Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


1 commentaire

La veuve de la crypte de Mestr Tom

Bonjour,

Je connaissais Mestr Tom pour ses autres casquettes, c’est la première fois que j’ai l’occasion de découvrir sa plume et … commencer par une nouvelle n’est pas forcément une bonne idée, la frustration allant souvent de pair avec la rapidité de la lecture.

Enfin !!!

51jGC8j8MaL._SY346_

4ème de couverture

Ardaluin le sanguinaire est le capitaine des armées inquisitoriales du Dragon, chevalier vampire aux ordres du pape. Il se réveille après un long sommeil forcé et découvre notre époque et ses perversions.
Une seule chose le réconforte, sa compagne durant plusieurs siècles : La Veuve de la Crypte.

Mon avis

15 pages c’est court, trop court…Mais bon faut faire avec 😉 .
Au réveil ça le fait : un petit café, une histoire courte qui vous met un sourire en coin dès les premières lignes. Ben oui… franchement rien que visuellement entre l’époque de l’inquisition et de nos jours où des personnes (même saines d’esprit…quoique là dessus j’ai un doute 😛 ) font des jeux de rôles et se déguisent pour se détendre… y a de quoi porter à confusion.
Quand aux dialogues…ils ne manquent pas d’humour non plus 😉
La plume est simple, agréable, fluide…. Prenez 5/10 min pour vous mettre le sourire aux lèvres de bon matin !
On vient par ici … en plus c’est gratuit 😉
Bonne lecture ! ❤
Résultat de recherche d'images pour "livre café"

Idéal pour bien commencer la journée ❤

Publicités


8 Commentaires

L’ennui du mort-vivant : Le vrai con malté de Luc Doyelle

Bonjour,

Quand Luc Doyelle s’est enfin décidé à passer son roman en numérique, j’ai voulu l’acheter et bien sûr au lieu de le faire « discretos » j’suis allée me signaler avec un commentaire sur facebook du genre : « Ah Enfin ! Il ne me reste plus qu’à l’acheter ! « . Et là gentiment, le monsieur me l’a offert…ce qui m’impose de le remercier pour son service presse !! 😀

613hcOVY5eL._SY346_

4ème de couverture

Tout le monde a, dans son entourage, un ou plusieurs tueurs en série (serial killers). C’est du dernier chic dans les salons mondains.
Mais connaissez-vous les tués en série (serial killed) ? Ah, on fait moins le malin, hein ?
Vous allez me dire : ça n’existe pas. Personne ne peut mourir plusieurs fois.
Vraiment ?
Laissez-moi vous raconter l’histoire d’un casse-couilles de classe mondiale, un alcoolo de premier ordre, surnommé le vrai con malté.
Peut-il, à l’instar des chats, posséder neuf vies ? Ou s’épuisera-t-il avant ?
Une seule façon de le savoir : se jeter sur « L’ennui du mort-vivant ».
À vos risques et périls.

Lire la suite