Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


8 Commentaires

Le roman inachevé de Luca Tahtieazym

Bonjour,

Ça fait un petit moment que cette chronique est en attente 😀 , mais il vaut mieux tard que jamais 😉 !

2  fois un grand MERCI à Luca Tahtieazym . 😉 D’abord parce que j’ai passé un très agréable moment de lecture immergée dans Le roman inachevé et ensuite parce que j’espère en faire autant avec L’ombre 🙂

4ème de couverture

Glissant lentement vers des abysses ténébreux, un écrivain raté s’isole pour conter la vie, la mort et le chemin sanglant de celle qui le hante toujours.
Des mots. De simples mots crachés comme un exutoire.
Mais quand tout est trouble, les frontières qui séparent la réalité et la fiction ont parfois tendance à se confondre…

Mon avis

Commençons par le début, la couverture est absolument magnifique et elle prend vraiment tout son sens à la lecture du roman.

L’histoire

Le livre se scinde en 2 parties bien définies par l’auteur.

1ère partie : La vie de Romain – futur auteur
On découvre Romain, un homme qui a une mauvaise image de lui-même mais qui surtout s’enfonce après avoir perdu la femme de sa vie, Elsa. Du coup, il nous parle d’elle, de sa rencontre, de ce qu’il a vécu avec elle et pourquoi il n’arrive pas à s’en remettre… pour essayer de comprendre, il décide de partir, s’enfermer, écrire et après…

 Entre le besoin d’écrire et l’écriture = un voyage nécessaire
Ça y est, nous sommes partis avec Romain rejoindre la cabane ou il a décidé de s’installer pour écrire …

2ème partie : L’écriture du Roman Inachevé
J’ai eu un peu peur au début de la lecture de cette 2ème partie à cause des répétitions mais ça n’a duré qu’un temps, car Luca nous entraîne plus du côté d’Elsa (car ce n’est surtout pas une biographie 😉 )
Romain écrit comme ça vient sous l’emprise de l’alcool et de la drogue jusqu’au moment où tout devient confus autant pour lui que pour le lecteur…jusqu’à la fin on y croira, à moins que il y ait plusieurs fins… de toute façon il y a toujours une fin !!

Les personnages

Romain : D’un côté on lui donnerait des claques, enfin moi c’est ce que j’ai envie de faire mais en même temps je le plains, d’une certaine manière il inspire la pitié et malgré tout j’ai pris plaisir à le suivre, à le découvrir et à chercher à le comprendre.

Elsa : Je ne sais pas qu’un dire c’est un mystère, mais elle est centrale car finalement tout tourne autour d’elle…elle est le cœur qui fait vivre Romain.

Quand aux personnages du roman inachevé de Romain, je peux vous dire que Luca Tahtieazym y a réfléchi…la découverte de leurs prénoms (enfin surtout de l’un d’entre eux 😉 ) nous interroge tout au long de la lecture sur son devenir:P

L’écriture

J’ai eu l’impression qu’elle était différente entre la 1ère et la 2nde partie…

1ère partie : Présentation Romain
Une écriture plutôt hachée, hésitante qui correspond bien à l’état dans lequel se trouve Romain, perdu, hésitant en manque de la femme qu’il aime. L’ utilisation de la 1ère personne du singulier permet de se sentir plus proche du personnage, comme à la lecture d’un journal intime !

2ème partie : Romain – auteur
L’écriture est plus fluide…comme si l’alcool qui coule dans les veines de Romain déliait son écriture. L’auteur s’efface derrière ses personnages, le Je disparait

Conclusion

Un roman inachevé addictif qui a malheureusement une fin parce qu’il en faut bien une mais…. quelle fin !


6 Commentaires

L’origine des mondes tome 2 : Sahana de France Missud

Bonjour,

Je tenais à remercier France pour sa confiance … et m’excuser pour les quelques modifications 😛 !

Nos chers réseaux sociaux vont être envahis de chroniques de ce roman, vous trouverez des coups de

Mon article manquera foncièrement d’objectivité…mais pour ça il faut vous en prendre à France 😉 , ce qui j’espère ne vous empêchera de le lire 😀

L'Origine Des Mondes : Partie II par [Missud, France]

4ème de couverture

Éloïse arrive enfin sur Sahana, Terre de tous les possibles.
Accompagnée de sa meilleure amie et de son petit-frère, elle tente de s’intégrer sans dévoiler sa véritable identité.
Mais très vite, l’émerveillement va faire place aux doutes et à la peur.
Alors que Raphaël devient de plus en plus mystérieux, une révélation inattendue remet en question toutes ses certitudes. Et si ses amis n’étaient pas ce qu’ils prétendaient être ?
Ne sachant plus à qui se fier, la jeune femme doit affronter, seule, les terribles fléaux qui s’abattent sur ce nouveau monde.

