Atome Carbone d’Océane et Stanislas Wodzynski

Bonjour,

Je vous retrouve pour une chronique un peu particulière…Enfin pour moi 😉 ! Je ne suis pas une adepte des nouvelles mais Océane est une jeune femme un peu spéciale. À sa manière et selon ses moyens, c’est un grand soutien pour l’Imaginarium. Et, quand son frère m’a sollicité pour faire son anniversaire au café car ils avaient écrit une nouvelle et que, comme cadeau, il lui offrait de le mettre dans les rayons de la boutique, je ne pouvais aller qu’à la rencontre de leurs plumes.

atome carbone

4ème de couverture

L’histoire de charbons qui voulaient être diamants,d’un homme qui voulait d’une femme et d’une femme qui ne voulait pas d’enfant.L’histoire de ceux qui souhaitent partir et de ceux qui ne pourront plus revenir.

Mon avis

Cette nouvelle a été écrite à quatre mains et cela se ressent … positif ou négatif je ne saurais le dire. Personnellement j’ai surtout été surprise par la construction de l’histoire. Les auteurs nous plongent directement dans les événements en commençant leur écrit par un dialogue. Habituée à lire des romans où les auteurs prennent le temps de décrire l’univers, j’avoue avoir un peu tiqué mais au final, quand un texte est court, je pense que la méthode est plutôt bonne.

Comme vous pouvez l’imaginer le dialogue est à la première personne mais lorsque l’on passe à l’explication de la vie du « Capitaine », un narrateur apparaît et on passe à la 3ème personne du singulier.

J’vais être plus clair dans ce qui m’a fait réagir. Dans la logique les dialogues sont à la 1ère personne. (Même si les éléments narratifs sont à la 3ème personne du singulier). De fait quand le « Capitaine » raconte son histoire je m’attendais à ce qu’elle soit à la 1ère personne…Mais les auteurs ont opté pour un narrateur extérieur.

Même si cela peut surprendre, on oublie très vite ce détail pour se plonger dans ce conte… Et oui cette nouvelle est un conte avec une morale.

La question finale est : après lecture préférez-vous être charbon ou diamant ? Personnellement je suis du charbon 😉 mais je vous laisse découvrir pourquoi 😀

Enfin malgré une petite incohérence (le « Capitaine » se retrouve sur le sol italien alors qu’il n’était pas dans son bateau ) Océane et Stanislas nous offrent une jolie petite histoire qui nous fait passer un agréable moment. J’aurais aimé que cela dure un peu plus longtemps 😉

Rectification : C’est le bateau qui est sur les côtes italiennes et non le « Capitaine » et le policier. Et comme c’est une nouvelle, nous n’avons pas l’information 😀

Lien d’achat : https://amzn.to/2ZGT6lX

Petite remarque personnelle concernant une phrase qui donne certaines « capacités » aux Européens – « Ils savent révéler ce qu’il y a de plus beau en un simple caillou. » – Dommage que cela ne fonctionne pas pour les êtres humains 😉 !

Petit message pour Océane : « Continue d’écrire et lance-toi ! Je suis sûre que tes nombreux voyages (avec ou sans ton frère 😉 ) peuvent être source d’inspiration et que tu pourras nous émerveiller et nous permettre de nous évader avec tes mots. 😉 « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s