Wanda de Wendall Utroï

Bonjour,

J’ai ce roman dans ma PAL depuis le mois de janvier… que de patience il faut à certains auteurs pour arriver sur mon blog. Merci !!

51MiQmefWVL._SX195_

4ème de couverture

Quand l’amour d’une mère s’estompe et s’efface,
Quand un père s’avère absent et lâche,
Tout peut arriver.

Quand la souffrance est votre seule amie,
Quand on n’a que la mort pour seul bagage,
On peut craindre le pire.

Je m’appelle Wanda, je vais avoir treize ans,
Aidez-moi !

Après « un genou à terre » et « l’enjeu », l’auteur récidive et vous convie à découvrir l’histoire palpitante de Wanda. À l’âge où le monde bascule ; plus une enfant, pas encore une adolescente, elle va fuir et tenter de se construire.

Mon avis

« Merde alors ! » … ça ce sont les 1ers mots que j’ai dit à la fin de ma lecture et juste après « Mais non ! ça peut pas finir comme ça !!  » et 15 min plus tard j’étais toujours assise sur la chaise de ma cuisine entrain d’encaisser la claque magistrale que je venais de me prendre. D’ailleurs, j’ai toujours du mal à exprimer tout ce que j’ai ressenti !!

J’ai même essayé d’expliquer à mon homme toutes les émotions ressenties, mais par écrit c’est pas pareil, c’est beaucoup plus complexe.

Dans ce roman (parce que oui c’est un roman, ce qu’on – enfin, ce que j’ai eu tendance à oublier au fil de ma lecture) Wendall nous parle des relations familiales compliquées, voir insupportables, du trou noir dans lequel on s’enfonce quand on perd un être cher et duquel on a du mal à sortir malgré tous nos efforts, du regard de la société sur les criminels même s’ils ont payé leur dette. Et c’est émotionnellement brutal !!

Et au milieu de toutes ces émotions, ces vies brisées, il y a Wanda …. Comment vous parler d’elle ? J’en ai croisé quelques uns des ados comme elle, qui n’ont l’impression d’exister que par la violence… mais la violence discrète, celle qu’on ne voit pas, celle surtout qu’on n’imagine pas de leur part.

Puis lorsqu’on apprend la réalité, on se retrouve face à nos limites, notre impuissance, nos questions … et ça fait mal !!

Je ne sais pas que dire de plus, je viens de me prendre une claque monumentale, parce qu’en plus d’une histoire d’un réalisme saisissant, la plume sans fioritures de Wendall Utroï nous embarque dans son univers.

Franchement je serais objective je dirais que c’est un coup de cœur, mais en toute subjectivité, l’auteur m’a tellement renvoyée dans mes retranchements que …

Conclusion

Je me suis souvent retrouvée embarquée par des romans mais je crois qu’émotionnellement je n’avais jamais pris une telle claque !!

À LIRE D’URGENCE !

Ah j’allais oublié ! Pour l’acheter c’est ici 😉

 

 

6 commentaires

  1. […] « Merde alors ! » … ça ce sont les 1ers mots que j’ai dit à la fin de ma lecture et juste après « Mais non ! ça peut pas finir comme ça !! » et 15 min plus tard j’étais toujours assise sur la chaise de ma cuisine entrain d’encaisser la claque magistrale que je venais de me prendre. D’ailleurs, j’ai toujours du mal à exprimer tout ce que j’ai ressenti !! J’ai même essayé d’expliquer à mon homme toutes les émotions ressenties, mais par écrit c’est pas pareil, c’est beaucoup plus complexe. En lire plus… […]

    J'aime

  2. Et bien pour quelqu’un qui ressentait un malaise en débutant la lecture … quel retour ! Mazette, j’en ai les poils qui se dressent. Ecrire une telle histoire, vivre avec Wanda pendant des mois et avec tous les autres fut une belle aventure. Même si ce n’est que pour une seule lectrice qui aurait eu ce ressenti, je recommencerai sans l’ombre d’un doute. Mille mercis Magali !

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s