Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


Poster un commentaire

À bientôt mes amours d’Albine Tangre

Bonjour,

J’ai découvert la plume d’Albine Tangre lors de la lecture d’un recueil de nouvelles : Je vous parle d’un temps de la Pieuvre. Je n’avais pas trop adhéré à sa nouvelle (La nostalgie d’Ava) même si j’en avais apprécié la plume.

Suite à mon retour de lecture, Albine m’a proposé de découvrir un peu plus Ava avec À bientôt mes amours 🙂

512JGVe-3UL._SY346_

4ème de couverture

Ava, trentenaire paumée, est enfermée dans un hôpital psychiatrique. Elle ne sait plus où sont ses enfants, passe son temps droguée par les médicaments ou en isolement.
Jusqu’au jour où un mystérieux inconnu entre dans sa vie. Grâce à lui et à un humour décapant, elle va tenter de retrouver ses souvenirs et reprendre une vie normale.
Au milieu de coups bas entre résidents, de séances d’électrochocs musclées, et de la douloureuse réalité, il lui faudra du courage pour continuer son chemin vers la guérison. Pourra-t-elle s’extirper de sa condition? Sa volonté sera-t-elle suffisante pour la faire revivre? Lire la suite

Publicités


5 Commentaires

Wanda de Wendall Utroï

Bonjour,

J’ai ce roman dans ma PAL depuis le mois de janvier… que de patience il faut à certains auteurs pour arriver sur mon blog. Merci !!

51MiQmefWVL._SX195_

4ème de couverture

Quand l’amour d’une mère s’estompe et s’efface,
Quand un père s’avère absent et lâche,
Tout peut arriver.

Quand la souffrance est votre seule amie,
Quand on n’a que la mort pour seul bagage,
On peut craindre le pire.

Je m’appelle Wanda, je vais avoir treize ans,
Aidez-moi !

Après « un genou à terre » et « l’enjeu », l’auteur récidive et vous convie à découvrir l’histoire palpitante de Wanda. À l’âge où le monde bascule ; plus une enfant, pas encore une adolescente, elle va fuir et tenter de se construire.

Lire la suite


4 Commentaires

Si la parole était d’or de Caroline Giraud

Bonjour,

Il y a quelques temps de ça déjà, j’avais lu et aimé La loi de Gaïa de Caroline. Du coup lorsqu’elle a proposé son roman en livre voyageur j’y suis allée les yeux fermés. Du coup je me suis fait surprendre par un nouveau genre littéraire. Mais je vous explique ça un peu plus tard 😉 .

C’est une chronique un peu particulière que je vous fais aujourd’hui. Pourquoi ? Mon homme (à force de voir errer le livre un peu partout dans la maison) l’a ouvert pour le feuilleter et finalement le lire dans sa totalité. Nous avons donc pu en discuter 😀 !!

41w+1D1tSZL._SY346_

4ème de couverture

Je déteste les hôpitaux. C’est blanc, laid, étouffant et triste. Hideux. Pas de rêves. Pas de musique. Je ne peux pas chanter. Ni jouer. Ni vivre. Qu’est-ce que je fais encore là ? Je veux vivre. J’ai mal et je veux vivre. J’ai mal de ne pas vivre et de croire que je vais mourir. J’ai toujours réussi à sortir : j’ai toujours su m’enfuir, même pour quelques heures, courir hors de ces murs et être rattrapée… mais libre.

Parfois, pour rien au monde je n’échangerai cette vie contre une autre. Parfois. Mais pas toujours.

Lire la suite


2 Commentaires

Ne m’oublie pas de Lou Vernet 

Bonjour,

J’ai rencontré Lou Vernet lors du salon Rencontres d’Encre à Tulle début juin. Même si nous ne lui avons pas acheté de livres ce jour-là, son dynamisme et sa gentillesse m’avaient donné envie de la découvrir.

A mon retour, j’ai découvert qu’elle avait mis en place un livre voyageur…l’occasion pour moi de découvrir sa plume !!

Le livre que j’ai reçu est celui-là !

21tDrqczozL._SX195_

J’avoue que je n’aime pas ce genre de couverture car je n’ai aucune idée de ce que je vais lire 😦 … Mais bon j’vais pas râler !!

4ème de couverture

C’est son rêve qui a tout déclenché. Qui a tiré sur la ficelle du sentiment et a commencé de le déstabiliser. Son rêve et l’apparition de son père dans le miroir ont ouvert une brèche. Les éléments par la suite n’ont fait que s’accumuler les uns derrière les autres.

