L’automne des blogueurs

Bonjour,

Je ne sais pas par où commencer… je sens un vent de questionnement et de déprime sur les blogueurs que je croise sur facebook, et lorsque je regarde un peu en arrière j’ai l’impression que c’est la saison qui veut ça 🙂

En tout cas, ce dont je suis sûre c’est qu’il faut qu’on se soutienne mutuellement… c’est vrai que blogguer est chronophage, je me rends compte que je ne prends plus le temps de lire les retours de mes camarades sur wordpress…et je ne parle pas de ceux qui ne sont pas sur cette plate-forme 😀 !! Mais voilà l’envie de partages et d’échanges est toujours là, il me faut juste lui redonner les moyens et le temps.

Résultat de recherche d'images pour "montre gousset"

Mais bon je ne suis pas là pour parler de moi mais de ses amis qui veulent lâcher :

  •  car ils ne prennent plus de plaisir alors que leur blog est super,
  •  car  ils ont l’impression de ne pas faire les choses correctement vu le peu d’abonnés qu’ils ont
  • car il n’y a pas d’échanges ni sur leur blog, ni sur facebook si ce n’est un like par ci par là

Mais aussi ceux qui passent leur temps à se poser des questions pour savoir ce qu’ils pourraient faire de plus pour mettre les auteurs, indépendants ou appartenant à de petites ME, en avant.

Je fais partie des 2 catégories… je râle sur certaines choses, le plus souvent seule dans mon coin en me disant que j’exagère, que y a pas de raisons et blablabla … Mais bon y a des moments ben y en à marre alors …

Résultat de recherche d'images pour "un mars"

 

Bon comme j’ai pas 100 euros à vous filer, vous allez devoir vous contenter de mon blabla

Petit Rappel concernant l’ouverture de 99,9999999999% de nos blogs…..

Résultat de recherche d'images pour "plaisir"

Alors tant qu’il est là (le plaisir), les abonnés, les échanges et tous le toutim ben ça finira par arriver et après certes il faut l’entretenir mais c’est un peu comme la cerise sur le gâteau, finalement c’est ce qu’il y a de meilleur.

Donc conseil à mes premiers amis… si blogguer vous pèse il faut tout simplement arrêter jusqu’à ce que l’envie revienne et si elle revient pas …. tant pis vous aurez d’autres belles choses à faire dans la vie et vos lectures n’en seront pas moins savoureuses 😉

Pour ceux qui remettent en question leurs qualités de blogueurs car peu d’abonnés et d’échanges…. participez dans les groupes, ne forcez pas la mains… allez les chercher les discussions et pour le reste ça viendra tout seul. Et surtout ! surtout ! Vous êtes des littéraires… arrêtez de regarder les chiffres 😀 … c’est déprimant les maths 😛 !!

Concernant les bloggueurs qui veulent toujours en faire plus 😛

Résultat de recherche d'images pour "solution miracle"

 

Comment expliquer ? … La relation auteurs/blogueurs est un serpent qui se mord la queue… Si le blogueur veut donner plus de visibilité aux auteurs, il faut que ces derniers en fassent de même car nos réseaux bien qu’ayant certaines similarités ne sont pas tous identiques… En gros plus les auteurs font connaître les blogueurs qu’ils apprécient et en qui ils ont confiance… plus les blogueurs pourront les mettre en avant et leur faire de la pub. De plus chacun pourra élargir ainsi son lectorat.

Bon je ne sais pas si je suis très claire mais …. faudra faire avec 😛

Résultat de recherche d'images pour "le serpent qui se mord la queue"

Ah j’ai un exemple … quand on fait le #vendredilecture … on met en avant un roman en affichant sa couverture ou un lien d’achat dans un post visible par le plus grand nombre … c’est notre « rôle » de blogueur de donner de la visibilité à un livre.

Jusque là tout le monde suit 😀 ???

Dans un groupe j’ai proposé le #mardicompagnie où les auteurs devaient mettre en avant les personnes qui les « aident » dans la création et la promotion de leurs œuvres. Alors ils ont joué le jeu… mais en commentaire du post. Hors, soyons honnête, peu d’entre nous lisent les commentaires et vont encore moins cliqué sur les liens proposé. Par contre s’ils avaient fait un post avec le lien d’une page, d’un site ou d’un blog, cela aurait eu plus de visibilité. D’autres membres auraient pu cliquer sur les liens et s’abonner. Ainsi la personne citée aurait pu augmenter son réseau et son #vendredilecture aurait eu plus de vues.