Mon avis (enfin, si on peut dire 😛 )

J’ai eu la chance extraordinaire d’être une des premières lectrices de ce roman et de le voir évoluer au fur et à mesure des remarques faites à France…je l’ai donc lu à plusieurs reprises et chose surprenante, chaque lecture m’a donné du plaisir, aucune lassitude 😀 !

Les personnages de France sont comme elle, attachants, plein d’humanité ce qui rend, évidemment, le livre poignant (surtout quand on sait ce qui arrive à certains d’entre eux…j’ai eu des petites envies de meurtres régulières – envers les « héros » certes mais aussi envers l’auteure – mais chut, elle ne le sait pas 😀 )

L’histoire est bien ficelée et vous passerez par de nombreuses émotions jusqu’au dénouement final et la réponse à toutes vos questions 😉

Mais bon, tout ça vous le lirez sûrement dans d’autres chroniques beaucoup plus enflammées que la mienne et mieux écrites 😉

Pour moi ce roman, c’est surtout une rencontre avec une auteure absolument géniale, je vais pas lui passer la pommade (ce n’est pas mon genre et je ne suis pas sûre qu’elle apprécierait vraiment 😉 ) . Il représente de nombreux échanges, une émotion forte car à la lecture finale ben…il y a mon petit grain de sel et rien, mais alors rien, n’aurait pu me faire plus plaisir…et le pire c’est que je crois qu’elle ne s’en rend même pas compte 😉 !

Conclusion

Un roman dans lequel j’ai eu l’impression de participer activement et que je ne peux donc que vous conseiller 😀 ! Bon en plus il est bien écrit, l’intrigue est bien ficelée et les personnages sont attachants…que demander de plus ??

ef549-coupdecoeur

Bonne lecture !!

PS : si mon humble avis sur le 1er tome vous intéresse, c’est par ici


5 Commentaires

Nahash épisode 1 : Dans la tombe de Savannah Wolf

Bonjour,

J’ai découvert Savannah Wolf au travers des réseaux sociaux et je me suis intéressée à son (ses) livres suite à un avis négatif sur amazon 😀 !! Comme quoi même les commentaires désagréables peuvent avoir des effets positifs 😛

Quoi ? Non je ne suis pas tordue, j’aime juste me faire ma propre opinion et je n’aime pas qu’on descende un texte et donc des heures de travail sans aucun tact !!

Certes j’ai profité d’une offre amazon et je l’ai récupéré gratuitement …mais l’avantage pour l’auteur (ce qui est le cas mais je m’expliquerais plus loin 😉 ) c’est que je paierai pour lire la suite 😀 !

Nahash: Épisode 1 : Dans la tombe par [Wolf, Savannah]

4ème de couverture

Eden, jeune Anglais en fuite, muet et rejeté de tous, pensait qu’il avait déjà tout vécu, que rien de pire ne pouvait lui arriver. Lorsque, à demi mort, il voit se balancer sous ses yeux un médaillon frappé d’une torche renversée, il comprend que le cauchemar ne fait que commencer…

Diego Ángel, capitaine pirate Espagnol dont la cruauté n’est plus à démontrer, n’a ramassé sur ce navire marchand qu’un chien d’Anglais crasseux et loqueteux. Il le tuera dans la journée, à moins qu’il ne l’offre à ses hommes avant le soir.

Mais il suffit du seul mensonge d’un jeune mousse pour enrayer la bonne marche des événements. Et l’impitoyable capitaine Ángel va rapidement apprendre à ses dépends qu’un misérable muet décharné peut devenir la plus terrible des menaces…

Mon avis

A l’Abordage !  de ce roman que vous ne pourrez pas lâcher…

Afficher l'image d'origine

Prisonniers sur le bateau, mis aux fers, nous subissons les mots qui nous emmènent surtout dans la cabine du capitaine du Tormenta … je comprends qu’Eden ai pour 1ère idée de s’enfuir mais au fil des pages on s’attache aux personnages bien plus complexes qu’il n’y paraît . Ce n’est pas parce qu’on est pirate qu’on est sans cœur…même si parfois on peut en douter vu certaines réactions excessives du capitaine !

