Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


2 Commentaires

Le cri sauvage de l’âme de Frédéric Soulier

Bonjour,

Bon je me lance dans cette chronique avec un peu d’appréhension … il faut dire qu’après avoir lu l’avis de Giovanni Portelli j’suis dans mes petits souliers (c’est le cas de le dire 😀 ) … d’ailleurs je vous conseille d’aller la lire ici … mais seulement après la mienne 😛

51uwRUL8lML._SY346_

4ème de couverture

Extrait de la préface :

On ne sort pas indemne de la lecture de ce roman. L’auteur nous malmène, balance des coups bien assénés qui font mouche, nous blessent, nous retournent. Comme ses héros, on en prend plein la tête. Mais l’humour, plutôt noir que rose, s’étend au fil des pages, comme un baume sur les gnons. Parallèlement, Frédéric pose un regard empathique sur ses personnages, sans pour autant les absoudre. Dans ce roman, point de manichéisme.
De Thomas à Farouk, de Screech à Belle-de-loin, même cabossés, tout comme leur auteur, les protagonistes de Le cri sauvage de l’âme ont vraiment de la gueule !

Mon avis

Ça fait plusieurs jours que j’ai fini le bouquin et que j’ai pu reprendre une vie normale. Non parce que quand vous le commencez vous n’avez que 2 options

– soit vous êtes du style de Giovanni et vous prenez le temps d’encaisser les événements que Frédéric vous raconte.

– soit vous êtes comme moi (et si c’est le cas éviter de commencer la lecture le soir 😛 ) et vous arrêter de vivre (et de dormir 😀 ) le temps de la lecture 😉

J’crois que je vais vous faire la pire chronique depuis X temps…impossible de « dégueuler » les émotions. J’vais commencer par le plus simple… enfin façon de parler !! La plume de l’auteur. Peu importe le genre littéraire dans lequel il se fourvoie, j’hallucine toujours sur sa capacité à mélanger les styles tout en gardant de la fluidité, à élargir mon vocabulaire, à jouer avec les mots …

L’histoire ?? !!! Quand tu refermes le bouquin, et même pendant la lecture tu passes beaucoup de temps à te dire que tu vis dans un monde pourri jusqu’à la moelle (l’auteur nous parle de télé-réalité, de violence, de guerre…de jusqu’où l’homme est capable d’aller pour Être. ) Puis tu poses le livre, tu prends le temps de digérer et d’analyser et là tu vois la petite lumière. L’espoir que l’humanité n’est par perdue et que ben y a des gens biens…ou pas trop mal 😉 qui essayent de sortir la tête hors de l’eau et d’exister autrement !

Sur Amazon il est marqué « Pour lecteurs avertis »…je ne sais pas ce qu’ils entendent par là je dirais que c’est un roman pour lecteurs avisés et ouverts à la réflexion. Je ne sais pas si ma Petite Pousse est une lectrice avertie, mais quand elle aura le temps je lui ferai lire pour en discuter (même si elle n’a pas toutes les références)

Conclusion 

Je ne mettrais pas un coup de cœur car ce serait un affront à l’auteur et à l’histoire (trop mièvre et enfantin 😛 ).

Résultat de recherche d'images pour "claque"

Et va acheter Le cri sauvage de l’âme de Frédéric Soulier 😀 !

Bonne lecture ! 🙂

Publicités


Poster un commentaire

Freesia d’Angeline Monceaux

Bonjour,

Angeline a essayé de me faire la surprise de m’envoyer Freesia à la maison 😉 … Malheureusement elle ne s’est pas adressée à la bonne personne pour pouvoir le faire en toute discrétion (pstt, la prochaine fois demande à Guillaume il l’a…et comme il le dit si bien on peut facilement le soudoyer 😀 ) … Mais l’essentiel c’est qu’il soit bien arrivé ! Merci pour ce cadeau, car la connaissant un peu, ce n’est même pas un service presse.

51t1+H-PpQL._SY346_

4ème de couverture

Terre, 2067.
La Terre autrefois si majestueuse est devenue une planète hostile.
L’homme dans son évolution est devenu cupide, avide de pouvoir et de richesses.
Il pollua les rivières, embrasa les forêts, pilla la terre et pollua l’air.
L’équilibre parfait, délicat, parfois cruel de la faune et de la flore fut brisé.
Les épidémies, la famine, et les cataclysmes détruisirent tout sur leur passage.
Existe-t-il dans l’univers, une planète épargnée d’une même beauté ?

Le journal d’Aléna retrace son voyage, en compagnie des derniers rescapés terriens.
Des surprises les attendent sur la route des étoiles.
Découvrez leurs joies, leurs peines, leurs peurs, à la recherche d’un monde meilleur.

Mon avis

Alors avant d’être une planète Freesia est une fleur… très jolie d’ailleurs ❤ .

