l’auteur a voulu faire passer.

Bonne lecture !! ❤ 🙂

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

5 réflexions sur “Kuban de Aurélie Château-Martin

  1. Je pense que je le lirai car en écrivant mon article pour le Thursday Throwback Livresque de demain sur le thème LGBT, je me suis rendu compte que je n’avais quasiment rien lu qui aborde le sujet. Ce n’est pas forcément un thème qui me passionne (tout comme les histoires d’amour hétéro d’ailleurs), mais vu l’intolérance qui sévit, il me semble important de donner sa chance à ce genre de livres. La censure Amazon le prouvant, je trouve d’ailleurs ça dingue !

    Aimé par 1 personne

  2. Ton avis est très intéressant et j’aime beaucoup ta démarche : donner sa chance à un livre méconnu ! Merci

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s