Flower of Scotland – La liberté en héritage de Sophie Damge

réalisme

Bonjour,

Et une nouvelle découverte fait dans le cadre du prix des auteurs inconnus 😉 ! Par contre le retrouver en réalisme fut une surprise. En même temps je serais bien incapable de le mettre dans une case 😛

414zD4JktKL._SY346_

4ème de couverture

A l’aube de fêter ses sept cents ans, la Fondation Wallace, créée en l’honneur de William Wallace, est menacée de tomber entre les mains de la mafia irlandaise.
Seule l’héritière légitime du Clan Wallace peut encore préserver son existence et ainsi lui permettre de continuer à œuvrer pour la Liberté à travers le monde.
Leena Normand voit sa vie basculer lorsqu’elle découvre qu’elle est cette héritière.
Commence alors pour elle une quête improbable et périlleuse qui la conduira sur les traces de son valeureux ancêtre, à travers l’Ecosse et son Histoire.
Pour sauver la Fondation et découvrir ses racines, il lui faudra affronter ses ennemis et surmonter bien des épreuves. Elle trouvera en chemin une aide inattendue, celle de… Sir William « Braveheart » Wallace.

Mon avis

Le prologue nous relate la fin de vie de William Wallace. Le ton est donné ! l’auteure semble dès le départ maîtriser son sujet…on s’imagine entrer dans un roman historique relatant l’histoire de l’Écosse (et là j’entends déjà ceux du fond me dire « Mais n’importe quoi !! T’as pas lu la 4ème de couverture ?? 🙂 … et ben non, j’me suis lancée dans le bouquin, comme ça les yeux fermés…Enfin non, pas fermé sinon j’peux pas lire, mais bon vous m’avez compris  😀 )

Tout ça pour dire que l’aventure se situe entre Paris-Londres et Édimbourg essentiellement  et que, même si l’on ressent encore les tensions historiques entre l’Angleterre et l’Écosse, ce n’est pas vraiment le centre de l’histoire.

En fait, on va suivre Leena qui après avoir vu un chevalier lui parler en gaélique dans ses rêves et avoir évité un 4×4 … découvre qu’elle est l’héritière de ce fameux William Wallace et part donc en quête de son identité. Évidemment elle va être confrontée à de nombreuses épreuves ce qui permet à l’auteure de nous dévoiler une jeune femme qui sait faire face aux événements malgré un certain manque de confiance en soi .

Les autres protagonistes ont aussi la part belle et l’on s’attache à chacun d’entre eux… l’auteure nous laisse même entendre qu’il y a des squelettes dans le placard du côté des « méchants » 😉

Le fait que le roman soit classé en réalisme a perturbé ma lecture et me donne du fil à retordre dans l’écriture de ma chronique… et d’une certaine manière dans ma perception du roman.

Alors oui le réalisme y est avec la mort de William Wallace, la description des attentats de Londres ou encore la peinture des paysages. Mais la présence du fantôme et le fond même de l’histoire qui est une quête … et pas seulement celle de son identité, me font plus penser à du fantastique.

Enfin tout ce baratin pour vous dire que c’est un bon roman, bien écrit avec des personnages bien travaillés mais dont la classification ne me convient pas, même si je n’ai pas de solution 😛

Allez hop, on clique ici pour l’acheter

Bonne lecture ! ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s