En écrivant ma chronique je me rends compte de l’intelligence et de la finesse de l’auteur pour faire comprendre la complexité humaine et en particulier celle du capitaine … Imaginez un beau gosse (image ci-dessous) qui se nomme Diego Angel et que tout le monde surnomme El Demonio

Ces pirates sanguinaires ont leur importance (on arrive même à s’attacher 😉 ) mais que dire de l’histoire…elle est bien ficelée, plein d’indices sont donnés aux lecteurs pour imaginer la suite … d’ailleurs je m’interroge beaucoup sur Eden (notre pauvre prisonnier muet  ) de nombreux mystères l’entourent même si je pense avoir trouvé l’un d’entre eux 🙂 !

Cet épisode nous présente donc les personnages, leurs relations et dévoile quelques éléments pour découvrir toutes les intrigues qui s’entremêlent !

Alors voilà j’ai été débarquée sur Tortuga à la fin de l’épisode (y aurait il une influence de Pirate des Caraïbes ???  ) mais tout comme une bonne partie de l’équipage je compte bien remonter sur le bateau (finalement je suis peut-être un peu maso 😀 )

Afficher l'image d'origine

Une petite explication sur le titre ?? Nahash en hébreu signifie « serpent » et désigne dans le langage biblique le serpent du Mal.

Le problème avec les pirates, c’est que souvent on a la dague sous la gorge  ce qui peut rendre la traversée désagréable 😦 …

Sur ce navire littéraire, ce sont les dialogues en espagnol ou en anglais dont on ne trouve la traduction qu’à la fin du chapitre qui compliquent l’immersion  … mais peut-être est-ce dû à la version kindle !

Conclusion

6832art

Bonne lecture !!


4 Commentaires

Le supplément d’âme de Matthieu Biasotto

Bonjour,

D’après les informations que j’ai (encore merci poulette 😉 ) je devrais bientôt « croiser » cet auteur. Certes, j’en ai entendu parlé mais je n’avais pas encore trouvé l’occasion de lire un de ses romans…lacune comblée ! 😀 …

Ben oui, ça ne se fait pas de rencontrer un auteur et de ne rien avoir lu de lui, alors qu’on a un de ses romans dans sa BAL !! 😛

Afficher l'image d'origine

4ème de couverture

Je ne me souviens de rien. J’ai tout oublié ou presque.
Mon existence s’est arrêtée brutalement et la mort ne me veut pas.
Je ne peux pas revenir. Je ne veux pas mourir. Pas pour l’instant.
Pas avant que je ne comprenne ce que je suis. Ce que j’ai fait. Ce que mes proches ont comploté, dit ou pensé.
Pas avant d’avoir saisi le sens de ma vie. Je voudrais découvrir ce qu’il s’est passé, savoir comment j’en suis arrivé là.
Avant que l’on vienne me débrancher. J’erre dans une expérience parallèle qui m’échappe.
Je suis Thomas. Thomas Garnier, et la seule question qui me hante est : Vais-je pouvoir encaisser la vérité ?

Mon avis

Je ne vais pas m’attarder sur l’histoire qui est relativement classique et sans grande surprise. Ce qui ne veut absolument pas dire que ce n’est pas agréable à lire, loin s’en faut!

J’aimerais bien trouver mon supplément d’âme avant d’être dans la situation de Thomas 😛

Les personnages

Tous, y compris Thomas, (même si le trait est un peu – beaucoup – exagéré pour lui) sont des personnes lambdas (à qui on peut s’identifier facilement). Ils prennent des décisions, bonnes ou mauvaises…qui peut en juger ? Vous ? Peut-être mais seulement si vous prenez le temps de découvrir leurs histoires 😉 !

Au travers essentiellement  de Thomas Garnier (qui au passage est un c..) Matthieu Biasotto nous démontre que tous  nos choix ont un impact sur notre personnalité mais que notre environnement familial est aussi responsable de ce que nous devenons.

Personnellement j’ai détesté Thomas pendant une bonne partie du roman. Mais il y a une scène (je ne dirais rien pour ne pas spoiler 😉 ) qui m’a profondément émue et qui m’a permis de percevoir l’homme que Thomas était devenu de manière très différente !

