Le buvard des maux de Coryne Vezien

Bonjour,

Bien que sachant que je n’aimais pas la poésie, Coryne m’a fait parvenir ses deux recueils

45167703_185093845751404_6723401750016950272_n

Comme vous pouvez l’imaginer, j’avais l’intention de les passer à mes deux adeptes de ce genre, mais un petit mot de l’auteur m’a convaincu d’y jeter un oeil avant de mettre Le buvard des maux entre leurs mains.

4ème de couverture

Pour exorciser tous les sentiments que lui évoquent les horreurs
du monde, Coryne Vezien laisse sa plume s’habiller en noir.

Dans ce recueil d’une noirceur sans égale, ce ne sont pas moins de 21 textes de chansons et 8 poèmes qui reflètent le miroir de la vie et de la société. Elle décrit avec force les amours impossibles, l’adultère, la guerre, la maladie, la mort… et dénonce l’absurdité humaine, tout comme elle exprime les sentiments profonds et les souffrances avec une sensibilité à fleur de peau.

Ces poèmes et textes de chansons sont orphelins de musique mais les mots touchent en plein cœur. Qu’ils soient vifs, doux, impudiques, cruels… nul doute qu’ils trouveront écho en vous.

À savourer, tout simplement !…

Mon avis

Les 1ers poèmes me semblaient pouvoir répondre à certains questionnements, certaines angoisses de mon Petit Diable sur sa place, sa relation aux autres. Mais plus j’avançais dans ma lecture, moins je me voyais lui passer ce recueil, les thèmes abordés devenant  plus durs (l’inceste, le suicide, la mort…d’après ce que j’ai compris et ressenti 😉 )

Les poèmes ne sont pas dans l’ordre d’écriture … je ne suis même pas sûre que l’auteure est voulue mettre de l’ordre 😛 . Dans tous les cas je suis allée jusqu’au bout du recueil et certains textes m’ont mis une claque surtout ceux avec une « ritournelle »

Extrait : Jeux d’adultes (je vous mets juste le refrain)

Pardonnez-moi mon père
Car vous avez pêché.
Pardonnez-moi ma mère
Mais j’ai été bafouée.
Gardez pour vous tous vos sermons
Puisqu’ils ne servent qu’à vos démons.

Je parle de textes et non de poèmes, car avec des refrains qui reviennent pour certains ces poèmes deviennent paroles de chansons…et à chacun d’y mettre la mélodie (plutôt triste…mais puissante 😉 )

Coryne Vezien a donc réussi le tour de force de :

  1. se servir de ma corde sensible de maman pour m’inciter à lire son recueil.
  2. m’en faire sortir perplexe (et touchée mais chuuut 😉 ) car j’ai apprécié ce moment de lecture.

Résultat de recherche d'images pour "Bravo"

Pour vous procurer ce recueil c’est par ici 🙂

Bonne lecture !

PS : Je ne suis absolument pas sûre de lire le second, même s’il est court.Il est vraiment très rose !!!!! 😛

Publicités

4 commentaires

  1. J’ai eu l’immense bonheur dele lire etmoi aussi ça m’a mis ko alors que je ne suis pas une grande adepte dela poésie. Chacun peut y mettre sa petite musique intérieure. Pour moi ce fut Mylène et pour vous ce sera?…
    Bravo Madame et 🎩bas

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s