Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

Le Cycle de Barcil : Orglin la primitive de Jean-Marc Dopffer

1 commentaire

Bonjour,

La petite histoire : Jean-Marc Dopffer fait parti de mes amis facebook depuis un petit moment déjà, mais jusque là nous échangions sans qu’il ne me propose sa nouvelle en service presse. Puis un jour il a découvert ma page et il me l’a proposé….sans faire le lien entre mon profil et ma page. Cela m’a fait sourire 😀 ! Mais je cherche toujours une solution pour que la « correspondance » soit plus visible 😉

Dans tous les cas merci à Jean-Marc Dopffer de m’avoir permis de lire sa nouvelle.

Orglin.jpg

4ème de couverture

De tous temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’œil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Équilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos.

Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle… et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste.

Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents.

Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins.
Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ?
Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ?

« Le Cycle de Barcil » est un voyage dont les multiples escales parcourent les époques et les paysages du monde de Barcil. Chaque récit aborde la vie d’un roi ou d’un rufian, d’un assassin ou d’un Dieu. Les aventures se croisent et s’entremêlent, peignant une toile et un univers aux multiples nuances.

Avant toute chose, pour en découvrir un peu plus sur le monde de Barcil, et par la même occasion sur l’auteur, je vous conseille de faire un petit tour sur son site ici

Et si après la lecture de mon avis, vous avez envie de tenter votre chance pour le gagner, direction le blog de Beltane (lit en) secret et sinon pour l’achat, c’est par 😉

Mon avis

J’ai lu cette nouvelle dans des conditions un peu particulières : sur l’ordinateur ( 😦 ) et du bruit autour (merci mon homme d’écouter France Inter 😛 ). Malgré tout j’ai pu entrer dans l’histoire sans difficulté. Il faut dire que Jean-Marc Dopffer nous embarque direct dans une chasse à l’homme où plutôt à la jeune fille : Orglin. C’est rapide, intense, violent. Le lecteur est directement happé dans l’histoire.

C’est lorsque l’intensité de la situation est à son paroxysme que l’auteur décide de remonter le temps pour nous dévoiler l’histoire d’Orglin et de ses parents. Après nous avoir ramené à la 1ère scène, l’auteur reprend le fil de l’histoire. Tout n’est qu’un jeu de pouvoir dont Orglin est le pion mais je n’en dis pas plus de peur de spoiler l’histoire (27 pages c’est court, trop court 😀 )

Le monde créé par Jean-Marc Dopffer est vraiment très riche, quand aux personnages, il arrive à leur donner la profondeur et l’intensité nécessaire pour que le lecteur s’y attache.

Maintenant que j’ai lu la 1ère nouvelle du Cycle de Barcil, et que j’ai découvert cet univers, j’ai hâte de lire la suite.

Le seule regret que j’ai concernant cette nouvelle c’est de ne pas l’avoir en version papier. A chaque début de chapitre il y a une magnifique lettre en calligraphie (enluminure ? ) qui renforce encore le côté fantastique du monde de Barcil.

Conclusion

Un univers riche, une histoire rapide, intense et parfois violente (temps de guerre oblige 😉 ), des personnages bien construit…un monde à découvrir !

Bonne lecture !

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

Une réflexion sur “Le Cycle de Barcil : Orglin la primitive de Jean-Marc Dopffer

  1. Pingback: Challenge ABC (2ème édition) | Lectures familiales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s