Le carnet bleu de Mademoiselle Smith de Sandrine Lambert

Bonjour,

J’ai rencontré Sandrine Lambert au Salon du livre de Mazamet…Cela fait trois ans que je discute avec son éditeur sans qu’il sache que je suis blogueuse. Cette année il l’a découvert à cause (ou grâce) au badge du Prix du Cercle Anonyme de la Littérature (ancien prix des auteurs inconnus).

Après des discussions en pointillées, un deal … j’ai eu la possibilité d’avoir un service presse.

Mercredi, en attendant mon Petit Diable qui était au badminton, je me suis plongée dans le roman de Sandrine Lambert … et je l’ai fini le soir même !

Le-carnet-bleu-couvV3-1ere-de-couv

4ème de couverture

Célia la conquérante arrive de New York ; elle va vivre chez sa tante, dans le sud de la France, le temps de trouver du travail. Elle a les dents longues mais apparaît fragile et déséquilibrée. Elle est suivie par une infirmière assez mystérieuse, Mademoiselle Smith, qui écrit un journal de bord sur sa patiente. La jeune fille s’entiche d’un jeune étudiant de son âge, Marc, et ils vont faire une escapade sur la côte d’azur. Célia, volage, séduit un homme du monde et Marc va connaître les affres de la jalousie. Le comportement de Celia déroute de plus en plus son entourage. Elle tombe enceinte, perd l’enfant, fait une dépression. Le diagnostic tombe : Célia est bipolaire. Après un séjour en hôpital psychiatrique, Célia s’installe à Nice et entreprend des études de photographie. Elle ne veut plus entendre parler de Marc, profondément malheureux, qui fait une tentative de suicide. Lors d’une crise de manie, elle fait la connaissance d’une psychologue perspicace, Fiona. Célia se dérobe face aux questions de sa nouvelle amie sur son enfance et contre toute attente, demande à Marc de l’épouser…Mais quel est donc le secret de Célia ?

Mon avis

Le livre de Sandrine Lambert m’intriguait de par son sujet : la bi-polarité. Mais j’avoue que son résumé m’avait refroidi un peu. J’avais l’impression d’avoir lu tout le roman en quelques lignes…. Et pourtant !!

Alors comment vous dire ?

Une fois le roman fermé, j’ai fait quelques recherches, je me posais des questions sur le lien entre la bi-polarité et la situation familiale de Célia (je ne vous donnerai pas plus de détails sous peine de spoil 😉 ). Alors je confirme, l’auteure connaît bien son sujet ce qui donne encore plus de force à son roman qui m’avait déjà embarquée pour quelques heures.

On suit donc Célia au quotidien, ses crises, ses manipulations, ses absences, ses déboires. Et comme elle, au début on ne comprend pas tout, on s’interroge sur son comportement jusqu’à ce que le diagnostique soit posé.

En parallèle de la vie de Célia, il y a le carnet bleu de Mademoiselle Smith dans lequel tout est noté, décortiqué, analysé et qui nous permet de saisir petit à petit l’ampleur de la situation.

Un roman dur, touchant. Des personnages bien travaillés auxquels on s’attache, qu’on déteste aussi parfois, qu’on ne comprend pas au premier abord souvent tout ça bien ancré dans la réalité.

La plume de l’auteure est travaillée avec un vocabulaire riche.

Après avoir lu de nombreux livres (10) de réalisme dans le cadre du Prix du Cercle Anonyme de la Littérature, j’avais une certaine appréhension à me replonger dans ce genre littéraire. Bien m’en a pris de le faire, je ne dirai pas que j’ai passé un excellent moment de lecture, cela serait trahir l’histoire, mais j’ai été touchée par Célia et son entourage, Mademoiselle Smith compris.

Un livre très intéressant … peut-être à éviter pour les lecteurs trop sensibles, ou avec un paquet de mouchoir !

Pour vous procurer ce roman, c’est par ici ou par

Bonne lecture ! ❤

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s