Amoureux de Quentin Gréban (illustrateur) et Hélène Delforge

Bonjour,

Je rattrape, je rattrape…enfin non pas vraiment car les lectures continuent et que me poser derrière mon PC ne me fait pas toujours envie…et pourtant j’apprécie toujours autant de partager avec vous 😉

Aujourd’hui j’vous parle d’un album qui a touché ma Petite Pousse… Lu dans les allées d’une librairie de Bordeaux, elle l’a quand même acheté avec l’envie de le partager avec la famille. Pour le moment je suis la seule à avoir mis mon nez dedans mais je suis sûre que les hommes y viendront …. Un magnifique album que ce soit au niveau des textes ou des illustrations.

amoureux

4ème de couverture

Amoureux. Un état, une chance, une surprise, un sentiment, une sensation, une émotion. L’amour se vit, l’amour se dit, l’amour se raconte, l’amour se partage, l’amour commence, l’amour se ternit, l’amour finit… parfois. Mais pas toujours. L’amour unique, l’amour éternel, l’amour une seconde fois, l’amour et la famille, l’amour et la maladie. L’amour, thème éternel.

Mon avis

Peu importe l’âge, le sexe, le genre…l’amour c’est pour tous et toutes. En furetant sur internet j’ai trouvé ce magnifique retour de lecture. L’autrice en trouve mieux les mots que moi… j’vous laisse donc le lien pour que vous alliez y faire un tour. https://www.stellma.fr/amoureux-helene-delforge-et-quentin-greban/

Entre poésie et magnifique illustration un bel album qui nous permet de nous évader et de rêver. Un petit bijou magique

Un petit exemple des magnifiques illustrations de Quentin Gréban

amoureux illustrations

J’avais mis un des textes sur facebook, histoire de mettre un peu de douceur… aujourd’hui, comme je n’ai pas les mots pour vous parler de cet album,  je vous partage celui qui m’a le plus émue… Il est un peu long 🙂

Dans les comédies romantiques, les amoureux vivent des instants ordinaires mais magiques. Quand ils vont à la patinoire, il y en a un qui dérape et se raccroche à l’autre, et c’est leur premier contact, puis tout un symbole, ils vont se soutenir, ils seront plus forts ensembles. 

Dans les comédies romantiques, les amoureux se mettent de la peinture sur le nez pour rire quand ils aménagent leur première maison. Il sort un écrin de sa poche. Elle bredouille « Oui ».

The end.

Lumière dans la salle, on essuie ses yeux humides, on enfile son manteau. Dehors, la pluie est moins froide parce qu’on a une belle histoire dans la tête.

Notre comédie romantique a continué après le « Oui ». Pendant quarante-trois ans. On a appris à patiner. On glissait main dans la main, ensemble dans la même direction. C’est pas mal non plus, comme symbole. Surtout qu’on est beaucoup tombés. Et qu’on s’est toujours rattrapés. Pendant quarante-trois ans. La peinture s’est écaillée. On a ressorti les pinceaux. Nos nez en ont vu de toutes les couleurs. Quarante-trois ans de « Oui », ordinaires et magiques.

The end

Hier. La lumière s’est éteinte. Je n’ai pas envie d’essuyer mes yeux. Tu n’es pas là pour m’aider à enfiler mon manteau. La pluie est glacée, tu ne tiens plus le parapluie.

Chacun et chacune trouvera le texte qui le touchera, alors lisez, rêver mes amis…Un magnifique album à découvrir.

Bonne lecture !

Lien d’achat : https://amzn.to/2QK8vjQ

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s