Le Haut-Royaume (tome 1&2 ) de Pierre Pevel

Bonjour,

Alors pour la petite histoire, nous étions allés à la FNAC de Toulouse avec Monsieur, pour attendre l’arrivée du train de Petit Diable. Pendant que Mister faisait un tour côté BD, je suis allée au rayon fantasy, me suis assise par terre (aucune honte 😛 ) et ai commencé le tome 1 du Haut-Royaume : Le chevalier !

Quand mon homme est venue me chercher, il y avait bien trop de monde à la caisse pour que j’ai le temps d’acheter mon livre avant l’arrivée du Petit Diable. J’ai donc râlé tant et plus mais j’ai fini par faire mon deuil (non, non je n’exagère pas … jamais 😀 ! )

Quelques jours après, petit séjour en famille… et là je découvre que mon beau-père à le tome 2 !! D’âpres négociations commencent… bon ok c’est même pas vrai, mon chéri a acheté le tome 1 sans que j’ai rien à lui demander… N’est-il pas parfait ?? 😉

Donc me voilà en possession des 2 tomes…mon beau-papa me prêtant le 2nd !!

51yzxScMsPL._SX195_

4ème de couverture

Un homme, un royaume, un destin. Il avait nom Lorn Askariàn. Certains disent que le malheur arriva par lui et d’autres qu’il fut celui par qui tout fut sauvé. Dans ses veines coulait le sang noir des héros condamnés. Le Haut-Royaume connaît sa période la plus sombre. Le roi est affaibli et la rébellion gronde aux frontières du territoire. En dernier recours, le souverain libère Lorn de ses geôles et le nomme Chevalier du Trône d’Onyx, chargé de protéger l’autorité royale. Héros valeureux et juste, Lorn est une figure d’espoir pour le peuple, mais il poursuit également un but secret : retrouver ceux qui l’ont maintenu en captivité, les uns après les autres… et leur faire sentir le goût de la vengeance.

61At+fWAesL._SX210_

4ème de couverture

Après les derniers événements qui ont déchiré le Haut-Royaume, le prince Alan a pris le commandement de la garde d Onyx, garante de l’autorité du souverain. Mais la reine, aussi ambitieuse qu’impitoyable, est bien décidée à gouverner à la place de son époux mourant. Menacé par la guerre civile et les luttes de pouvoir, le royaume se trouve plus divisé que jamais. Les desseins du Dragon du Destin sont obscurs, mais ils finissent toujours par s’accomplir.

 

Mon avis

Comme souvent dans les romans de fantasy, une chose que j’apprécie c’est la lenteur du texte. Non pas qu’il ne se passe rien, mais l’auteur prend le temps de décrire son univers et ses personnages.

Je me suis fait avoir par Lorn, notre preux chevalier qui vient sauver son ami le prince dans un bouge à kesch (drogue) … Quand, quelques pages plus loin on le retrouve en prison (et quelle prison ! ) c’est tout simplement inenvisageable, il y a eu trahison !! Mais maintenant qu’il a été libéré, qui est-il vraiment ? Comment gère-t-il la part d’Obscure qui s’est insinuée en lui ?

Entre intrigues politiques, amitié et amour (ben oui il en faut bien un petit peu 😉 ) c’est un vrai plaisir de suivre l’évolution de Lorn.

Les personnages secondaires sont aussi très bien construits, complexes et attachants (enfin pour les gentils…les autres sont de vrais manipulateurs comme on les aime 😀 ).

La tension est palpable lorsque l’on passe à L’héritier (tome 2) et là ben… patatras c’est l’enlisement dans les répétitions. D’une certaine manière l’auteur repose tout le décor… Du coup, quand on le lit en suivant, on s’ennuie. Quand à la relation amoureuse de Lorn avec Alissia, elle fini par prendre trop de place et devenir « pathétique ». Même l’auteur devait se lasser car un moment il fait une grossière erreur de prénom !!

C’est seulement sur la fin (allez je dirais les 100 dernières pages) que le lecteur peut retrouver de l’intérêt à sa lecture. On regrette même que le roman se finisse.

Une chronique très clair sur mon ressenti du tome 2  http://www.elbakin.net/fantasy/roman/l-heritier-4566 … je ne suis peut-être pas aussi difficile que ça, bien que j’ai conscience de devenir plus exigeante (je crois 😛 )

Conclusion

Une série fantasy qui me semblait bien partie avec un univers bien construit (même s’il n’a rien d’innovant) et des personnages complexes et attachants. Malheureusement elle s’essouffle dés le tome 2. Même si la fin de ce dernier titille ma curiosité, je ne me précipiterai pas sur le tome 3 (qui sort en mai 2018) mais si beau-papa l’achète, je le lirai avec un certain plaisir.

Bonne lecture ❤

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s