La bibliothèque : Vivre de Pauline Deysson

Bonjour,

2ème article du jour mais cette fois c’est une chronique. Cela fait déjà quelques temps que j’ai fini la lecture de La bibliothèque : Vivre de Pauline Deysson mais pour la première fois depuis longtemps, je me suis retrouvée avec un article à écrire qui nécessitait quelques recherches… Mais stop, je vous explique après, d’abord la présentation 😉

Vivre

4ème de couverture

Imaginez un monde où ni la misère, ni l’inégalité, ni l’amour n’existeraient plus. Le technomonde.
Imaginez un lieu au cœur de la pensée, qui abriterait les rêves et les derniers livres de l’humanité. La Bibliothèque.
Imaginez que ces deux univers se rapprochent.

Héritière au pouvoir fragile, qui doit-elle suivre pour faire d’Alma le pays idéal ? Trois voies s’offrent à elle : le fastueux royaume d’Abyss, le riche archipel de Promété ou la pieuse principauté de Zénit.
Mais le rêve d’Émilie est truqué, car derrière l’un des personnages se cache son pire ennemi…
L’accompagnerez-vous ?

Mon avis

C’est maintenant que les choses se compliquent … commençons par le négatif, j’ai eu du mal avec ce roman MAIS c’est surtout pour deux raisons :

1/ ce n’est pas ce à quoi je m’attendais, je pensais trouver un monde fantastique plus marqué et un peu plus d’aventures… remarquez c’était pareil avec le 1er tome et j’avais fini emballé 😀 .

2/ Pauline Deysson traite dans ce roman de sujets qui la plupart du temps me dépassent : les sociétés et surtout leur politique.

Comme vous pouvez le constater les points négatifs sont très personnels, maintenant passons aux points positifs, beaucoup plus nombreux et intéressants 😉

1/ La plume de l’auteur :

Toujours aussi fluide et agréable, elle nous emmène dans son monde tranquillement avec un vocabulaire simple et riche à la fois, c’est vraiment agréable à suivre.

2/ Les personnages

Tous bien travaillés, ils nous font passer par tout un tas d’émotions. Tout comme notre héroïne Émilie, on ne sait jamais si on peut leur faire confiance ou non, jusqu’où chacun est capable d’aller pour obtenir ce qu’il désire. Le lecteur s’y attache, les apprécie puis les trouve détestable… c’est savoureux !! 😉

Bon j’ai eu un peu de mal à me repérer entre Roi, Prince et Empereur mais je crois que ça aussi c’est dû surtout à ma lecture personnelle.

3/ L’univers

C’est là que j’en ai le plus à dire et que j’admire sincèrement le travail de Pauline Deysson… D’ailleurs j’en profite pour la remercier pour les échanges que son monde a susciter dans ma famille 😉 .

Bon prenons les cités dans l’ordre d’apparition dans le roman

  • ALMA :

Comme pour toutes les autres sociétés présentées, Pauline se base sur un prénom. Alma a plusieurs significations , « savante » en arabe et « jeune fille » en hébreu.

À la suite du décès du roi, c’est sa fille (dans laquelle Émilie est projetée grâce au livre 😉 ) qui se retrouve à la tête du pays. Suite à son couronnement, « elles » décident de découvrir les autres pays pour savoir quelle serait la meilleure politique à adopter pour diriger le pays et le sortir définitivement d’une guerre…. Nous voyons bien ici que les deux significations du prénom Alma sont prises en considération 😉

  • ABYSS :

Comme vous sûrement, en lisant ce mot, la 1ère chose à laquelle je pense c’est l’eau. Ce nom défini la situation géographique du pays.

« Immensité insondable : se rendre dans les abysses est comme de plonger dans les entrailles les plus archaïques » – Source : Science & Vie

C’est un peu ce que j’ai ressenti à la lecture de la société et la politique d’Abyss… C’est beau et fastueux comme les profondeurs marines, mais dirigée de manière archaïque par un roi omniscient… Un véritable retour en arrière !!!

  • ZENIT :

L’endroit le plus haut au dessus de nos têtes, là où les yeux se tournent le plus souvent lorsqu’on en appelle à Dieu 😉 … Et bien sûr le pays essentiellement dirigé par des hommes de foi même si le prince est au pouvoir. Tout est possible au nom de la religion… Dans ce pays, nous sommes replongés au tant de l’Inquisition.

  • PROMETE

Qui ne connaît pas Prométhée ? Un titan qui partageait son savoir avec les hommes afin qu’ils progressent seuls sans l’aide des Dieux et qui vola le « Feu » pour l’offrir à ces derniers. Prométhée représente la technologie, la progression pour « le bien-être de tous ». C’est ce que représente cette société en recherche permanente de progrès techniques mais à quel prix ?

Bon je m’arrête là pour les pays et le travail fait par l’autrice pour que chaque nom renvoi à une idée, à une vision qu’elle détaille dans son roman. Tout est mûrement réfléchi et pourtant si fluide. Pauline Deysson nous pousse à réfléchir aux avantages et inconvénients de chaque société afin de trouver l’équilibre parfait… Mais existe-t-il seulement ?

Ce ne sont pas les seules références de ce livre…ce qui le rend passionnant et qui, tout comme le tome 1 : grandir, nous pousse à la réflexion. Et au milieu de tout ça on suit avec plaisir Émilie qui n’est pas seule dans sa tête 😀 … Et bien que cela soit agaçant pour elle, cela permet aux lecteurs

1/ de voir les sociétés présentées et l’évolution des mentalités de plusieurs manières. Et oui on perçoit les choses en fonction de ce que l’on connaît 😉

2/ de percevoir les manipulations plutôt perfide de l’ancien apprenti bibliothécaire.

Conclusion

Comme pour le 1er tome, Pauline Deysson nous propose un roman extrêmement bien travaillé,  riche en réflexions et tout ça avec une plume fluide et agréable qui font que les pages tournent facilement.

PS : Même si vous n’avez pas lu le 1er tome (ce qui est bien dommage 😉 ) , vous ne serez pas perdu pour autant et vous prendrez plaisir à suivre la plume de cette autrice.

Pour vous le procurer, c’est par ici

Publicités

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s