Juges et Coupables de Guillaume Herambourg

Bonjour,

C’est le retour des chroniques 😀 !!! Et je commence fort… remarquez, c’est peut-être pour ça que j’ai mis du temps à l’écrire 😦

juges et coupables

4ème de couverture

Juges et Coupables, entre thriller psychologique et roman philosophique, un surprenant récit social, initiatique et métaphysique qui interrogera vos sens les plus profonds. Une écriture originale pour une intrigue puissante et percutante comme coupée au rasoir. Elle commence dans les profondeurs et les ténèbres abyssales où règnent l’incertitude, l’enfermement et l’obscurité la plus totale vers une lente montée au ciel et à la lumière. L’itinéraire littéraire de l’âme perdue d’un jeune délinquant nommé Luce au cœur d’une folie furieuse et meurtrière en suivant de noirs désirs…Autour de cet être humain en chemin vers sa destinée, et de son monde, deux nuances :D’un côté, le journal intime de Lucia, lecture inspirante d’une expérience intérieure telle la lune dans la nuit noire. Ses pensées sauvages, sa poésie, son « savoir aimer », ses méditations sur la vie. Une volonté de pleine conscience, de sagesse, d’être libre. Force mentale bienveillante et humaniste.Mais, qui est Lucia ?Et de l’autre, derrière la lumière, comme une ombre, une force brute, les paroles amères d’une sombre résurgence trouble et manipulatrice, celles de Jack. Qui est Jack ?Une histoire contemporaine, romanesque et humaniste. Un livre écrit à cœur ouvert… Jugé coupable.

Mon avis

Alors je suis bien embêtée car je vais aller à l’encontre de tous les avis positifs que j’ai pu lire sur ce roman… Attention ! Je ne dis pas qu’ils ne sont pas justifiés, on ne peut absolument pas reproché à ce roman quelques platitudes où autres… Il est plein de réalités et de sagesses (pour les adeptes de Socrates surtout 😛 )  mais, à titre personnel je l’ai trouvé confus et je n’ai pas réussi à entrer dedans.

J’ai lu, sur le blog de Nualiv, un retour qui disait que les passages du journal de Lucia permettaient de souffler dans la lecture du « thriller » concernant Luce. Personnellement cela m’a surtout empêchée d’entrer dans son histoire. Donc vous voyez comme chacun peut percevoir les choses différemment.

L’idée de l’auteur, enfin il me semble, c’est de se baser sur des événements qui peuvent être réels pour nous donner des pistes de réflexions philosophiques au travers du journal de Lucia (C’est l’ange ! )

diable et ange

Côté diable on a Jack … et un questionnement permanent tout au long du roman sur lui… Existe-t-il vraiment ou Luce a-t-il une double personnalité ? À la fin du livre je n’ai pas de réponse claire 😦 !!

Un passage aussi m’a perturbée… Au milieu du roman approximativement, Henri apparaît, c’est un petit vieux et on ne sait pas d’où il sort…. Il faudra attendre plusieurs pages pour connaître son lien avec Luce. Bon il y en a un c’est déjà ça (mais je ne vous en dirai pas plus, je vous laisse le découvrir) et cela permet à l’auteur de présenter une nouvelle « philosophie » de vie… plutôt sympathique soit dit en passant 😀 !

Donc, malgré tous les efforts de l’auteur pour que tout soit en lien, les événements et les pensées philosophiques, je n’ai pas réussi à rentrer dans le roman et la fin m’a encore plus perdue entre réalité et métaphysique et/ou ésotérisme chacun le voit comme il veut. Mais dans mon cas il y a un manque d’adhésion certain.

Comme je l’ai déjà dit dans certaines de mes chroniques (je ne sais plus lesquelles 😛 ) j’ai toujours eu beaucoup de mal avec les romans qui n’ont pas une certaine linéarité, et celui-ci ne fait pas exception à la règle.

Alors  :

  • oui il permet une ouverture philosophique et donne une vision de la vie sous différents angles,
  • oui l’histoire de Luce peut être prenante et riche en émotions,
  • non la 4ème de couverture ne vous trompe pas sur ce que vous trouverez dans ce roman

Mais ce n’est pas un livre qui me correspond …D’ailleurs au milieu de ma lecture, j’ai pris quelques notes et une reflète très bien mon ressenti même 15 jours après avoir fini ma lecture … « Un livre qui a moitié de la lecture est  comme la vie IRL … un peu brouillon et on ne sait pas où il nous mène » …. Et je n’ai jamais aimé être perdu.

Conclusion

Si vous aimez les livres réalistes qui vous incitent à la réflexion philosophique n’hésitez pas à découvrir ce roman. C’est par ici 😉

 

4 commentaires

  1. Je t’avoue que moi aussi j’ai eu du mal à entrer dans ce livre et que j’en suis ressortie assez mitigée. D’un côté j’ai trouvé les réflexions très intéressantes et bien souvent pertinentes, mais cela manquait un peu de cohésion, partant dans tous les sens. J’ai également trouvé le récit très dense et dur d’une certaine manière, la densité m’a un peu dérangée… C’est un livre qui peut véritablement se révéler passionnant si on parvient à entrer dans l’histoire.

    Aimé par 1 personne

  2. C’est intéressant de lire les chroniques. Tu prends des notes ? Je n’y avais jamais pensé. Lorsque je remets un « avis » puisque je n’ai pas la prétention d’être une bonne chroniqueuse, je le mets de mémoire dès la fin de ma lecture. En lisant ta chronique, je me dis que prendre des notes permet de ne pas oublier un point important dans la lecture.

    Aimé par 1 personne

    • J’en prends parfois, pas toujours… en fait d’habitude je fais comme toi, mais comme le blog était en pause et que j’ai une mémoire de poisson rouge, j’ai pris des notes et souligné des passages. Concernant les chroniques des autres, j’vais toujours jeter un oeil quand mon avis est négatif, pour équilibrer la donne. Et je ne suis pas une bonne chroniqueuse non plus, juste une passionnée donneuse d’avis 😀

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s