Jeu : auteur mystère #10

You're invited to an(1)

Bonjour,

Pas de grand blabla aujourd’hui, on rentre directement dans le vif du sujet 😉 ! Mais qui se cache derrière cet entretien décalé ? À vos claviers ! Je vous retrouve en mp …

Les participants de la semaine

Quelle est ta recette de cuisine préférée ? Ce serait sympa de nous la donner, j’en ferai un livre (je rigole … enfin pas complètement, si j’en ai assez ça pourrait être sympa de les regrouper et d’en faire des articles… un pour les recettes salées et l’autre pour les sucrées…ça y est j’suis partie lol )

Dahl de lentilles au lait de coco et curry (tu veux vraiment la  recette ?! Heuuuu… ben… heuuu… j’y travaille alors, sur une autre fiche, pour ton livre…)

As tu un cauchemar récurrent ? Et si oui lequel ?

Une vague histoire d’ascenseur fou… (qui se déplace même à l’horizontal, le con ! Et parfois dans les couloirs du métro !)

Comment as tu choisi ton métier alimentaire ? Ben oui on sait très bien que peu d’auteur se nourrissent de leur plume (enfin physiquement parlant !!! )

(Métier alimentaire… Ils sont super-moches ces deux mots-là, surtout mis ensemble: ils font même flipper, un soir d’Halloween ! Si, si, relisez-les calmement, dans votre tête : on se croirait dans une vidéo publicitaire de Pôle Emploi dans la salle d’attente, lol.) Il me fallait un truc en « extérieur » – surtout pas dans un bâtiment donc – et où on n’a pas le patron sur le dos en permanence à surveiller tout ce qu’on fait. Un où on s’habille comme on veut (pas genre « T’es un gars donc tu as une cravate et tu es rasé de près tous les matins ou t’es une fille donc tu te maquilles et tu portes des talons »). Un truc avec pas beaucoup de personnes à gérer à la fois et un truc pédagogique. Voire même psychopédagogique… Par élimination, donc

Il y a les mauvais acteurs, les mauvais chanteurs …. qu’est ce qu’un mauvais auteur ?

Le mauvais auteur est celui qui te fait bailler au bout de trois pages (avant, faut se forcer un peu, on sait jamais…) et regretter d’avoir dépenser tes petits euros dans son bouquin foireux. C’est celui qui est certain d’écrire mieux que (tous) les autres : la preuve, il a pondu THE best-seller du millénaire et si tu ne parviens pas à entrer dans son délire maniaco-hystérique à la limite de la diarrhée verbale-écrite, tu es juste un pauvre ignare qui manque d’ouverture d’esprit…

Si je te dis « plaisir » à quoi penses tu en premier ?

Plaisir, c’est le nom d’un bled. Enfin, une ville. Et je n’ai aucun plaisir à m’y rendre… Trop de monde, trop de bruit, trop de pollution par là…

Ton roman ou un de tes romans va être adapté au cinéma … qui choisis tu comme réalisateur ?

Shonda Rhimes… Who else !? (ENFIN !!!)

https://akns-images.eonline.com/eol_images/Entire_Site/2017714/rs_634x846-170814042606-634.shonda-rhimes.81417.jpg?fit=inside|900:auto&output-quality=90

Ton animal de compagnie (et si tu n’en as pas , tu es auteur, tu imagines:D ) a le don de la parole … Un petit échange entre toi et lui ??

« T’étais où ? Avec qui ? Pourquoi ? Et il y avait qui ? Et pourquoi tu m’as pas emmené ? Et t’étais où ? T’as touché qui ? Tu sens un truc que je connais pas, c’est quoi ? »
« Détends-toi le harnais, respire… »
« Oui mais t’étais où ? T’étais où ? Qu’est-ce que j’ai manqué ? »
« Calme-toi. Assieds-toi. »
« J’ai loupé quoi ? T’étais où ? Pourquoi tu m’as pas emmené ? C’est quoi cette odeur sur ton jean ? »
« Pose tes fesses… »
« J’peux pas j’suis trop énervé. T’étais où ? Tu faisais quoi ?! »
« … »

De quel don aimerais tu être doté et pourquoi ?

Alors un truc de dingue : lire les yeux fermés… Si si… Le pied ! Même fatigué, tu lis… Le don trop trop bien !

À quel héros de la mythologie grecque t’identifierais tu et pourquoi ?

J’étais pas super à l’écoute, en latin… Et j’ai pas fait grec, à mon grand désespoir. Alors là, c’est la colle… Je me souviens de Dédale mais est-ce un héros ?! Son nom me plait en tous cas… Très labyrinthique, le gars !

Pour donner un indice aux lecteurs : Quelle citation te défini le mieux ?

« Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes. »

Bon maintenant que tu es bien échauffé, que les touches du clavier glissent sous tes doigts, tu as 10 lignes pour nous faire rêver, rire, pleurer … ou peur !!!

Dix lignes et c’est l’angoisse. Ça sonne comme une de ces punitions absurdes, à l’école, quand cet abruti de faux-caïd à deux balles avait encore lancé un bout de gomme sur l’instit et refusait bien évidemment de se dénoncer, se murant dans un silence prudent et narquois.
Dix lignes pour tout la classe. En cours élémentaire, on n’écrivait pas si
bien, pas si vite. Mais fallait marquer le coup. Donc dix lignes. Et dix
minutes de silence…
Dix lignes de quoi, d’ailleurs ? D’un truc que personne n’a retenu.Sauf le faux-caïd qui avait gagné : tout le monde était puni. Pour lui. Ou à cause de lui ? Presque grâce à lui, même, dans sa pauvre tête de gosse perturbé. Le gagnant, c’était lui. Pas même l’instit… Et surtout pas le respect, grand perdant.
Reste la rancœur, des années après. Et la pitié…
Voilà ! Voilà ! Amusez vous bien, et à vendredi pour la réponse
Bonne découverte !!! ❤

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s