Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

Calendrier des auteurs : Août

2 Commentaires

Bonjour,

Après des péripéties pour retrouver les informations sur mon ordinateur… il faut vraiment que j’apprenne à m’organiser un minimum 😛 ! J’ai le plaisir de vous présenter Karine Vienneau, une jeune auteure québécoise avec qui j’ai l’occasion de discuter régulièrement, même si je n’ai pas encore découvert sa plume.

Sa Biographie

Âgée aujourd’hui de 26 ans, je suis née le 13 octobre 1990, à Montréal (Québec). Ma famille côté paternel est originaire du Nouveau-Brunswick et ma famille maternelle de Gaspésie. J’oscille donc entre l’eau et la forêt. Deux éléments de la nature qui m’ont toujours interpellé.
Je commence mes débuts d’écrivaine dans les livres de mon père. Alors que je ne sais pas du tout écrire, j’imite l’écriture attachée des adultes. Plusieurs livres malheureusement ont été martyrisés au passage.
Je découvre à l’adolescence la lecture. J’adore lire. Je dévore des livres de 500 pages en deux jours. Je me sens seule, mais pas vraiment. J’ai des mondes uniques. Des personnages valeureux.
Mes débuts d’écrivaine viennent d’un rêve. Un rêve qui était plutôt un cauchemar. Volcan, Dinosaures et raton- Laveur ( traumatise de l’enfance, où j’habitais il y avait toujours des ratons-laveurs sous ma fenêtre la nuit qui se bagarraient). Mon cauchemar était si vrai, si violent et si épique que j’ai décidé de l’écrire. J’ai commencé avec la vieille machine à écrire verte de ma mère qui fait un ding insupportable. J’ai écrit beaucoup et j’ai aimé ça.
Je suis diplômée en Gestion de commerce. Mon but était d’ouvrir un café théâtre. J’ai toujours ce rêve, mais l’écriture a pris toute la place. J’ai deux certificats universitaires en administration et ressources humaines. Je me suis ennuyée comme jamais. Je suis entrepreneure, mais je veux plus qu’accepter la gestion moderne. J’ai besoin de l’art pour être heureuse.
De fils en aiguilles, je perfectionne mon écriture. Conférences, ateliers, rencontre avec mes auteurs préférés, coaching…J’apprends et je m’émerveille toujours plus. Je lis des liens. Je fais des rencontres qui me mettent sur le cul. Voici mon rêve. Voici ma vie. L’écriture. Je suis écrivaine.
Je publie le 05 décembre 2016 ma première nouvelle ( Acheri- La légende de l’enfant-squelette) qui s’inscrit dans mon grand projet de contes et légendes. J’aime les fables, les contes autochtones…mes origines métissées de Canayennes obligent ( Français, anglais et autochtones).
Je m’investis dans le cercle des premiers nations de l’UQAM, auprès de ma bibliothèque locale et comme astronome amateure.
Je travaille en centre d’hébergement comme réceptionniste avec des gens déments.

Je suis étudiante.
Je suis écrivaine.
J’aime observer le ciel.
Je suis passionnée.

2018_08

Ma Acheri fait peur, mais ce n’est pas une histoire d’horreur. La légende de l’enfant-squelette est un conte de valeur humaine qui met en opposition : haine, colère, respect, et don de soi.

Sa bibliographie

ACHERI – La légende de l’enfant-squelette

La cérémonie du solstice d’été est un évènement très important dans la tribu de l’octogénaire Wakiza. D’ailleurs, l’arrière-grand-père demande à sa famille de venir l’y rejoindre et de participer cette année tous ensemble. Sa famille étant dans le village voisin à plusieurs kilomètres cela lui donnera l’occasion de revoir son arrière-petit-fils, Kio, qu’il a à peine vu depuis sa naissance.

Le solstice d’été amène à chaque année, le rapprochement des anciens vers les plus jeunes. Une franche communion peut alors s’exercer entre les deux générations. Mais le vieux remarque que Kio est maussade lors du tissage traditionnel. Lorsque ce dernier s’enfuit, Wakiza se met à sa recherche. Il le trouve, en pleurant, cacher derrière un rocher. Ainsi dans un moment privilégié que Wakiza confira à Kio l’histoire de sa rencontre avec l’enfant-squelette.

Et je crois avoir entendu qu’un autre livre était en préparation … L’auteure nous le confirmera peut-être 😉 !…. J’ai eu confirmation, un autre conte est normalement prévu pour Octobre 😀 

 

Les liens pour la retrouver et la suivre

Site web
www.karinevienneau.com
Facebook
https://www.facebook.com/karinevienneau.13/
Twitter
@karinevienneau

 

Bonne découverte !! ❤ 🙂

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

2 réflexions sur “Calendrier des auteurs : Août

  1. Merci pour cette découverte touchante. Quelle volonté!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s