L’écriture et la structure du roman

Je crois que c’est ce qui m’a le plus interpellée. Les phrases courtes, le vocabulaire simple nous plongent directement dans l’atmosphère et donne un rythme soutenu, haletant !

En dehors de l’écriture, la structuration même du roman fait qu’il est difficile de  le lâcher. Le lien entre le présent et le passé est construit de telle façon que la curiosité est continuellement aiguisée … tout comme le héros, nous voulons savoir ce que l’enfant écrit dans son cahier et ainsi comprendre 🙂 !

Conclusion

Malgré des évidences au niveau de l’histoire, un certain manque de suspens, ce fut une agréable découverte. La plume, est pour moi, différente de ce que j’ai pu lire avant…et j’ai apprécié le rythme qu’elle donne à la lecture 😉 !

J’ai pu aussi lire quelques chapitres d’autres romans de Matthieu Biasotto, et je peux vous dire qu’il sait y faire pour donner envie de le lire. Encore un qui va faire exploser ma PAL 😀 !

Bonne lecture !!


19 Commentaires

Challenge ABC (2ème édition)

Le

Bonjour,

En 2017, j’ai décidé de reprendre le Challenge ABC mais je me mets une petite difficulté supplémentaire.

En effet, j’espère pouvoir le compléter avec seulement des auteurs autoédités 😀 

Comme j’ai déjà plusieurs lectures d’autoédités prévues, je note déjà les auteurs et je vous mettrais les titres et les liens avec mes chroniques au fur et à mesure 😉

A

Mère – fée de Cécile Ama Courtois

B –

Les Guetteurs de Bern de Carole Bergh

Le supplément d’âme de Matthieu Biasotto

Le tour de l’Univers en 10 puissance – 43 secondes de Manu Breysse

C –

Kuban d’Aurélie Château-Martin

Creuse la mort de Paul Clément

D –

La bibliothèque : grandir de Pauline Deysson

Obsession dangereuse tome 1 & 2 de Virginie Didier

Le cycle de Barcil : Orglin la primitive de Jean-Marc Dopffer

Les aventures d’Edgar Nelson de Franck Driancourt

Le quart d’heure de gloire de  Mari Delle

Rossetti et MacLane de Jérôme Dumont

 

E –

Dans le noir de Lara Elric

F –

A la recherche de la bonté de Lily Ford

Le monolithe de Kalhista Farall

G –

PRS : Les porteurs de la marque d’Olivier Guidicelli

La loi de Gaïa de Caroline Giraud

POC de Sébastien Grisard

H –

Palimpsestes futurs de Jean-Christophe Hecker (chronique à venir)

I –

Les gardiennes de l’Ombre Sandrine Isac

J –

K –

Recueil de la Terre sans nom ( 3 nouvelles ici et ) Tristan Kalan

Au bonheur des dames épisode 1 et 2 d’Elen Brig Koridwen

L –

Connexio Sybarite de Lysere (Nicolas Maire)

Les mains blanches de Théo Lemattre

Shewolf de S.N Lemoing

M –

Et si demain n’existait plus ? : Marie et Diane de Ludovic Metzker

L’origine des Mondes tome 2 de France Missud

Chroniques merveilleuses : La flèche du Scythe de Sébastien Morgan

N –

Knysna de Odehia Nadaco

O –

Chronique d’une vie de flic de Eric Oliva

P –

Ascendance tome 2 : L’écho Primordial & Sublimation de Bastien Pantalé

Nœud de vipère dans l’herbe verte de Virginie Paquier

Q –

R –

Elle(s) de Céline de Rosa

S –

Une vie après l’autre de Max Saol

Frédéric Soulier

T –

Le roman inachevé de Luca Tahtieazym

Petite fleur de l’obscure de Thomas Temple

U –

Wanda de Wendall Utroi

V –

W-

Nahash épisode 1 de Savannah Wolf

X –

Y –

Ad Feminam de Yano Las

Z –

Voilà, j’espère arriver au bout même si je me suis un peu compliquée la tâche…en tout cas je suis ravie de toutes les découvertes que je vais pouvoir faire 😉

Le projet ayant emballé d’autres blogueuses, nous sommes nombreuses à faire ce challenge…ce qui vous donne la possibilité de découvrir encore plus d’auteurs indés 😉

Hélène du blog Passion Culturall

Papush du blog Bookdream

Virginie du blog Beltane(lit en)secret

Jeanne Sélène

Cocounette du blog Cocounette croque les livres

Alexia du blog Le mag d’Alexia

Les « petits » nouveaux ❤

Julie de Ju lit les mots

Au fil de l’imaginaire

Bonne lecture !!

