Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


3 Commentaires

Le couloir des âmes de Julie JKR

Bonjour,

Et voilà c’est le dernier roman qui me permet de finir mon challenge ABC spécial auto-édités. Fini tout juste dans les temps 😀 !!

D’ailleurs je m’excuse auprès des auteurs que j’ai lu et qui attendent leur retour sur lecture mais pour valider le challenge, le livre doit être chroniqué 😛

51o-4MdDZXL._SX326_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l’a vue naître et qu’elle n’a jamais quittée. Elle ne connaît pas son père, et sa mère a mystérieusement disparue depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu’elle garde égoïstement pour elle et qu’elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu’au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d’embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu’elle aurait sans doute préféré ne jamais déterrer.

Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut. Lire la suite

Publicités


7 Commentaires

Tanaga : (tome 1) Les Écorcheurs d’Alice Quinn

Bonjour,

En cherchant la lettre Q pour mon challenge ABC spécial auto-édités (bientôt mis à jour 😉 ),  j’ai trouvé un coffret de 8 romans fantasy et SF  écrit par des auteurs indépendants (désolée, impossible de retrouver le lien d’achat 😦 )

5153AknN23L._SS300_

Et au milieu de ces 8 livres, miracle il y a un roman d’Alice Quinn :Tanaga 😀

51XryjVstUL._SY346_

4ème de couverture

Ils sont 5 joueurs, qui vivent sur des continents différents. Champions du Jeu en ligne Les Écorcheurs, ils ne se connaissent qu’à travers leurs avatars.
Lorsque malgré la réprobation de son père, Theo tente de passer la dernière épreuve du Jeu, elle commence à entrevoir d’inquiétantes interférences.
Communiquer avec ses amis les Guerriers Glorieux devient urgent.
Leurs implacables ennemis apparaissent dans la vie réelle, s’attaquant à leurs proches, qui ne remarquent rien !
Le jeu rend-il fou ses joueurs ? Ou une brèche s’est-elle vraiment ouverte entre deux mondes?
La vérité mènera les cinq complices au cœur d’une machination qui vise à détruire le Monde Nouveau, et ce qu’il a de plus précieux : le «Verbe».
Le fardeau s’annonce lourd pour Théo, qui a déjà du mal à accepter la mort de sa mère
et qui se passerait bien d’une mission pour laquelle elle ne se sent pas de taille… Lire la suite


9 Commentaires

Louis XIV : tous les oiseaux ne savent pas voler de Djam Zerrifi

Bonjour,

J’ai récupéré ce livre lors du mois des indés sur Amazon pour avancer voir même finir mon challenge ABC spécial auto-édités. La lettre Z difficile à trouver 😉


51rsCLuyt7L

4ème de couverture

Le récit farfelu des aventures ROCAMBOLESQUES du jeune Saïd, étudiant un peu looser, qui se retrouve kidnappé par des escrocs à la petite semaine, attaqué par une pluie d’oiseaux morts, mis à la porte par son père pour un quiproquo et enlevé par une secte croyant en un trésor laissé par Louis XIV dont il serait la clef…
Une galerie de personnages hauts en couleurs, une prophétie, un chat jaune et les dorures de Versailles :
tels sont les ingrédients de ce premier roman totalement déjanté ! Lire la suite


5 Commentaires

Chroniques Edwo de Tristan Kalan

Bonjour,

Je connaissais déjà la plume de Tristan Kalan grâce aux nouvelles qu’il avait écrit « sous contraintes » et j’avais vraiment passé un excellent moment (d’ailleurs vous pouvez retrouver mes chroniques ici et ). Le temps passant, j’avais oublié que Chroniques Edwo attendaient sagement dans ma liseuse.

Heureusement je suis en pleine mise à jour 😀 !!

51FaDE-lFvL

 

4ème de couverture

Arast Krolème Shinro est un Edwo, membre d’un quatuor de héros connu et reconnu dans tout le pays de Ushi. Comme chaque année, après un voyage encore riche d’aventures, la compagnie rentre au village natal d’Arast pour la fête du printemps.
Pendant les festivités, l’apparition d’une jeune fille mystérieuse à la peau bleue et aux ailes d’anges va plonger le petit groupe d’aventuriers dans une quête qui ne ressemblera en rien à toute celles qu’ils ont vécues jusque là.
Une quête pourtant simple : ramener la fille chez elle, au sud d’un pays qu’ils connaissent par cœur. Lire la suite


Poster un commentaire

À bientôt mes amours d’Albine Tangre

Bonjour,

J’ai découvert la plume d’Albine Tangre lors de la lecture d’un recueil de nouvelles : Je vous parle d’un temps de la Pieuvre. Je n’avais pas trop adhéré à sa nouvelle (La nostalgie d’Ava) même si j’en avais apprécié la plume.

