Les élus : La prophétie d’Akus de Egérie

Bonjour,

Il y a bien longtemps de cela j’avais repéré ce roman sur facebook puis le temps passant et au vu des nombreuses tentations (et sollicitations) que j’ai eu sur les réseaux, j’avais fini par l’oublier. Alors quand son auteure est venue me le proposer en service presse sur Simplement Pro, j’ai accepté avec plaisir.

1_re_et_4_me_de_couv_1morceau_o.x29MdhRbpXHa

 

Mon avis

Bon allez je prends le taureau par les cornes et je me lance, cela fait plusieurs jours que cette chronique me tourne dans la tête car je ne sais pas comment je vais la formuler.

Je ne m’étalerais pas  sur l’utilisation de l’italique, vous connaissez déjà mon opinion là-dessus. Je dois cependant reconnaître que je le tolère mieux sur la liseuse qu’en version papier.

Les Élus est un roman fantastique jeunesse (je dirais à partir de 8/10 ans). Il ne renouvelle pas le genre mais je pense que nos têtes blondes peuvent passer un agréable moment de lecture. Dommage que mes enfants ne soient pas intéressés pour que je puisse avoir leur retour (cela ne correspond pas à leurs univers de prédilection).

Par contre, en tant qu’adulte et surtout grosse lectrice j’y ai trouvé quelques faiblesses, essentiellement dans le 1er tiers (beaucoup de répétitions, quelques structures de phrases un peu particulières).

Lorsque l’auteure bascule dans l’univers fantastique, elle opte pour alterner entre chaque « héros ». Le côté positif c’est que cela donne une dynamique au roman et nous donne envie de connaître la suite. Le côté négatif : nous nous retrouvons aussi à lire 3 fois l’histoire du médaillon et ce de manière rapprochée.

Malgré ces quelques points négatifs, je suis allée au bout du roman et je ne le regrette  pas. Je peux même vous dire qu’une fois l’histoire du médaillon passée, j’ai fini ma lecture rapidement car l’histoire se lit toute seule et que les personnages sont attachants. D’ailleurs je suis curieuse de connaître la suite pour savoir comment l’auteur va « regrouper » les 3 pouvoirs et ainsi vaincre le sorcier !

Pour retrouver ce roman, et sa nouvelle couverture c’est ici !

Bonne lecture ! ❤ 😉

3 commentaires

  1. oui les multiples narrations impliquent de telles répétitions c’est inhérent à ce fonctionnement. En même temps il peut y avoir des variantes non négligeables de point de vue et d’enjeu personnel dans ces redites et donner un schéma à la Jackie Brown (Tarantino). Une scène anodine voire bâclée reprise plus tard sous un jour nouveau et là…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s