Enregistrer


8 Commentaires

Bilan du challenge ABC

Bonjour,

Voilà la fin de l’année approche…il est donc temps de faire le point sur le challenge ABC que j’ai la joie d’avoir FINI 😀

 

A – Un tout petit rien de Camille Anseaume

B –Les Noces meurtries de Sandra Banière

C – Confessions d’un automate mangeur d’opium de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit

D – Phobos de Victor Dixen

E – Les dômes de feu David Eddings

F – Endgame : l’appel de James Frey

G – Debout-payé de Gauz

H – La fille du train de Paula Hawkins

I – La veuve de papier de John Irving

J –La trilogie Morgenstern : Le quadrille des assassins de Hervé Jubert

K – Le livreur de Marie-Sophie Kesterman

L – La nuit des enfants rois de Bernard Lenteric

M – Le chasseur de sorcière de Angel M. Meynard

N – Double jeu de Nessa

O – L’embellie de Audur Ava Olafsdottir

P – Ascendance tome 1 : Le Baptême du Soleil de Bastien Pantalé

Q – La dégustation de Yan Quéffelec

R – L’inconsolé de Mélissa Restous

S – Little Sister Benoit Séverac

T – Vertige de Franck Thilliez

U – L’ami retrouvé de Fred Uhlman

V – Du côté des matins bleus de Créoline de Venfré

W – La trilogie des Outrepasseurs de Cindy Van Wilder (seules et unique participation de mon homme…à savourer 😀 )

X – L’herbe bleue (j’ai considéré que anonyme = X ) (même si maintenant l’auteur est connue, elle n’apparait toujours pas sur la couverture😉 )

Y – Des nouvelles de l’au-delà de Ji Yun

Z – Je ne sais plus pourquoi je t’aime de Gabrielle Zevin

Voilà … et tout comme le challenge entre nous, je pense que je le reprendrais l’année prochaine. 😀

Bonne lecture !!  ❤   😉


18 Commentaires

Challenge ABC

Bonjour,

Après un petit tour dans ma blogosphère, j’ai trouvé un challenge sympa chez Sur ma table de nuit. Comme ce challenge peut se concilier avec mon challenge perso entre nous, j’ai décidé de le faire aussi.

Je vous explique le principe : à chaque livre lu on prend l’une des initiales de l’auteur pour le mettre face à la lettre de l’alphabet correspondant. Le but est de remplir l’alphabet.

Ce challenge a commencé en début d’année et durera sur l’année …. je peux donc déjà noté au moins un livre 😀

A – Un tout petit rien de Camille Anseaume

B -Les Noces meurtries de Sandra Banière

C – Confessions d’un automate mangeur d’opium de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit

D – Phobos de Victor Dixen

E – Les dômes de feu David Eddings

F – Endgame : l’appel de James Frey

G – Debout-payé de Gauz

H – La fille du train de Paula Hawkins

I – La veuve de papier de John Irving

J -La trilogie Morgenstern : Le quadrille des assassins de Hervé Jubert

K – Le livreur de Marie-Sophie Kesterman

L – La nuit des enfants rois de Bernard Lenteric

M – Le chasseur de sorcière de Angel M. Meynard

N – Double jeu de Nessa

O – L’embellie de Audur Ava Olafsdottir

P – Ascendance tome 1 : Le Baptême du Soleil de Bastien Pantalé

Q – La dégustation de Yan Quéffelec

R – L’inconsolé de Mélissa Restous

S – Little Sister Benoit Séverac

T – Vertige de Franck Thilliez

U – L’ami retrouvé de Fred Uhlman

V – Du côté des matins bleus de Créoline de Venfré

W – La trilogie des Outrepasseurs de Cindy Van Wilder

X – L’herbe bleue (j’ai considéré que anonyme = X ) (même si maintenant l’auteur est connue, elle n’apparait toujours pas sur la couverture 😉 )

Y – Des nouvelles de l’au-delà de Ji Yun

Z – Je ne sais plus pourquoi je t’aime de Gabrielle Zevin

Certaines lettres me semblent compliquées 😛 mais bon,qui ne tente rien ne découvre rien 😀

Voilà, je vous reposterez ce blog fin 2016 …j’espère qu’il sera rempli 😉

Bonne lecture !!! 😀