La chance du perdant de Christophe Guillaumot

Bonjour,

Une fois n’est pas coutume, je vous parle d’un auteur édité. Merci à ma poulette de m’avoir prêté ce roman. Il faut dire qu’en adepte de l’auteur, elle m’avait offert le 1er livre parlant du Kanak lors du TPS de 2016 : Abattez les grands arbres dont j’avais apprécié la lecture 😉

41x0BxD3okL._SX331_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Renato Donatelli, dit le Kanak, a quitté la Nouvelle Calédonie il y a des années pour le SRPJ de Toulouse. Un mètre quatre-vingt-dix-neuf, tout en muscles et gentillesse, ce gardien de la paix donne du « gros chameau » à ceux qu’il aime et des « gifles amicales » à ceux qui lui barrent le chemin. Il vient d’être mis au placard à la section des courses et jeux en compagnie du jeune lieutenant Cussac, mais tous deux prennent très à coeur leurs nouvelles missions. La mort d’un homme dans un compacteur à déchets inaugure une série de disparitions frappant des accros aux jeux d’argent. Tous les cadavres sont retrouvés porteurs d’une énigmatique dame de pique. Alors que le Kanak plonge dans l’univers des cercles clandestins et des paris truqués, il aimerait bien éclaircir une autre énigme : pourquoi sa vieille amie et compatriote, Diamant Noir, s’est-elle autrefois éloignée de son grand-père, le roi de l’île de Pins ? Hélas, il est plus facile de se retrouver dans les méandres des tripots que dans ceux de l’âme humaine.

Mon avis

On retrouve avec plaisir nos héros Le Kanak et Six dans une nouvelle enquête. Malheureusement la saveur n’est pas la même. Je trouve toujours les personnages géniaux mais je dois reconnaître que l’histoire m’a moins emballée que la 1ère fois. Peut-être est-ce à cause de l’univers : le monde du jeux d’argent ou alors des circonstances dans lequel je l’ai lu (la salle d’attente des urgences 😀 ) . En tout cas je suis moins entrée dans cette enquête…. il faut toutefois reconnaître que l’auteur grouille d’idées pour donner une certaine originalité aux « suicides » mais je n’en dis pas plus 😉

Résultat de recherche d'images pour "bouteilles plastiques compressées"

Les personnages que ce soit le Kanak ou Six sont toujours aussi attachants, et l’évolution de leur relation est vraiment belle et touchante. Pourtant, c’est un personnage secondaire qui m’a le plus interpellé… May avec son chien Viens-Ici 🙂 . Des écorchés tous autant qu’ils sont mais avec une humanité et un regard sur les autres droit et honnête… Des gens comme on aimerait en croiser plus souvent 😉

L’univers du jeux me dérange donc (et ne me demandez pas pourquoi, comme souvent je n’ai aucune explication 😛 ) mais les personnages, la plume de l’auteur et ses connaissances professionnelles rendent ce roman plus qu’agréable et nous donne envie de suivre les enquêtes de Six et du Kanak encore quelques temps 😉

Conclusion

Moins embarquée que lors de la lecture d’Abattez les grands arbres, ce qui ne m’empêchera pas de continuer à suivre les enquêtes de ces deux policiers différents. Allez j’ose je vais même dire que chacun à sa manière ils sont hors du commun.

Donc si vous aimez les polars, je vous le recommande…mais si vous le pouvez, commencez par le 1er 😉 ici et sinon c’est par 😉

Bonne lecture !! ❤ 🙂

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s