Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


2 Commentaires

Le cri sauvage de l’âme de Frédéric Soulier

Bonjour,

Bon je me lance dans cette chronique avec un peu d’appréhension … il faut dire qu’après avoir lu l’avis de Giovanni Portelli j’suis dans mes petits souliers (c’est le cas de le dire 😀 ) … d’ailleurs je vous conseille d’aller la lire ici … mais seulement après la mienne 😛

51uwRUL8lML._SY346_

4ème de couverture

Extrait de la préface :

On ne sort pas indemne de la lecture de ce roman. L’auteur nous malmène, balance des coups bien assénés qui font mouche, nous blessent, nous retournent. Comme ses héros, on en prend plein la tête. Mais l’humour, plutôt noir que rose, s’étend au fil des pages, comme un baume sur les gnons. Parallèlement, Frédéric pose un regard empathique sur ses personnages, sans pour autant les absoudre. Dans ce roman, point de manichéisme.
De Thomas à Farouk, de Screech à Belle-de-loin, même cabossés, tout comme leur auteur, les protagonistes de Le cri sauvage de l’âme ont vraiment de la gueule !

Mon avis

Ça fait plusieurs jours que j’ai fini le bouquin et que j’ai pu reprendre une vie normale. Non parce que quand vous le commencez vous n’avez que 2 options

– soit vous êtes du style de Giovanni et vous prenez le temps d’encaisser les événements que Frédéric vous raconte.

– soit vous êtes comme moi (et si c’est le cas éviter de commencer la lecture le soir 😛 ) et vous arrêter de vivre (et de dormir 😀 ) le temps de la lecture 😉

J’crois que je vais vous faire la pire chronique depuis X temps…impossible de « dégueuler » les émotions. J’vais commencer par le plus simple… enfin façon de parler !! La plume de l’auteur. Peu importe le genre littéraire dans lequel il se fourvoie, j’hallucine toujours sur sa capacité à mélanger les styles tout en gardant de la fluidité, à élargir mon vocabulaire, à jouer avec les mots …

L’histoire ?? !!! Quand tu refermes le bouquin, et même pendant la lecture tu passes beaucoup de temps à te dire que tu vis dans un monde pourri jusqu’à la moelle (l’auteur nous parle de télé-réalité, de violence, de guerre…de jusqu’où l’homme est capable d’aller pour Être. ) Puis tu poses le livre, tu prends le temps de digérer et d’analyser et là tu vois la petite lumière. L’espoir que l’humanité n’est par perdue et que ben y a des gens biens…ou pas trop mal 😉 qui essayent de sortir la tête hors de l’eau et d’exister autrement !

Sur Amazon il est marqué « Pour lecteurs avertis »…je ne sais pas ce qu’ils entendent par là je dirais que c’est un roman pour lecteurs avisés et ouverts à la réflexion. Je ne sais pas si ma Petite Pousse est une lectrice avertie, mais quand elle aura le temps je lui ferai lire pour en discuter (même si elle n’a pas toutes les références)

Conclusion 

Je ne mettrais pas un coup de cœur car ce serait un affront à l’auteur et à l’histoire (trop mièvre et enfantin 😛 ).

Résultat de recherche d'images pour "claque"

Et va acheter Le cri sauvage de l’âme de Frédéric Soulier 😀 !

Bonne lecture ! 🙂

Publicités


Poster un commentaire

Freesia d’Angeline Monceaux

Bonjour,

Angeline a essayé de me faire la surprise de m’envoyer Freesia à la maison 😉 … Malheureusement elle ne s’est pas adressée à la bonne personne pour pouvoir le faire en toute discrétion (pstt, la prochaine fois demande à Guillaume il l’a…et comme il le dit si bien on peut facilement le soudoyer 😀 ) … Mais l’essentiel c’est qu’il soit bien arrivé ! Merci pour ce cadeau, car la connaissant un peu, ce n’est même pas un service presse.

51t1+H-PpQL._SY346_

4ème de couverture

Terre, 2067.
La Terre autrefois si majestueuse est devenue une planète hostile.
L’homme dans son évolution est devenu cupide, avide de pouvoir et de richesses.
Il pollua les rivières, embrasa les forêts, pilla la terre et pollua l’air.
L’équilibre parfait, délicat, parfois cruel de la faune et de la flore fut brisé.
Les épidémies, la famine, et les cataclysmes détruisirent tout sur leur passage.
Existe-t-il dans l’univers, une planète épargnée d’une même beauté ?

