Nordie : Deijan de Cécile Ama Courtois

Bonjour,

Après avoir lu Nordie : Guilendria grâce à un livre voyageur, je remercie Cécile Ama Courtois pour m’avoir fait parvenir la suite en service presse… et m’avoir offert le tome 1 par la même occasion ❤ 😉

41QrlJ2t7IL

 

4ème de couverture

Après avoir failli périr dans l’incendie de son château, Deijan de Bucail se remet lentement de ses blessures et se prépare à mener les batailles les plus importantes de son existence : d’abord, traquer ceux qui ont enlevé sa femme, afin de la retrouver. Puis, surtout… la reconquérir.
Mais sera-t-il capable de s’affranchir du passé ? Car ce n’est pas l’amour, qui rend aveugle. C’est la peur de l’amour.

Mon avis

Alors je ne vous dirai pas que c’est un coup de ❤ pour plusieurs raisons
1/  Mes chroniques coup de cœur font des flops 😀
2/ Ben ce n’est pas le cas car je n’aime pas la fin, mon côté midinette n’étant pas assez prononcé et que Deijan m’insupporte royalement (mais j’vous explique tout ça un peu plus loin 😉 )
3/ Heu y en a pas 😛

Comme souvent (à chaque fois en fait) je me suis retrouvée embarquée par la plume de Cécile. J’aime beaucoup l’univers qu’elle a créé dans Nordie et les personnages, leurs personnalités sont extrêmement bien travaillées.
J’ai pris plaisir à suivre Guilendria lors de son enlèvement, voir sa force de caractère, son humanité et donc aussi ses faiblesses.
Enfin on découvre l’histoire d’Iphoras. J’avoue que quand il en parle, j’avais la gorge nouée…bon, pas au point d’avoir la larme à l’œil, mais pas loin.
Là où le bas blesse c’est Deijan. Même si l’auteure arrive à lui redonner une part d’humanité, il reste « con » et a une réflexion relativement limitée (un mec, un vrai quoiImage associée ) … je ne compte plus le nombre de fois où je me suis énervée après lui !!
Quand à la fin, elle fera des adeptes, mais pour ma part, même si je trouve le clin d’œil sympa, je n’aurais pas pris cette option tropImage associée .
Mais je n’en dis pas plus sous peine de spoil 😉
La plume de Cécile est toujours aussi addictive, et en dehors d’une petite incohérence (sans importance 😉 ) elle nous entraîne sans problème dans son monde et on ne voit pas les pages défiler.

Conclusion

Une série à découvrir …. un univers bien décrit, des personnages travaillés, une fin …. bref une fin quoi !!! 😛
Pour vous le procurer 2 options :
L’ivrebook : Deijan

2 commentaires

Répondre à legereimaginareperegrinareblog Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s