Aliandra tome 1 : Ils ont ouvert la voie de Giovanni Portelli

Bonjour,

Merci à Giovanni Portelli … pour ce moment de lecture  qui fut parfois compliqué pour diverses raisons  mais fort intéressant 😉 !

51AvQ15AwXL

 

4ème de couverture

Et si vous suiviez une aventure de science-fiction aux côtés de ses acteurs principaux ?

A travers l’Europe puis dans l’espace des Traceurs, découvrez comment trois jeunes gens, de prime abord ordinaires, se révèlent à travers les épreuves. Seront-ils à la hauteur de ce formidable et terrible héritage ? Trouveront-ils ce qu’ils sont vraiment et tout ce que cela implique ? Qui convoite réellement leur incroyable pouvoir ?

Accompagnez Francesca, Johann, Alex et les autres dans leur histoire. Courez, sentez, soyez surpris comme eux et surtout, serez-vous perspicace ou vous laisserez-vous surprendre par les nombreux rebondissements qui les attendent.

Mon avis

Alors j’vais commencer par faire râler un peu l’auteur en disant que même si la couverture correspond aux mondes qu’il nous décrit, ben j’suis pas fan. Franchement, croisée dans une librairie, j’suis vraiment pas sûre que je me serais arrêtée dessus et pourtant…

Dés le début du roman, l’auteur annonce la couleur, le lecteur doit s’accrocher jusqu’à environ la moitié du livre pour vraiment partir à l’aventure aux côté de Alex, Francesca et Yohan.

Dans le 1er épisode … Ah oui j’ai oublié de vous dire que ce tome 1 comprend 3 épisodes distincts 😛 …. Quelle tête en l’air je fais 😀 !!!!

Bon donc dans ce 1er épisode, l’auteur nous raconte un peu (beaucoup) l’histoire d’Alex, sa différence, sa rencontre avec son grand amour Sarah mais aussi tout ce qui en découle. Mais ce n’est pas tout, bien qu’au vu de toutes les informations qu’il nous donne je me suis parfois dit que ça aurait pu suffire 😛 !!!

Résultat de recherche d'images pour "attention"

 

 

À prendre en considération… Lorsque j’ai entamé ce livre c’était plutôt calme IRL mais dés le lendemain je me suis retrouvée avec du boulot, des semaines à rallonges et je devais réussir à lire environ 3 pages par jour…Ces données influent beaucoup sur ma perception du roman 😉

 

Donc en plus de l’histoire d’Alex, on découvre Wangell… une harmonique arrivée de Lhima sur Terre par « accident » … En « double » voix elle nous raconte son histoire ici et là-bas. Ce qui au passage, permet à l’auteur de nous donner quelques informations sur le monde que nous allons découvrir auprès de nos « héros » mais aussi sur certains personnages clés.

En gros l’auteur nous donne tellement d’informations sur les personnages et l’univers que parfois on se sent perdu (surtout quand l’un d’entre eux change à plusieurs reprises de noms et d’apparence, histoire de …. chuuuut sous peine de spoil !!! 😀 ) . Mais bon on était averti, et on se dit que certaines choses s’éclairciront après une course poursuite (c’est le moment butoir donné par l’auteur 😛 ) où du moins dans l’épisode suivant 😉

Et vous savez quoi… ben il FAUT continuer car tout devient plus clair après et beaucoup plus facile à suivre… En plus Alex, Francesca et Yohan ont des évolutions intéressantes. Et tout comme eux, on commence à trouver notre place dans cet univers !! On a l’impression de grandir, de prendre en maturité à leurs côtés .

J’aime beaucoup Hessla et Kezits (il a pas fait simple pour les prénoms non plus 😛 mais après c’est normal ils viennent d’ailleurs 😉 ) qui sont des « 2nds rôles »  très attachants, humains… à leur manière ils représentent l’image du père protecteur dont nos 3 jeunes héros ont besoin.

Puis l’auteur fort sympathique intervient avant chaque épisode pour nous faire des rappels synthétiques sur les personnages et les lieux…Ce qui m’a personnellement été très utile 😀 !!

Bon j’espère que vous vous dites pas « ouch c’est pas pour moi !! » parce que franchement vu la densité de l’univers de l’auteur il est normal de prendre du temps pour que le lecteur en prenne possession … Arrivé à la fin de l’épisode 3, on a tout en tête ou presque et  carrément envie de connaître la suite, de savoir comment les choses vont évoluer.

Sur fond de SF Giovanni aborde de nombreux thèmes : les jeux de pouvoirs, la misogynie, le sexisme, la foi, l’écologie, l’évolution des sociétés, le terrorisme …. et j’en passe 😉 !!!

Ah j’allais oublier de vous parler de la plume mais vu tout ce que j’ai déjà écrit j’vais faire court 😛 … j’ai apprécié la qualité du vocabulaire. 😀 et la simplicité des phrases qui contre-balance avec la densité des informations.

Conclusion

Un roman dense, un imaginaire…non plutôt un Monde à découvrir 😉 !

D’ailleurs, j’ai gagné un des romans de Giovanni lors d’un concours sur son groupe. J’ai demandé à découvrir son autre série, c’est à dire Faustine mais j’me demande si je regrette pas déjà un peu… Remarquez avoir le 2ème tome en papier alors que j’ai le 1er en numérique, bof ! bof ! 😛

Pour vous procurer le 1er tome d’Aliandra, c’est par … Et quand vous serez bien embarqués, la suite est ici

11 commentaires

  1. Je partage ton avis sur la couverture, j’avoue qu’elle ne m’inspire pas vraiment, mais après lecture de ta chronique, le côté dense/brouillon semble correspondre à l’univers.
    J’allais te dire qu’en effet, le roman n’était pas pour moi (mais bon, la SF, ce n’est pas vraiment mon genre de prédilection), mais la pluralité des thèmes abordés pourrait m’intéresser… En tout cas, sans ta chronique, je ne me serais clairement pas intéressée au livre.

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s