Le journal d’Aléna retrace son voyage, en compagnie des derniers rescapés terriens.
Des surprises les attendent sur la route des étoiles.
Découvrez leurs joies, leurs peines, leurs peurs, à la recherche d’un monde meilleur.

Mon avis

Alors avant d’être une planète Freesia est une fleur… très jolie d’ailleurs ❤ .

Résultat de recherche d'images pour "freesia"

Lire la suite


2 Commentaires

Pourpre de Sylvie Grignon

Bonjour,

D’abord merci à Sylvie Grignon pour ce service presse… j’avais eu l’occasion de la croiser sur différents groupes facebook et ses livres me tentaient bien mais vu ma PAL, je restais raisonnable 😀 … Mais bon, quand elle m’a proposée son petit dernier, impossible de refuser 😉

En plus de son roman, j’ai pu découvrir son blog Rougepolar… et j’avoue qu’aller y lire quelques uns de ses articles (surtout ceux concernant l’éducation nationale…Monsieur en faisant parti 😉 ) est un plaisir 🙂

Bon revenons à son roman

515gg8HxU6L._SY346_

4ème de  couverture

En plein cœur du pays des Corbières, des enfants sont retrouvés sur un puits, morts. Les cadavres s’empilent autour de Rennes-le-Château. Appelé à la rescousse, l’inspecteur Antoine Bourgnon rejoint la SRPJ de Montpellier. Des symboles relient toutes les victimes.

Une ancienne affaire non résolue refait surface. Quel secret se cache derrière une industrie pharmaceutique ? Antoine Bourgnon y perd son latin. Va-t-il réussir à assembler toutes les pièces du puzzle sans y perdre son âme ?

Mon avis

En lisant la 4ème j’avoue que j’appréhendais un peu la lecture, je n’ai jamais vraiment apprécié les romans où les meurtres touchent les enfants… sûrement parce que je suis une maman. Mais l’auteure ne s’appesantit absolument pas dessus et se fixe plus sur l’enquête et un autre meurtre… ouf !!!

Dés les 1ères pages j’ai été embarquée dans l’enquête, les personnages sont attachants et je voulais absolument savoir ce qui s’était passée. N’étant pas très douée pour trouver les coupables, la fin est toujours une véritable surprise pour moi. Bon en même temps Sylvie fait vraiment bien les choses et …. sans vouloir la vexer, on va dire qu’elle a l’esprit tordu. Sans spoiler, la conclusion de l’enquête m’a fait penser à la 2nde Guerre Mondiale.

Seul petit bémol, comme le dit si bien Anne-Ju sur son blog : https://lesmotordusdanneju.com/2018/01/22/pourpre-de-sylvie-grignon/ je pense que le lecteur y gagnerai beaucoup à lire tous les romans de Sylvie dans l’ordre. Il existe des relations entre chacun des personnages et ne pas avoir lu les 1ers livres en fait perdre un peu la saveur 😉 … ce qui n’enlève toutefois rien à la qualité de l’enquête.

Conclusion

Un bon, voir même excellent polar qui vous tient éveillé…je vois encore mon homme débarquer à 2h du matin, me rappelant que je devais me lever dans 4h … la voix de la raison 😛 . En tout cas si vous voulez lire Pourpre (ce que je vous conseille 😉 ) c’est ici, et pour trouver toute la série de Sylvie Grignon et commencer par son premier livre (ce que je vous recommande 😀 ) c’est !!

Ah pour info, je vous donne l’ordre de lecture : Rouge, Blanc, Bleu, Noir & Indigo

Bonne lecture ! ❤ 🙂


Poster un commentaire

La chance du perdant de Christophe Guillaumot

Bonjour,

Une fois n’est pas coutume, je vous parle d’un auteur édité. Merci à ma poulette de m’avoir prêté ce roman. Il faut dire qu’en adepte de l’auteur, elle m’avait offert le 1er livre parlant du Kanak lors du TPS de 2016 : Abattez les grands arbres dont j’avais apprécié la lecture 😉

41x0BxD3okL._SX331_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Renato Donatelli, dit le Kanak, a quitté la Nouvelle Calédonie il y a des années pour le SRPJ de Toulouse. Un mètre quatre-vingt-dix-neuf, tout en muscles et gentillesse, ce gardien de la paix donne du « gros chameau » à ceux qu’il aime et des « gifles amicales » à ceux qui lui barrent le chemin. Il vient d’être mis au placard à la section des courses et jeux en compagnie du jeune lieutenant Cussac, mais tous deux prennent très à coeur leurs nouvelles missions. La mort d’un homme dans un compacteur à déchets inaugure une série de disparitions frappant des accros aux jeux d’argent. Tous les cadavres sont retrouvés porteurs d’une énigmatique dame de pique. Alors que le Kanak plonge dans l’univers des cercles clandestins et des paris truqués, il aimerait bien éclaircir une autre énigme : pourquoi sa vieille amie et compatriote, Diamant Noir, s’est-elle autrefois éloignée de son grand-père, le roi de l’île de Pins ? Hélas, il est plus facile de se retrouver dans les méandres des tripots que dans ceux de l’âme humaine.

