Edgar et le trésor du Capitaine Flint de Franck Driancourt

Bonjour,

Merci à Franck pour ce service presse qui met un peu de douceur (quoique !! 😛 ) dans ce monde de brutes 😉

Edgar Nelson est un jeune homme qui a la possibilité d’intervenir dans les romans… je vous en ai déjà parlé avec le 1er tome (Les aventures d’Edgar Nelson) de cette « série » qui nous permet aussi un retour dans nos classiques. Je dois reconnaître que pour ce tome, à part le titre du roman, je n’avais pas la référence…. Mais ne vous inquiétez pas, ça n’empêche pas de plonger dans l’univers de l’auteur !!! 😀

51+hTYg9JVL._SY346_

4ème de couverture

Le monde est sans doute plus vaste quand on l’imagine avec les yeux d’un enfant. De l’aventure, un trésor et des amis qui vous accompagnent partout, c’est de cette manière qu’Edgar a choisi de vivre sa propre vie, libre et heureux. Lorsqu’il se réveille un beau matin dans l’Angleterre du XIXème, il n’a aucune idée de ce qui l’attend. Oncle Christophe lui a donné rendez-vous à l’auberge de l’amiral Benbow, mais tout ne se passera pas comme il l’avait souhaité. Les retrouvailles sont une nouvelle fois repoussées et c’est accompagné de Jim Hawkins et d’une jeune fille, Lou, qu’il va entreprendre un long périple pour retrouver le livre des veilleurs avant que le fourbe Long John Silver et sa bande de pirate ne mettent la main dessus.

Mon avis

Avant de vous parler du livre en soi, je voudrais faire un petit commentaire sur la préface. J’ai trouvé très sympa que l’auteur demande à une blogueuse et sa fille de le faire. On ressent bien à quel point elles ont été touchées par cette démarche, et elles écrivent leur petit mot vraiment avec le cœur !

Revenons à l’histoire en elle-même, j’avoue que même si le livre peut se lire séparément des autres tomes, je pense que ne pas avoir lu le tome 2 (Edgar Nelson au pays d’Oz) a fait que certains détails, certaines infos m’ont échappée et c’est bien dommage… Mais bon, c’est ma faute !!! 😛

Les personnages sont toujours aussi attachants et Lou semble vraiment toute mignonnette et avoir des capacités supérieures à son âge. Certains enfants ont une maturité insoupçonnable 😉 (et je sais de quoi je parle 🙂 ) . L’histoire est bien ficelée, même si parfois j’ai trouvé que ça allait un peu vite…. Il faut dire qu’on y est bien dans cet univers 😉 .

Je n’ai qu’un petit reproche à faire, c’est l’insistance de l’auteur sur la difficulté à accepter le décès d’un être proche. Même si c’est vrai que c’est un événement marquant dans la vie d’un enfant…

En tout cas, comme pour une majorité des auteurs enfants, j’admire toujours autant la capacité de Franck de se mettre au niveau de la jeunesse…. Oulà non ! N’allez pas imaginer qu’il utilise un vocabulaire simple…enfin si, mais ce n’est pas « bébé ». Je parlais surtout de cette capacité à se mettre dans la tête d’un enfant et du coup de lui permettre de rentrer totalement dans le monde d’Edgar car il peut facilement s’y identifier.

Quant à la plume, on sent l’évolution positive entre le 1er livre et celui-là et cela n’en est que meilleur à la lecture 😉

Conclusion

Une revisite de nos classiques bien faite et qui peut inciter nos têtes blondes à les découvrir aussi (j’avoue avoir envie de lire L’île aux trésors 😉 ). Des personnages attachants, une plume agréable et un style adapté aux enfants…. Une petite douceur fantasque 😉

Bonne lecture ! ❤

Pour vous le procurer, c’est par ici !!!

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s