La nuit du solstice de L. J. Smith

Bonjour,

J’accumule le retard sur les retours de lecture. J’avoue manquer un peu de motivation pour me mettre derrière mon PC en dehors du travail sur la boutique en ligne (qui reprend progressivement du service). Mais bon, ce matin j’m’y mets et je vais en profiter pour faire la totalité de mes chroniques et les programmer…On verra plus tard pour la diffusion 😛

51DXM+P+z0L._SX316_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

La maison sur la colline est un lieu étrange…Irrésistiblement attirée par le mystère qui s’en dégage, Claudia implore ses sœurs et son frère de l’y accompagner. Là-bas, ce ne sont pas les toiles d’araignées et les murs poussiéreux qui les attendent mais un tout autre monde, Féerie, où règne une puissante et ancienne magie.
Cependant, l’équilibre de cet endroit est menacé depuis la disparition de la gardienne des portes, Morgana. Et un terrible mage noir s’apprête à semer le chaos dans le monde des humains. Afin de l’en empêcher, la jeune fille et ses compagnons devront tout faire pour libérer Morgana du sortilège qui la retient prisonnière. Mais comment ne pas s’égarer dans un univers aussi étranger qu’imprévisible ?

 

Mon avis

Alors que je ne suis pas fan des couvertures représentant un personnage, celle-ci m’a interpellée, je la trouve superbe et bien travaillée. La jeune fille représentée est un être du monde de Féerie responsable, par son inconséquence (dû à sa nature profonde) de nombreux problèmes que devront affronté nos « héros ».

La nuit du solstice est un des derniers livres « conséquents » que j’ai lu (il y a 2 tome en 1) et je n’ai pas vu le temps passer. On s’attache énormément à cette fratrie soudée malgré les différences. Ils ne partageaient absolument rien, chacun ayant un caractère bien trempé et défini, jusqu’au début de l’aventure. Alors on peut reprocher le côté caricatural des personnages mais au fil des pages on s’y habitue et on s’attache à chacun d’entre eux.

L’idée de départ m’a fait penser à Narnia…(que je n’ai pas encore lu au passage 😀 , je fais le lien avec les films) ainsi que cette histoire de famille. On oubli la ressemblance au cours  de la lecture.

La plume est simple, agréable… La nuit du Solstice est une véritable lecture détente avec des rebondissements mais sans prise de tête.

Pour les adeptes de magie, de sorciers (il n’y a que très peu de personnages « féeriques » tel que les centaures, nymphes…) c’est un roman qui devrait vous plaire. Je sais que c’est quelques choses d’assez fréquent dans la littérature de l’imaginaire, mais j’aime toujours autant cette idée que les miroirs sont des passages vers un autre univers 😉

Bref un roman sans prise de tête qui se lit facilement…et qui du coup, pour moi, correspond bien à la période actuelle ou la réflexion et les émotions intenses ne vont pas avec mon état d’esprit 😀 !

Bonne lecture ! ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s