Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


10 Commentaires

Enchaînée : Nous sommes nos chaînes (tome 1) de Domino

Bonjour,

Je sais c’est un peu chaotique en ce moment mes retours de lecture, mais je manque de temps… et pour lire et pour écrire autre chose que mon projet pro 😉

Merci à Domino pour ce SP…même si au départ c’était juste pour tester le fonctionnement de la plate-forme Simplement Pro !! 😀

514r8rJF4fL._SY346_

4ème de couverture

Ils sont à l’opposé l’un de l’autre.
Elle n’a plus d’espoir.
Il ne croit pas à l’amour.
Tout ce qui faut pour les réunir.
Mais a quel prix ?

 

Céline se perd dans une dépression depuis des mois. Plus rien ne la tente, plus rien ne la sort de cette spirale où elle s’enfonce à cause d’un secret qu’elle ne peut partager avec personne. Jusqu’au jour où sa collègue et amie Maud l’inscrit sur un groupe de lecture érotique. De fil en aiguille, elle se laisse entrainer dans l’univers du BDSM où Alexandre, un Maître de la Discipline deviendra son guide, son Maître, son tourment, sa délivrance.
Pour public averti. Lire la suite

Publicités


1 commentaire

Liz de GH David

Bonjour,

Quelle histoire autour de ce roman ! La 1ère fois qu’il est arrivé dans ma PAL c’était par Lyly Ford (avec l’accord de l’auteure bien sûr 😉 ) . Puis j’ai eu le plaisir de rencontrer GH David au salon du livre de Mazamet alors qu’elle venait de signer son contrat avec les éditions Dreamcatcher. Je peux vous dire que c’est un petit bout de femme dynamique et souriant. Une très belle rencontre ❤ !

Elle m’a donc renvoyé son roman finalisé en service presse et (comme d’habitude je dirai 😀 ) j’ai mis des mois à me plonger dedans 😉 .

le-projet-phenix---1---liz-975743-264-432

4ème de couverture

2003, Toulouse, dernière année de fac, trois destins se croisent.

Liz, qui parait pleine d’assurance, dissimule de profondes blessures et de sombres secrets.

Max, populaire en apparence, est un jeune homme terriblement solitaire.

Que dire d’Alex, dont on ne sait absolument rien : à croire qu’il n’a jamais existé.

Une mystérieuse mission, des secrets bien gardés, d’inquiétantes menaces  : lorsque les fantômes oubliés ressurgissent, quand l’attirance s’en mêle, s’opèrent de curieuses métamorphoses.

Aucun d’eux n’est ce qu’il prétend être. Victimes ou prédateurs, qui sont-ils vraiment et surtout, que cachent-ils ? Lire la suite


Poster un commentaire

Derrière toute chose exquise de Sébastien Fritsch

Bonjour,

La venue de Sébastien Fritsch à la bouquinerie En Forme de Graal le week-end prochain m’a incitée à enfin sortir ce roman de ma PAL … Bon au départ je croyais lire 6ème crime (du même auteur)…il faut que je regarde les couvertures même quand je le commence à 1h du matin 😛

41M9CPsdy-L

 

4ème de couverture

Depuis près de vingt ans, Jonas Burkel photographie toujours la même femme ; seul le prénom change. Mais plus que les brunes longilignes au regard perdu, il semble que son vrai grand amour soit ses habitudes : ses disques de piano jazz, ses errances dans Paris… et ces corps féminins dociles et invariables.
La fille qu’il découvre dans un train de banlieue, accrochée à un roman d’Oscar Wilde, semble la candidate idéale pour prolonger la série : il oublie immédiatement son précédent modèle, imagine déjà sa nouvelle conquête devant son objectif, dans des rues sombres, sous la pluie, sous ses draps…
L’idée qu’une femme puisse refuser son petit jeu sentimental ne lui traverse même pas l’esprit. Mais comment pourrait-il deviner que, tout comme lui, la lectrice du train n’accepte aucune règle sinon celles qu’elle invente ? Et que tous ceux qui l’approchent doivent s’y plier ; jusqu’à y jouer leur vie.

