Calendrier des auteurs : Mai

Bonjour,

À l’occasion de la sortie de son dernier roman : La tête du lapin bleu (que vous pourrez trouver ici ) , je vous propose de découvrir un peu mieux Wendall Utroi.

Personnellement, je n’ai lu que Wanda (et d’ailleurs exceptionnellement, c’est ma chronique que je vous partagerais ) et franchement je me suis prise une claque. Bon chut ! je lui laisse la parole 😉

2019_05

 

Les questions à la con 😀

  • Lire ou écrire il faut choisir ! Lequel des 2 est le plus indispensable ?

Écrire, cela en devient une pathologie, c’est grave docteur ?

  • Marvel ou DC Comics ? Je sais ça n’a rien à voir avec les romans mais c’est un moyen de sélection 😛 …Quoi ? Comment ça j’ai dis que je ne faisais pas de sélection ? Ah ! Bon tant pis faut quand même répondre à la question.

Marvel, mais les vieux, ceux des années 70 à 80. Chaque dimanche matin, le papi me donnait de la monnaie. Des pièces jaunes (centimes) pour l’église, et les blanches (francs) pour m’acheter des livres à la librairie. Les Marvel en faisaient partie !

  • Le lait avant les céréales (au chocolat précisément) pour ou contre ? … Là aussi c’est la sélection pour savoir si vous êtes aptes à répondre aux questions suivantes 😉

Sans moi ! Café, pain, jus d’orange. Céréales !!! Tu m’as pris pour une poule ?(:D )

  • Les chroniqueurs sont souvent débordés….Comment vous les soudoyez? Oui, oui je confirme j’essaie de voir ce que je pourrais récupérer dès que je reprendrais des services presses 😀

Ce n’est pas gagné ! J’ai pris le pli de ne pas ennuyer les chroniqueurs, ils ont un blanc-seing, c’est d’ailleurs une condition impérieuse, liberté de paroles. Sinon, si tu payes pour un service, ça s’appelle de la pub ! Pire du proxénebook ! Résultat de recherche d'images pour "smiley choqué"

  • Quel est votre chroniqueur préféré ? Allez profitez-en pour lui faire un p’tit coup de pub 😉

OK, ça reste un rêve, Gérard Collard de la Griffe Noire, j’aime son authenticité et son franc parler. On a le droit de rêver !

Sinon, je les aime tous, sans rire ! Ceux sont les anges des auteurs, même s’ils peuvent décocher des flèches… charge à nous de savoir les séduire ! ❤

  • Sachant que vous ne vivez pas de vos écrits, que faire sa promo c’est galère, que la moitié de vos lecteurs (dont moi – Bonjour Dory !! ) oublie de mettre les commentaires sur Amazon pour vous permettre une meilleure visibilité….. Qu’est ce que cela vous apporte d’écrire ?

Pfiou ! On a le droit à l’appel à un ami ? Un 50/50 ? …

De vivre des histoires que j’aimerais lire, de chasser des démons, d’avoir l’impression que le temps s’arrête, et mille autres stupidités 

  • D’ailleurs imaginez (il faut dire qu’on en est pas loin :D) que toutes promos soient interdites sur les réseaux…. pire, vous n’avez que la couverture et la 4ème pour trouver des lecteurs. Comment faites-vous ? Même les moyens les plus vils sont acceptés !!!

Je ne suis pas le roi de la promotion… Les faire imprimer sur les feuilles des rouleaux de papier toilette ?  ça me ferait de la peine, mais la fin justifie les moyens. Comment ça l’idée est nauséabonde ?  Résultat de recherche d'images pour "smiley beurk"

  • Vous est-il déjà arrivé d’avoir recours à des méthodes plus ou moins douteuses pour trouver l’inspiration ? Un joint ? Un marabout ? Une partie de jambes en l’air (ça peut aider 😛 )?

Non, j’ai arrêté, je faisais trop de fautes !