Est ce que cette fois c’est clair ?? Pour donner plus de visibilité, il faut plus partager de manière « efficace » donc au plus grand nombre possible 😀

Voilà j’ai fini mon blabla… sûrement pas très utile mais qu’est ce que ça fait du bien 😉

Hey les blogueurs, l’automne est une belle saison… Ne lâché rien on est géniaux !!!

Résultat de recherche d'images pour "image d'automne"

 

 

Publicités

31 commentaires

  1. Un article qui pourra parler à presque tous les blogueurs à un moment ou un autre 🙂
    Pour ma part, j’ai lâché du leste, je n’arrivais plus à tenir la cadence que je m’étais imposée… Par contre, j’ai parfois des moments de lassitude quand je lis des auteurs, lecteur et blogueurs qui estiment qu’un avis doit être comme-ci ou comme-ça. Je ne commente plus, je m’énerve trois minutes dans mon coin tout en regrettant ce manque d’ouverture d’esprit : un avis n’a qu’une obligation, refléter la personnalité de son lecteur. A force de lire des injonctions de partout, je t’avouerai que chaque écriture de chronique me cause un certain stress. Mais heureusement, je fais partie des chanceuses qui ont des échanges réguliers et enrichissants avec de nombreux lecteurs/blogueurs passionnés de littérature.

    Aimé par 2 personnes

    • J’suis comme toi, j’ai arrêté d’intervenir sur la façon de chroniquer chacun fait avec ce qu’il est et ce qu’il ressent. Des fois j’ai l’impression d’être une vieille blasée 😂😂. Et encore plus quand je vois que les articles qui ont du succès ne sont jamais les retours de lecture. Enfin il reste les copains 😉. Bisous et continue à prendre plaisir quitte à moins publier 😘😘

      Aimé par 1 personne

  2. Il est vrai que personne n’est à l’abri d’un coup de blue, d’une déprime passagère… Je suis bien placée pour en parler. Il est nécessaire de se serrer les coudes, tu m’as énormément aidé ! ♥ Si tout le monde donnait un peu de son temps, pas forcément tous les jours, en laissant ne serait-ce qu’un j’aime pour dire que l’article est lu/vu, ça reboosterait le moral… Comme tu le dis, ce ne sont que des chiffres, mais les chiffres sont partout autour de nous (nombre d’amis/pages de livres/bilans/nombres d’abonnés etc), c’est un peu une course éreintante, une lutte perpétuelle ; surtout pour celles et ceux qui veulent décrocher des partenariats.
    Parfois j’ai l’impression que l’envie déserte certains blogueurs, c’est dommage… Il ne faut pas se forcer, tu le fais très bien comprendre.

    Merci pour ton article instructif qui redonne le moral 😀

    Aimé par 2 personnes

    • J’avoue que je ne suis pas quelqu’un qui recherche les partenariats donc je me « moque » complètement des chiffres…ça aide !! J’ai 666 abonnés sur ma page mais des échanges. J’ai une amie qui en a plus de 2000 mais qui désespère d’avoir des réactions à ses posts. Il faut prendre garde, les chiffres ne font pas tout 😉

      J'aime

  3. Ton blabla est très instructif et permet de remettre la tête à l’endroit en mettant le point sur les vraies valeurs de notre condition de bloggeuses !! Merci ma belle. Et je confirme, l’automne c’est pas génial comme saison, et la déprime saisonnière nous guette. Faudrait peut etre tenter la luminothérapie, ça marche bien à priori. Mais on va y arriver !!

    Aimé par 1 personne

  4. On va dire que c’est comme tout. Le trop nuit. J’aimerais lire, répondre, interagir avec tous les blogs, mes amis auteurs, mais si je voulais je passerais ma vie devant mon écran.
    A partir du moment où bloguer devient pesant pour notre moral qui va déjà s’assombrir en hiver, un peu de repos et ça repart !
    Bonne continuation à tous les blogueurs et courage.