Lire la suite


2 Commentaires

Le Cycle de Barcil : Etolien le Manchot de Jean-Marc Dopffer

Bonjour,

Avant de vous parler d’Etolien, je vous mets le lien vers la 1ère nouvelle du Cycle de Barcil : Orglin la primitive

J’avais passé un très bon moment de lecture dans l’univers d’Orglin et c’est donc avec assurance que je me suis plongée dans cette 2ème nouvelle

51BQCUl-xqL._SX322_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Étolien, un aventurier aussi taciturne que solitaire, est un étranger dans la cité du Val d’Aquelys, la capitale aux mille facettes du royaume de Tigyl. Traînant dans son sillage un passé chargé, le géant natif des contrées lointaines de l’Ouest vient tenter le sort là où tout reste possible, où chaque rencontre peut ouvrir une brèche dans le tissu du destin.

Quelque chose se trame dans les rouages du pouvoir de Tigyl, le colosse le sent. Les ténèbres frissonnent là où le roi n’est plus vraiment le roi, où la loi n’est plus édictée que par le fil de l’épée. Nichés dans l’ombre, les conspirateurs attendent et échafaudent des stratagèmes pour que viennent des jours où le trône serait leur.

Alors c’est vers la Guilde des Assassins que la fortune de l’homme bardé de cicatrices le porte. Ici, dans les bas-fonds de la cité, sa réputation n’a pas encore fait écho, et il est prêt à se salir les mains pour faire ruisseler l’or à ses pieds. Mettre sa lame au service de la Guilde sera pour lui un moyen de gravir les échelons permettant aux hommes de cran d’être craints et respectés… ou assassinés.

L’aventurier survivra-t-il aux jeux qui sont à l’œuvre dans les égouts de la ville ?
Parviendra-t-il à se tailler une réputation digne de sa hardiesse ?

« Le Cycle de Barcil » est un voyage dont les multiples escales parcourent les époques et les paysages du monde de Barcil. Chaque récit aborde la vie d’un roi ou d’un rufian, d’un assassin ou d’un Dieu. Les aventures se croisent et s’entremêlent, peignant une toile et un univers aux multiples nuances.

Lire la suite


8 Commentaires

Mille femmes blanches de Jim Fergus

Bonjour,

J’ai lu plusieurs retours très positifs sur ce roman. Du coup, quand je l’ai croisé sur un vide-grenier je n’ai pas pu résister… comme quoi les réseaux sociaux influencent nos lectures (le prix du livre aussi 50cts , je n’allais pas faire la fine bouche 😛 )

51EMBHSPV1L._SX210_

 

4ème de couverture

En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart viennent en réalité des pénitenciers et des asiles… l’une d’elles, May Dodd, apprend sa nouvelle vie de squaw et les rites des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l’alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, elle assiste à l’agonie de son peuple d’adoption…

« Un roman splendide, puissant et engagé » – Jim Harrison.

Lire la suite


8 Commentaires

L’ennui du mort-vivant : Le vrai con malté de Luc Doyelle

Bonjour,

Quand Luc Doyelle s’est enfin décidé à passer son roman en numérique, j’ai voulu l’acheter et bien sûr au lieu de le faire « discretos » j’suis allée me signaler avec un commentaire sur facebook du genre : « Ah Enfin ! Il ne me reste plus qu’à l’acheter ! « . Et là gentiment, le monsieur me l’a offert…ce qui m’impose de le remercier pour son service presse !! 😀

613hcOVY5eL._SY346_

4ème de couverture

Tout le monde a, dans son entourage, un ou plusieurs tueurs en série (serial killers). C’est du dernier chic dans les salons mondains.
Mais connaissez-vous les tués en série (serial killed) ? Ah, on fait moins le malin, hein ?
Vous allez me dire : ça n’existe pas. Personne ne peut mourir plusieurs fois.
Vraiment ?
Laissez-moi vous raconter l’histoire d’un casse-couilles de classe mondiale, un alcoolo de premier ordre, surnommé le vrai con malté.
Peut-il, à l’instar des chats, posséder neuf vies ? Ou s’épuisera-t-il avant ?
Une seule façon de le savoir : se jeter sur « L’ennui du mort-vivant ».
À vos risques et périls.

Lire la suite


5 Commentaires

Féelynides – Attraction de Cathy Dujardin

Bonjour,

Merci à Simplement pro , à l’éditeur Imagine un livre une histoire et à Cathy Dujardin pour ce service presse.

J’avoue que le fait que ce soit une Maison d’éditions qui me contacte pour un service presse me perturbe toujours autant 😀 …. c’est que je vais finir par prendre le melon 😛 !

index

4ème de couverture

51U97GA30BL

Lire la suite