Ne m’oublie pas de Lou Vernet 

Bonjour,

J’ai rencontré Lou Vernet lors du salon Rencontres d’Encre à Tulle début juin. Même si nous ne lui avons pas acheté de livres ce jour-là, son dynamisme et sa gentillesse m’avaient donné envie de la découvrir.

A mon retour, j’ai découvert qu’elle avait mis en place un livre voyageur…l’occasion pour moi de découvrir sa plume !!

Le livre que j’ai reçu est celui-là !

21tDrqczozL._SX195_

J’avoue que je n’aime pas ce genre de couverture car je n’ai aucune idée de ce que je vais lire 😦 … Mais bon j’vais pas râler !!

4ème de couverture

C’est son rêve qui a tout déclenché. Qui a tiré sur la ficelle du sentiment et a commencé de le déstabiliser. Son rêve et l’apparition de son père dans le miroir ont ouvert une brèche. Les éléments par la suite n’ont fait que s’accumuler les uns derrière les autres.

Mon avis

J’avoue avoir eu du mal au début avec le rythme par l’écriture de Lou Vernet. Les phrases sont courtes, comme s’il y avait une urgence. Par contre, une fois habituée je n’ai pas pu quitter Jean, je l’ai suivi pas à pas dans son introspection.

C’est pénible je n’arrive pas à écrire mon article, tout ça parce que je n’ai pas pu l’écrire à la fin de ma lecture. Lorsque je laisse passer du temps entre la dernière page et ma chronique j’ai du mal à trouver les mots pour exprimer mes sentiments ou plutôt mon ressenti (pourtant ici, ce fut « violent »!)

Ce livre est arrivé au bon moment pour moi, certes je ne suis pas photographe comme Jean mais comme lui, (même si c’est plus long pour moi), je suis au croisement des chemins. Il faut que je fasse des choix.

C’est « vendredi » pour Jean, le jour clé où l’on regarde en arrière pour comprendre qui on est et choisir qui on veut devenir…

Avec des mots justes, « commun » (attention ce n’est absolument pas péjoratif et cela en fait l’universalité de son livre), Lou Vernet incite à suivre les réflexions et questions de Jean. Nous le découvrons au fil des pages, nous avons de la peine pour lui. Tout est simple, évident et pourtant si compliqué !!

Dans ce court roman Lou Vernet nous parle de la Vie, de l’Amour (le pur, celui qui nous fait rêver avec sa douce folie) mais aussi de la Mort et de ses conséquences (qu’elles soient personnelles où pas) à travers le regard de Jean et de son appareil photo. L’auteure a réussi à trouver les mots pour permettre à chacun de s’attacher aux personnages et si c’est le bon moment de se lancer dans le même cheminement afin d’avancer.

Conclusion

Difficile de vous dire que c’est un coup de cœur car ce livre a eu un véritable écho pour moi (et ce n’est pas évident à encaisser). Cependant je vous le conseille, il est très bien écrit, le lecteur peut facilement s’identifier aux personnages et il nous livre un message d’espoir que nous pouvons tous prendre à titre personnel.

Ce livre est toujours en voyage… si vous souhaitez qu’il fasse une petite halte par chez vous n’hésitez pas à me le dire ou encore mieux à contacter directement Lou Vernet

Mais si vous préférez vous le procurer et le garder, c’est par ici

Bonne lecture ❤ 🙂

 

 

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s