Le mort est dans le pré de Patrick Caujolle

Bonjour,

Et oui, pour mon plus grand plaisir, je reprends un rythme de lecture correct et peut ainsi vous proposer autre chose que le jeu de l’auteur mystère 😛 !!!

Merci à Patrick Caujolle et aux éditions du Cairn pour ce service presse même si…

la mort est dans le pré

4ème de couverture

Le corps d’un agriculteur retrouvé dans un champ… Suicide ? Malaise ? Pas si sûr. Au sein d’un microcosme sociétal nimbé de jalousies et de rancœur, entre une épouse infidèle, un frère mutique et un ouvrier benêt, le capitaine Escaude va tout faire pour déjouer les plans de la Grande Faucheuse et vérifier à ses dépens qu’il n’y jamais d’affaire facile. De la région toulousaine au Pays basque, ainsi va‐t‐il devoir enquêter ferme pour dénouer les fils de la plus machiavélique affaire criminelle de sa carrière.

Mon avis

Alors je ne sais pas comment travaillent les éditions du Cairn. Elles ont plutôt bonne réputation dans la région Toulousaine, et elles sont bien installées. Du coup, je ne sais pas trop comment formuler les choses mais …. allez, il vaut mieux arracher direct le pansement, il paraît que c’est moins douloureux !!! 😀 . Je ne sais pas si l’exemplaire papier que j’ai reçu est celui qui est distribué mais si c’est le cas ben je dis NON direct et leur conseille de changer soit de correcteur, soit d’imprimeur, soit de bien vérifier leur BAT parce que là c’est tout simplement impossible… Il est difficile de lire un roman (même court)  avec autant de coquilles !!! Il manque des lettres à certains mots, des mots dans des phrases (vous en avez un exemple dans la 4ème de couverture 😦 ), il y a aussi des erreurs de conjugaison et à la fin du roman Émilie devient Amélie….

Ça m’a tellement agacée que j’ai fini par lire le roman avec un crayon papier à la main… Alors je n’ai pas tout relevé (lire au lit avec un stylo c’est pas top 😀 ) mais y en a quand même beaucoup et franchement ça gâche pas mal l’histoire 😦

L’histoire justement… Le mort est dans le pré est, comme vous vous en doutez un polar, mais j’avoue en avoir lu rarement dans ce genre. Notre « héros » , le capitaine Escaude, nous emmène tout simplement au cœur de son enquête. Pas de grand événement (en dehors de la découverte du corps évidemment 🙂 ) mais des investigations poussées, des explications sur les démarches nécessaires à la récupération d’indices, l’attente parfois longue pour obtenir des résultats…. Enfin juste le quotidien d’un enquêteur. Alors c’est sûr parfois ça peut être long, mais le choix de l’auteur de se mettre à la place du capitaine (faut dire qu’il  est flic aussi 😉 ) et de parler au lecteur comme s’il était en face de lui, en prenant le temps de lui expliquer son ressenti face aux événements, nous permet de ne pas trop subir l’attente des longueurs de l’enquête.

Comme vous pouvez le supposer, le lecteur est plongé dans une histoire très réaliste et, tout comme le capitaine, une fois le verdict rendu, nous pensons l’affaire close. Du coup le retournement final paraît tordu… Mais je ne connais pas suffisamment la nature humaine pour penser que c’est aberrant. Enfin si je pense que c’est du n’importe quoi mais en même temps l’homme est parfois tellement tordu que… Pourquoi pas !!!!

Conclusion

Une enquête qui permet de plonger vraiment dans la réalité de ce qu’est la vie d’un flic « de base » (attention ce n’est pas péjoratif) et de prendre pleinement conscience des difficultés auxquelles la police est confrontée pour faire aboutir ses recherches.

Un bon roman malheureusement gâché par toutes les coquilles présentes dans le livre 😦

 

2 commentaires

Répondre à les lectures d'éliana Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s