Comme un chewing-gum collé à ma chaussure de Stéphanie Chaulot

Bonjour,

Et oui, encore une romance ! (Et ce n’est pas fini 😛 😀 )

Remarquez après discussion lors du café littéraire du 14 février, je me dis que certes je n’aime pas la romance classique avec un happy-end cucul la praline mais que si l’on regarde d’un peu plus près toutes les sous-catégories, je n’y suis pas si fermée que ça 😀 !

Pourquoi j’ai lu celui-là ?? Stéphanie est la directrice, présidente, créatrice (je sais pas trop quel terme utiliser 🙂 ) de Yucca éditions. Comme elle est installée dans le Tarn, j’ai souvent l’occasion de la croiser dans les salons et elle est toujours motivée pour faire plein de choses. Mais jusque là je n’avais jamais jeté un œil sur ses écrits. La Saint-Valentin et la recherche d’une autrice pour participer au café littéraire m’ont fait passer le cap 😉 .

Bon j’arrête de blablater et vous propose de découvrir le roman et mon avis évidemment 😛

41RzZRWNEpL._SX351_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Lena et Alex ne sont encore qu’au lycée lorsqu’ils tombent amoureux. Leur histoire pourrait s’achever par « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants », mais les contes de fées de nos jours, ils savent bien que ça n’existe pas. Ce n’est donc pas ça leur rêve et ils veulent le vivre à tout prix. Ainsi, privilégiant leur ambition professionnelle, ils suivent chacun leur route : Lena veut s’affirmer et s’épanouir dans la création, Alex, humaniste, veut aider son prochain. Mais c’était sans compter sur le destin, forcément. Seront-ils capables de recommencer à chaque échec encore et encore ? Leur rêve est-il aussi solide qu’un chewing-gum collé à une chaussure ?

Mon avis

Concernant la couverture et la 4ème, pas évident de faire le lien entre les 2. C’est vraiment seulement après la lecture du roman que la photo prend toute sa valeur. J’aime bien qu’elle ne soit pas vraiment ciblé romance et l’humour du titre.

Alors oui c’est une romance, mais une romance moderne où chacun fait ses choix, en fonction de ses envies mais aussi de son passé. Certes Léna et Alex sont amoureux, mais que vaut un amour de lycée face à la pression familiale ? Au besoin viscérale d’exister aux yeux des autres ? Chacun de nos protagonistes va finalement choisir une voie en fonction de son passé (mais ça on le découvrira entre les lignes) et va se perdre ou se trouver. Toutefois le 1er amour ne s’oublie pas (il paraît 😛 ) et ils vont finir par se retrouver…. Mais dans quelles conditions ?

Après nous avoir plongé dans les aléas d’une vie de star avec Léna, Stéphanie nous emmène dans le Darfour en guerre. Ne connaissant pas vraiment la situation de ce pays à l’époque, je me suis retrouvée plongée dans cette atmosphère de guerrilla, de peur, de rejet….Enfin bref le Darfour était saisissant de réalisme.

Les personnages sont humains avec leurs forces et leurs faiblesses…l’autrice nous montre bien que la cellule familiale, le passé influe sur nos choix et nos vies qu’on le veuille ou non.

Quand au final il est beau tout en laissant présager un avenir complexe. Peut-être une affaire à suivre ??

Dans tous les cas si vous voulez découvrir ce roman, c’est par là : https://amzn.to/38A46XF

Bonne lecture à tous et toutes ! ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s