Mon avis

On retrouve avec plaisir nos héros Le Kanak et Six dans une nouvelle enquête. Malheureusement la saveur n’est pas la même. Je trouve toujours les personnages géniaux mais je dois reconnaître que l’histoire m’a moins emballée que la 1ère fois. Peut-être est-ce à cause de l’univers : le monde du jeux d’argent ou alors des circonstances dans lequel je l’ai lu (la salle d’attente des urgences 😀 ) . En tout cas je suis moins entrée dans cette enquête…. il faut toutefois reconnaître que l’auteur grouille d’idées pour donner une certaine originalité aux « suicides » mais je n’en dis pas plus 😉

Résultat de recherche d'images pour "bouteilles plastiques compressées"

Les personnages que ce soit le Kanak ou Six sont toujours aussi attachants, et l’évolution de leur relation est vraiment belle et touchante. Pourtant, c’est un personnage secondaire qui m’a le plus interpellé… May avec son chien Viens-Ici 🙂 . Des écorchés tous autant qu’ils sont mais avec une humanité et un regard sur les autres droit et honnête… Des gens comme on aimerait en croiser plus souvent 😉

L’univers du jeux me dérange donc (et ne me demandez pas pourquoi, comme souvent je n’ai aucune explication 😛 ) mais les personnages, la plume de l’auteur et ses connaissances professionnelles rendent ce roman plus qu’agréable et nous donne envie de suivre les enquêtes de Six et du Kanak encore quelques temps 😉

Conclusion

Moins embarquée que lors de la lecture d’Abattez les grands arbres, ce qui ne m’empêchera pas de continuer à suivre les enquêtes de ces deux policiers différents. Allez j’ose je vais même dire que chacun à sa manière ils sont hors du commun.

Donc si vous aimez les polars, je vous le recommande…mais si vous le pouvez, commencez par le 1er 😉 ici et sinon c’est par 😉

Bonne lecture !! ❤ 🙂

 

 

 


2 Commentaires

Entre les mondes (tome 1) : Funambule d’Auréane de Saysgam

21686303_10155840743682376_8031479930967871012_n

Bonjour,

1er retour des 10 livres sélectionnés pour le prix des auteurs inconnus !! Ce qui est bien dans le fait d’être jury dans ce prix, c’est que je vais pouvoir être aussi sadique que l’auteur du roman devilish-98451_640

51UKzLIW-CL._SY346_

4ème de couverture

Elle ne connaît rien de ce monde, hormis la noirceur et les ténèbres dans lesquelles elle a évolué pendant dix ans. Bercée par les cris, nourrie par la violence, et déshumanisée, elle avait perdu toute notion de vie, et de bonheur.
Mais voilà qu’une lueur d’espoir vient percer l’obscurité qui l’habite. Aujourd’hui, elle a été achetée.
Aujourd’hui, elle va enfin quitter cet enfer qui l’a vue grandir, et goûter à un semblant de liberté.
Mais qui est cet homme mystérieux qui l’a achetée ? Peut-elle le croire lorsqu’il assure ne rien attendre d’elle ?
Entre défiance, incertitude et amour, laissez-vous guider dans cette aventure fantastique.

Mon avis

Je ne sais pas si vous avez suivi la sélection du prix des auteurs inconnus, nous devions 10 livres sur 50 en se basant sur :

  • La couverture
  • La 4ème
  • Les 10 premières pages

Auréane nous embarque donc direct dans son univers. Je me rappelle encore la frustration que j’ai ressenti à la fin des 10 pages qui nous avaient été soumises…j’ai ressenti exactement la même à la fin de ce premier tome. Alors ne croyez pas que l’auteur finisse sur un cliffhanger, c’est bien pire que ça.

Elle nous immerge totalement dans son monde, on s’y installe avec plaisir malgré la noirceur de ce dernier. Le lecteur prend plaisir à voir l’évolution de l’héroïne et tout comme elle on se pose des questions sur son maître…L’écriture est fluide et les personnages complexes et attachants.