Lire la suite


2 Commentaires

Boire !!! de Jon Ho

Bonjour,

Merci à Jon Ho pour ce service presse. Cela fait quelques temps que je suis l’auteur sur facebook et j’avoue que lorsque j’ai découvert son livre et la 4ème j’étais intriguée.

Bon je prends un petit verre de vin blanc et je vous parle de ce roman (bien qu’à la lecture j’ai eu des doutes sur le côté fictif 🙂 )

boir-de-jon-ho

4ème de couverture

boire

Lire la suite


1 commentaire

Un simple dysfonctionnement de Hugues Manao

Bonjour,

D’abord merci à Hugues Manao pour ce service presse. Ce fut une lecture un peu particulière, je ne lis que très rarement des autobiographie, une impression de rentrer dans l’intimité des auteurs qui me perturbe, mais une fois cette légère gêne passée, je dois reconnaître que cela a un côté instructif et que cela rend poignant l’histoire.

41x1mb20ImL._SX338_BO1,204,203,200_

 

4ème de couverture

Cette histoire est réelle puisqu’elle est mienne. Victime d’accusations mensongères et fantaisistes dans « l’Affaire du Gambrinus », la case prison durera cinq longues années dans des conditions qu’on ne souhaiterait pas à son pire ennemi. Mon seul crime aura été de lutter, de clamer mon innocence. La famille, mes Proches, Roland Agret et d’autres personnalités vont créer un comité de soutien. Il n’y aura pas d’erreur judiciaire mais un simple dysfonctionnement selon le Procureur général qui me l’écrira dans une grosse accompagnée d’un chèque d’indemnisation d’un montant dérisoire. Ce récit est publié en hommage à Solange mon épouse, à Bruno ainsi qu’à mon Grand-Père Thomaso.

Lire la suite


5 Commentaires

Little Sister de Benoît Séverac

Bonjour,

Hier j’ai oublié Réseau(x) 2 de Vincent Villeminot sur mon lieu de travail… Du coup, rien à lire pour la soirée 😦 . Il me fallait un livre court, que j’aurais fini aujourd’hui afin de ne pas trop interférer dans ma 1ère lecture.

J’avais lu beaucoup de critiques (plutôt positives dans mon souvenir) de Little Sister de Benoît Séverac … il a donc eu la chance d’être sortie de ma BAL 😀

little sister

4ème de couverture

Du haut de ses seize ans, Lena fait preuve d’une assurance étonnante. Pourtant sa vie est loin d’être simple. Lena Rodriguez, c’était son nom avant. Sa nouvelle identité, elle ne peut la révéler à personne… Lena a convaincu ses parents de la laisser partir seule quelques jours à Cadaquès, chez son oncle et sa tante catalans. Elle ne leur a pas tout dit. Là-bas, elle a rendez-vous avec Ivan, son grand frère que personne n’a vu depuis quatre ans… depuis qu’il est parti, sans explication, faire le djihad en Syrie.

Mon avis

L’idée de départ est vraiment excellente. En effet, lorsque l’on parle de terrorisme, la première pensée est pour les victimes et leur famille. Qu’en est-il de la famille du terroriste? Comment vit-elle la situation, surtout lorsque rien ne laissait supposer la radicalisation?

Je pense que l’auteur (ou du moins je l’espère) a un peu forcé le trait sur le rejet et l’isolement de ces familles qui la plupart du temps ne comprenne pas. Il nous montre bien à quel point, la décision, « les choix » d’Ivan ont impacté sur l’équilibre (toujours précaire) de sa famille.

Mais voilà, c’est dans la 2ème partie du roman que le bas blesse. Quand Léna rencontre son frère, le lecteur est ailleurs, avec Théo (l’ex meilleur ami d’Ivan qui accompagne Léna). L’auteur  laisse trop de côté le djihadisme et il part finalement dans une autre histoire.

Afficher l'image d'origine

Léna et Ivan « disparaissent », ils ne sont plus qu’un fil et le lecteur se retrouve avec Théo et des anarcho-syndicalistes espagnols.

Poursuites, traques, actions …vous aurez tout ça mais je trouve que l’objet 1er du roman est perdu…dommage !! 😦

Conclusion

Un bon début mais une 2ème partie ne correspondant absolument pas à ce que j’attendais au vu de la 4ème de couverture.

L’écriture est toutefois agréable et le roman se laisse lire (mais sans plus) … J’ai toutefois hâte de découvrir l’avis de l’ado qu’est ma Petite Pousse.

Bonne lecture !! ❤ 😀