Suite à mon retour de lecture, Albine m’a proposé de découvrir un peu plus Ava avec À bientôt mes amours 🙂

512JGVe-3UL._SY346_

4ème de couverture

Ava, trentenaire paumée, est enfermée dans un hôpital psychiatrique. Elle ne sait plus où sont ses enfants, passe son temps droguée par les médicaments ou en isolement.
Jusqu’au jour où un mystérieux inconnu entre dans sa vie. Grâce à lui et à un humour décapant, elle va tenter de retrouver ses souvenirs et reprendre une vie normale.
Au milieu de coups bas entre résidents, de séances d’électrochocs musclées, et de la douloureuse réalité, il lui faudra du courage pour continuer son chemin vers la guérison. Pourra-t-elle s’extirper de sa condition? Sa volonté sera-t-elle suffisante pour la faire revivre? Lire la suite


5 Commentaires

Josh d’Alexis Arend

Bonjour,

Merci à Alexis Arend pour ce service presse. C’est toutefois avec appréhension que je me suis plongée dans la lecture de Josh pour deux raisons :

  • je n’en avais lu que des retours positifs et élogieux … souvent mon ressenti est en décalage 😦
  • la mort touchait un enfant (cf la 4ème en dessous) et j’ai beaucoup de mal à accepter ça (sûrement mon côté mère poule – et là mes enfants rigolent 😀 )

 

51UZocqOHRL

4ème de couverture

Derrière toute grande histoire se cache une grande blessure.

Pourquoi cette petite ville du Middle West est-elle soudain frappée d’épouvante en cet été 1953 ? Qui diable a intérêt à semer la panique et la mort parmi cette population sans histoire ? Et enfin, pourquoi le jeune Josh et son frère Simon sont-ils observés par les uns et méprisés par les autres, comme si un mauvais sang coulait dans leurs veines ?

Autant de questions qu’avec une écriture parfaitement maîtrisée, Alexis Arend démêle tout au long de ce voyage sidérant. Voilà une intrigue fascinante qui renoue avec les grandes histoires épiques, dignes des meilleurs auteurs populaires américains.

« Mon père avait coutume d’appeler ce coin du Montana « la larme d’un ange ». Je crois, avec le recul, qu’aucun nom ne me semblera jamais plus beau, ni plus approprié aux événements de cette année-là…
C’était l’été 1953, j’avais tout juste douze ans et mon frère Josh, dix ans. C’était quelques semaines avant qu’on ne le tue…
Je repense souvent à ce lieu empreint d’un bonheur oublié. Mon âme d’enfant s’est gorgée de ce panorama, à en éclater, au point que même aujourd’hui, je parviens à me le remémorer très distinctement. Je suis encore capable d’en retracer les moindres contours dans ma tête, je retrouve ses rives accueillantes, je ressens à nouveau la fraîcheur de son eau claire sur ma peau, et la douce tiédeur du soleil qui s’y reflétait. Je revois nos peaux dorées après des heures de baignade. Je revois mon père, je revois Josh. Et, à présent que me voilà bien âgé, lorsque parfois j’éprouve des difficultés à trouver le sommeil, lorsque, la nuit venue, le passé revient me hanter, c’est à Swan Lake que je songe. À cette larme d’un ange… Ces souvenirs lointains, enfouis en moi, me sont à la fois infiniment beaux, et infiniment douloureux…
Swan Lake, et cet été 1953… »
Lire la suite


Poster un commentaire

Reflets de Margo Teulade

Bonjour,

J’ai rencontré Margo au salon de Montredon-Labéssonié. Impossible de résister à la couverture de son roman, je l’ai donc acheté sans même vraiment lire la 4ème 😉

index

4ème de couverture

Laïla a une sœur, mais elle a également un père, avenir et vérité se mêlent à travers l’imaginaire bien cabossé de cette enfant dans cette époque d’infortune humaine.

Il était une fois la Seconde Guerre Mondiale, oui, et puis ?

« Je vous conjure de bien la soigner et de tenir à sa vie comme à votre propre vie. Ne la laissez pas aux mains du diable, je vous en supplie… » Mme Zoulik Majika.

Lire la suite