Résultat de recherche d'images pour "freesia"

Lire la suite


2 Commentaires

Entre les mondes (tome 1) : Funambule d’Auréane de Saysgam

21686303_10155840743682376_8031479930967871012_n

Bonjour,

1er retour des 10 livres sélectionnés pour le prix des auteurs inconnus !! Ce qui est bien dans le fait d’être jury dans ce prix, c’est que je vais pouvoir être aussi sadique que l’auteur du roman devilish-98451_640

51UKzLIW-CL._SY346_

4ème de couverture

Elle ne connaît rien de ce monde, hormis la noirceur et les ténèbres dans lesquelles elle a évolué pendant dix ans. Bercée par les cris, nourrie par la violence, et déshumanisée, elle avait perdu toute notion de vie, et de bonheur.
Mais voilà qu’une lueur d’espoir vient percer l’obscurité qui l’habite. Aujourd’hui, elle a été achetée.
Aujourd’hui, elle va enfin quitter cet enfer qui l’a vue grandir, et goûter à un semblant de liberté.
Mais qui est cet homme mystérieux qui l’a achetée ? Peut-elle le croire lorsqu’il assure ne rien attendre d’elle ?
Entre défiance, incertitude et amour, laissez-vous guider dans cette aventure fantastique.

Mon avis

Je ne sais pas si vous avez suivi la sélection du prix des auteurs inconnus, nous devions 10 livres sur 50 en se basant sur :

  • La couverture
  • La 4ème
  • Les 10 premières pages

Auréane nous embarque donc direct dans son univers. Je me rappelle encore la frustration que j’ai ressenti à la fin des 10 pages qui nous avaient été soumises…j’ai ressenti exactement la même à la fin de ce premier tome. Alors ne croyez pas que l’auteur finisse sur un cliffhanger, c’est bien pire que ça.

Elle nous immerge totalement dans son monde, on s’y installe avec plaisir malgré la noirceur de ce dernier. Le lecteur prend plaisir à voir l’évolution de l’héroïne et tout comme elle on se pose des questions sur son maître…L’écriture est fluide et les personnages complexes et attachants.

Donc pour être claire, l’auteur nous prend la main, nous immerge dans son monde et quand on est bien installé, qu’on commence à l’histoire de chacun et que l’on voit l’avenir se dessiner, elle s’arrête mais  sur un éclat de rire … histoire de faire passer la pilule 😛

Bon c’est quand même dur à avaler…mais le prochain devrais arriver bientôt 😉

Conclusion

Mon homme me l’a arraché… ben quoi, je voulais pas l’admettre car  « j’aime pas » les non-fins (version gamine capricieuse ou Caliméro au choix 😀 ) . Mais il a raison (sic) !! Même si je vais trépigner en attendant la suite tellement je me suis immergée dans le monde d’Auréane…

Oui ! Oui ! Je le lâche !!

BALLON DÉCORATIF  Karaloon 20020 Lot de 10 ballons en forme de coeur

COUP DE CŒUR ❤

Si vous aussi vous voulez découvrir la plume d’Auréane de Saysgam et plongez dans son univers (surtout que le tome 2 est pas loin 😉 ) , il suffit de cliquer ici  🙂

 

 

 

 

 


8 Commentaires

La maison des Lords de Will Piem

Bonjour,

Pour son anniversaire, Will Piem a eu la gentillesse d’offrir son livre en numérique…alors bien sûr je n’ai pas pu m’empêcher de le récupérer.

C’est pas comme ci j’avais une PAL qui rentre à peine dans ma bibliothèque 😛

51uRqvmy5cL

4ème de couverture

2053, le monde est dévasté, les communications coupées, la population survit au sein de bunkers isolés les uns des autres.
Le seul pont qui les relie, des personnages étranges qui se font connaitre sous le nom de « la Confrérie des Lords », des êtres capables de se téléporter dans les différentes cités souterraines.

Audrey et son équipe ne s’attendaient pas à devoir se confronter à leurs secrets. Leurs aventures les mèneront bien loin de Paris-sous-Seine.
Dans un passé où ils pourront revoir le ciel mais dans lequel les Lords se jouent des anachronismes, programmant la domination d’un futur qui n’est déjà plus le leur.

La maison des Lords est une série débutant dans un Paris apocalyptique, se mêlant dans les engrenages du temps à une Genève de 1842.

Car tout mythe possède une part de réalité, la science du futur ne serait-elle pas le fantastique d’hier ? Lire la suite


3 Commentaires

L’ordre de Terne : La prophétie des sables d’Isabelle Nancy

Bonjour,

Merci à Isabelle Nancy pour son service presse et sa patience…bon ok contrairement à vous, elle a déjà mon retour de lecture mais elle a quand même dû attendre un petit moment avant que je me décide à plonger dans son univers 😉

51c9ewoqZYL._SX311_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Quand votre destin se résume à mourir,
tous les coups sont permis, non ?
L’ORDRE TERNE, LIVRE 1, TOME 1.