  • Allez pour finir une petite anecdote comique et/ou croustillante sur votre vie d’auteur 😉

Une lectrice m’a écrit en messagerie privé pour me féliciter, elle était intarissable d’éloges. Elle avait lu tous mes romans, les six elle m’a précisé…

6 ? mais je n’en n’ai publié que 4 !

Vous n’êtes pas Jacques Vandroux…

Ok…on passe à autre chose ! Résultat de recherche d'images pour "smiley mdr"

Bon voilà, pour le Monsieur et maintenant, si on parlait de ses romans 😉 … je vous propose de découvrir quelques chroniques 🙂

Un genou à terre : https://www.book.beltanesecret.com/genou-terre-wendall-utroi/

L’enjeu : http://deslivresetmoi7.blogspot.fr/2016/03/chroniques-2016-lenjeu-de-wendall-utroi.html

Wanda : https://lecturesfamiliales.wordpress.com/2017/10/19/wanda-de-wendall-utroi/

Comme un phare dans la tourmente : Sarah Auger (commentaire Amazon)

J’ai eu la chance de suivre au jour le jour l’écriture de ce livre : Un phare dans la tourmente.
C’est une expérience unique pour laquelle je ne remercierai jamais assez Wendall Utroi.
Cette histoire, c’est bien plus qu’une simple histoire. C’est une part de sa propre vie que Wendall nous offre dans ce texte.
Pas de thriller, pas d’intrigue de fou, mais un condensé d’émotions à l’état pur.
De l’amour, beaucoup d’amour tout en pudeur et simplicité, sans effusions, de la tristesse, de la douleur, des drames… Une vraie tranche de vie qui m’a émue aux larmes. Des larmes de tristesse mais aussi de joie, quand enfin la tension se dissipe, que le nœud au fond de la gorge se relâche et que ce sentiment d’injustice disparait enfin pour un moment.
C’est une histoire qui touche au plus profond de soi et dans laquelle beaucoup peuvent je pense trouver des échos à leur propre vécu.
J’ai eu la chance de suivre au jour le jour l’écriture de ce livre : Un phare dans la tourmente.
C’est une expérience unique pour laquelle je ne remercierai jamais assez Wendall Utroi.
Cette histoire, c’est bien plus qu’une simple histoire. C’est une part de sa propre vie que Wendall nous offre dans ce texte.
Pas de thriller, pas d’intrigue de fou, mais un condensé d’émotions à l’état pur.
De l’amour, beaucoup d’amour tout en pudeur et simplicité, sans effusions, de la tristesse, de la douleur, des drames, le tout sans voyeurisme, avec délicatesse et retenue. Une vraie tranche de vie qui m’a émue aux larmes. Des larmes de tristesse mais aussi de joie, quand enfin la tension se dissipe, que le nœud au fond de la gorge se relâche et que ce sentiment d’injustice disparait enfin pour un moment.
C’est une histoire qui touche au plus profond de soi et dans laquelle beaucoup peuvent je pense trouver des échos à leur propre vécu.
Ce livre fait réfléchir sur les liens qui nous unissent à notre propre famille. Sait-on, quelles que soient les « erreurs » commises, les blessures infligées, pardonner, rester présents et disponibles quand le besoin s’en fait sentir ?
Sommes nous capable de laisser faire, ne pas nous imposer même si on sent que l’autre fait un choix qui nous déplait et qui ne sera pas sans conséquences ? Est-ce que ce n’est pas ça le véritable amour ? Laisser l’autre faire ses expériences quoi qu’il nous en coute en gardant l’espoir qu’un jour tout s’arrangera ?
Écoute-t-on suffisamment les personnes que l’on aime? Ce si petit mot tellement important n’est pas toujours facile à prononcer, mais il existe tant de façon de le montrer qu’il n’est pas toujours nécessaire de le dire tant l’évidence est là.

Et donc pour le petit dernier, La tête du lapin bleu, je vous conseille de vous rendre directement sur Amazon —-> https://amzn.to/2rhTbxm

Pour pousser encore plus la découverte de l’auteur, il ne vous reste plus qu’à suivre sa page facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100011604967805

Voilà, vous savez tout !

Bonne découverte 😉 ❤

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s