    Aimé par 2 personnes

  5. Pour le #mardicompagnie, il suffit de préciser sur le groupe que les interventions sont à faire directement sur le groupe et non en commentaire (je l’ai fait, mais je me suis demandée si je n’avais pas fait une co..erie ;). Le découragement arrive souvent par vague sur FB. Il suffit d’un ou deux posts tristounets et la machine est lancée. Je remarque d’ailleurs qu’il faut mieux pleurnicher pour avoir des commentaires que de dire « salut, la vie est géniale ! ». Donc, comme beaucoup réagissent sur des posts déprimants, boule de neige et bonne année grand mère ;). Un coup de déprime ne m’empêchera jamais de publier sur mon blog, je le fais pour moi et le très peu d’abonnés qui me suivent. C’est vrai que l’on espère parfois que quelqu’un réagisse, pose un commentaire, discute, mais nous sommes tous chronophagés par le net et c’est pareil sur tous les réseaux.

    Aimé par 1 personne

    • Mes bonjours matinaux joyeux ont beaucoup de succès… enfin surtout ma bibliothèque ces derniers jours 😛 ! Mais oui l’automne est souvent sujet à déprime et je ne sais pas pourquoi. Pour le #mardicompagnie ça me semblait évident vu que les autres # se font dans des posts. Mais je le dirais la semaine prochaine. Après comme disais Giovanni, réagir, commenter des chroniques n’est jamais évident. Perso quand je prends le temps d’aller lire mes camarades j’essaie de faire au mieux. Et puis le net est la maladie du siècle 😉

      Aimé par 1 personne

  6. Je suis dans le cas des personnes qui n’arrivent plus à blogger par manque d’envie. J’ai eu tellement de problèmes de santé dernièrement que la lecture est passée au dernier plan à mon plan grand regret et ne parlons même pas du blog… Et même si ça va un rien mieux depuis quelques semaines bah.. Le blog j’ai du mal à m’y remettre.. Mais je ne force rien quand ça ira ça ira!

    Aimé par 1 personne

    • Et tu as raison… cela doit rester un plaisir. Prends soin de toi, fait des choses qui te font plaisir et puis ça reviendra ou pas ou autrement. L’important c’est de s’y retrouver et de prendre plaisir. Bisous et courage !!!

      J'aime

  7. (je retente encore en croisant les doigts pour que mon commentaire passe :D)
    Je suis totalement d’accord avec ton retour. Il y a sur la blogosphère une atmosphère un peu tristoune. Des pages que je suivais se ferment, d’autres l’envisagent ou se découragent franchement. Il y a aussi un vent de déprime chez les auteurs et du coup je me demande si facebook est encore un support adapté à ces activités. Le réseau paraît se délester lentement de sa population (et le récent piratage ne devrait pas arranger les choses je crois), j’ai moi même envie d’en fermer la porte pour de bon.
    Mais tu as souligné l’essentiel, cela doit rester un plaisir. A partir du moment ou ces activités deviennent contraintes et souffrances, il est effectivement nécessaire de prendre du recul.

    Merci pour cet article fort intéressant =)

    Aimé par 1 personne

    • Il est passé !! (danse de la joie 😛 ) … c’est souvent la même chose chaque année, et puis l’envie reviens avec le feu de bois et le chocolat chaud. Certaines pages se ferment et d’autres s’ouvrent. La rentrée (et pour moi elle dure jusqu’aux vacances de la Toussaint) est toujours difficile pour tout le monde avec un retour à la réalité qui ne nous plait pas toujours 😉 !

      Aimé par 1 personne

  8. Je peux comprendre cette frustration. Cela dit je réalise de mon côté qu’on ne sait quoi dire quand on tombe sur un article traitant d’un artiste ou d’un livre dont on ne sait rien, même si la chronique est bien tournée. Peut-être faudrait-il élargir cela à une question de vie quotidienne en rapport avec le sujet ou un aspect du livre ?

    Aimé par 1 personne

  9. Ben moi j’aimeuh bien ton blabla, et il est très clair. Moi qui débute quasiment, je ne me rends pas toujours bien compte du boulot de blogueur, de votre façon de vous faire connaître, mais au final, ça ne doit pas être bien différent des auteurs, la nécessité des salons en moins, peut-être, quoique… Donc merci pour ces éclaircissements madame!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s