Donc pour être claire, l’auteur nous prend la main, nous immerge dans son monde et quand on est bien installé, qu’on commence à l’histoire de chacun et que l’on voit l’avenir se dessiner, elle s’arrête mais  sur un éclat de rire … histoire de faire passer la pilule 😛

Bon c’est quand même dur à avaler…mais le prochain devrais arriver bientôt 😉

Conclusion

Mon homme me l’a arraché… ben quoi, je voulais pas l’admettre car  « j’aime pas » les non-fins (version gamine capricieuse ou Caliméro au choix 😀 ) . Mais il a raison (sic) !! Même si je vais trépigner en attendant la suite tellement je me suis immergée dans le monde d’Auréane…

Oui ! Oui ! Je le lâche !!

BALLON DÉCORATIF  Karaloon 20020 Lot de 10 ballons en forme de coeur

COUP DE CŒUR ❤

Si vous aussi vous voulez découvrir la plume d’Auréane de Saysgam et plongez dans son univers (surtout que le tome 2 est pas loin 😉 ) , il suffit de cliquer ici  🙂

 

 

 

 

 


7 Commentaires

La légende d’Argassi (tome 3) : La dernière bataille de Martine Sonnefraud-Dobral

Bonjour,

Résultat de recherche d'images pour "smiley qui réfléchit"

 

C’est comme ça que je vous imagine après la lecture du titre 😀 !! Pourquoi ?? Ben j’suis sûre que vous êtes entrain de réfléchir pour savoir si vous avez pas loupé quelque chose…à moins que vous soyez déjà entrain de chercher sur le blog , les chroniques des tomes 1 & 2 de La Légende d’Argassi 😛

 

Alors je vous averti de suite….je ne les ai pas lu !! 😀

Et là j’vous imagine comme ça …Résultat de recherche d'images pour "smiley surpris"Désolée je ris toute seule devant mon PC 😉 ! Bon allez j’arrête de me moquer de vous et je passe aux explications de texte.

J’ai discuté avec  Martine Sonnefraud-Dobral lors du salon du livre de Montredon-Labessonié. Un ami commun m’avait sollicité pour que je la rencontre et lui chronique son livre…. Comme elle avait besoin que ce soit le dernier sorti qui soit sous les projecteurs ( 😛 ) et que la lecture des 2 premiers tomes n’était pas nécessaire car il y avait un résumé, j’ai accepté. Voilà comment je me suis retrouvée à lire le tome 3  d’une série dont je n’avais pas lu le début 😀 …. et j’ai tout compris 😛

Les livres … Ah oui ! j’ai oublié de préciser que La dernière bataille se divise en 2 parties : Le Retour et La dernière prophétie Lire la suite


5 Commentaires

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran D’Eric-Emmanuel Schmitt

Bonjour,

Une journée de travail sur mon pc dans le cadre de mon projet pro… et le soir impossible de reprendre la lecture de mon service presse sur la liseuse. Mr Ibrahim en a donc profité pour me faire découvrir son univers et celui de Momo. 😀

51-p+50+BCL._SX307_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Paris, années soixante. Momo, un petit garçon juif de douze ans, devient l’ami du vieil épicier arabe de la rue Bleue. Mais les apparences sont trompeuses : Monsieur Ibrahim, l’épicier, n’est pas arabe, la rue Bleue n’est pas bleue et l’enfant n’est peut-être pas juif…

Mon avis

Il y a des invraisemblances dans ce roman, surtout concernant la situation familiale de Momo … mais au final peu importe, on prend un grand plaisir à le suivre ainsi que Monsieur Ibrahim.

J’aime ces touches d’humour et d’humanité que l’auteur arrive à mettre dans ses romans qui au final parle de sujets « graves » … elles permettent de passer un agréable moment de lecture tout en « dénonçant » certains faits.

Les thèmes abordés sont très divers et forts : la religion (en même temps on s’en doute vu le titre du livre 😛 ) mais aussi l’abandon, la tolérance, les impacts de la 2nde guerre mondiale et bien d’autres encore 😉

Conclusion

Encore une fois je ne suis pas déçue par cet auteur qui parle de sujets graves avec légèreté et humour….Remarquez c’est une chance car j’ai encore une vingtaine de livres de lui dans ma PAL. 😀

Si vous ne connaissez pas encore ce court roman et que vous voulez le lire, c’est par ici 😉 et si vous voulez un 2ème avis histoire d’être sûr de faire le bon choix, c’est sur l’instagram de l’accro-liseuse que je vous mets 😉 (elle a aussi une page facebook : https://www.facebook.com/sophie.badx/ que je vous conseille ❤ )

Bonne lecture ! 😉 ❤