Envoyé par les Lunes pour se venger des hommes qui les ont défiées et trahies huit cents ans plus tôt, un jeune enfant est supposé accomplir une Prophétie dévastatrice. Cette dernière promet l’éradication des Cinq Royaumes dans lesquels règne pour l’heure une paix tranquille. Une paix que l’on doit à une magie durement bridée, à l’éradication totale des armées et à la toute-puissance du commerce.
Or cette paix a un prix : la mort de l’enfant.

Mais les choses ont tendance à se compliquer ces derniers temps pour Berendor Cairn, le magicien chargé de se débarrasser du gamin. De vieux démons et de sinistres prophéties qu’il aurait mieux valût laisser dormir se réveillent, exacerbant la haine et la convoitise, lui rendant la tâche impossible. Ses anciennes ruses ont fait long feu, ses alliés l’abandonnent, ses privilèges lui sont refusés. Le voilà contraint de quémander de l’aide auprès d’un Oracle.
La Prophétie qui lui sera délivrée ouvre les portes d’une quête qui s’avère être une terrible course contre la montre.
Berendor Cairn le sorcier parviendra t-il alors à déjouer la vengeance des Lunes avant que l’Elu n’accomplisse la prophétie ? Qui est Bethsahire, cette enfant aux yeux jaunes qui porte en elle la clé du mystère ? A quoi sert cette maudite gemme du noir le plus noir dont un homme, désespéré par la mort de sa femme, a semble-t-il réveillé le pouvoir malfaisant ?
Et surtout, quel est le secret de cet Ordre Terne que tous craignent mais que nul ne connaît ? …

Dans une seconde édition revue et augmentée parue en mai 2017, ce premier volet de la saga de l’Ordre Terne ouvre les portes d’un monde dans lequel une magie agonisante brouille les cartes du destin pour le pire et… pour bien pire encore…
Une épopée dans laquelle cinq royaumes vont affronter le plus grand péril auquel on puisse être confronté : la fin de tout.

Plus d’infos sur www.ordreterne.com
Retrouvez la saga sur www.facebook.com/ordreterne Lire la suite


11 Commentaires

Au royaume de Kitoln de Laurence Puzenat

Bonjour et Bonne Année !

Nous commençons ce début d’année par une chronique à 4 mains…pour ma plus grande joie et la votre j’espère 😉

J’ai commencé le livre de Laurence Puzenat en lecture du soir à mon Petit Diable, nous avons eu du mal à tenir un rythme régulier (si, une fois tout les quinze jours). Il faut dire qu’en parallèle Papa lui lisait le Seigneur des anneaux. Et puis les vacances de Noël sont arrivées, et Petit Diable en a eu marre d’attendre que maman soit disponible…et puis c’est sympa de lire en douce sur la liseuse, pas besoin de lumière 😀 !

Dans tous les cas, en 2 jours, il a fini le roman (nous en étions à la moitié) et qu’est ce que c’est agréable de l’entendre rire alors qu’il est plongé dans son livre. Une fois qu’il a eu fini, je me suis aussi plongée dedans pour que nous en fassions un retour à 4 mains (il a toujours du mal à le faire en solo 😉 )

51ibDy3b2aL

4ème de couverture

Un être humain sans oxygène finira fatalement par mourir. Il en va de même pour cette planète sans sa magie.

Sous la folie des mortels qui ont anéanti toutes créatures magiques, la planète se meurt, mais n’a pas dit son dernier mot! Elle a chargé Olgray, mage de son état, de retrouver le dernier dragon pour qu’avec lui, revienne la magie. Olgray lui a trouvé Sildra, mage sans magie mais qui reste une herboriste plutôt débrouillarde. Ensemble, ils parcourent le monde.

Suivant le moindre indice aussi farfelu soit-il, échappant aux fourches et aux bûchers, ils poursuivent la recherche de l’œuf de dragon.

Et la dernière piste en date, les mène à Kitoln , l’un des royaumes les plus anti-magie qu’on puisse trouver, ambiance… Lire la suite


3 Commentaires

Le couloir des âmes de Julie JKR

Bonjour,

Et voilà c’est le dernier roman qui me permet de finir mon challenge ABC spécial auto-édités. Fini tout juste dans les temps 😀 !!

D’ailleurs je m’excuse auprès des auteurs que j’ai lu et qui attendent leur retour sur lecture mais pour valider le challenge, le livre doit être chroniqué 😛

51o-4MdDZXL._SX326_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l’a vue naître et qu’elle n’a jamais quittée. Elle ne connaît pas son père, et sa mère a mystérieusement disparue depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu’elle garde égoïstement pour elle et qu’elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu’au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d’embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu’elle aurait sans doute préféré ne jamais déterrer.

Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut. Lire la suite