Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


1 commentaire

La veuve de la crypte de Mestr Tom

Bonjour,

Je connaissais Mestr Tom pour ses autres casquettes, c’est la première fois que j’ai l’occasion de découvrir sa plume et … commencer par une nouvelle n’est pas forcément une bonne idée, la frustration allant souvent de pair avec la rapidité de la lecture.

Enfin !!!

51jGC8j8MaL._SY346_

4ème de couverture

Ardaluin le sanguinaire est le capitaine des armées inquisitoriales du Dragon, chevalier vampire aux ordres du pape. Il se réveille après un long sommeil forcé et découvre notre époque et ses perversions.
Une seule chose le réconforte, sa compagne durant plusieurs siècles : La Veuve de la Crypte.

Mon avis

15 pages c’est court, trop court…Mais bon faut faire avec 😉 .
Au réveil ça le fait : un petit café, une histoire courte qui vous met un sourire en coin dès les premières lignes. Ben oui… franchement rien que visuellement entre l’époque de l’inquisition et de nos jours où des personnes (même saines d’esprit…quoique là dessus j’ai un doute 😛 ) font des jeux de rôles et se déguisent pour se détendre… y a de quoi porter à confusion.
Quand aux dialogues…ils ne manquent pas d’humour non plus 😉
La plume est simple, agréable, fluide…. Prenez 5/10 min pour vous mettre le sourire aux lèvres de bon matin !
On vient par ici … en plus c’est gratuit 😉
Bonne lecture ! ❤
Résultat de recherche d'images pour "livre café"

Idéal pour bien commencer la journée ❤

Publicités


2 Commentaires

Le mur du temps de Ludovic Metzker

Bonjour,

Merci à Ludovic pour sa confiance à chaque fois renouvelée. Pourtant on ne peut pas dire que je sois tendre avec lui…et ce fut encore le cas pour ce roman 😉 .

Au vu du thème, je ne pouvais pas publier mon retour un autre jour 😉 !

51Ni55MJ8PL

4ème de couverture

Benoît est un jeune étudiant en histoire. Pour terminer son mémoire sur l’Holocauste, il se rend au « Mémorial de la Shoah » accompagné de Jennifer, sa meilleure amie dont il est secrètement amoureux.
Devant un morceau du mur de l’ancienne synagogue de Lodz, le jeune homme fait un malaise…

Lodz, juillet 1944

Benjamin n’aspire qu’à retrouver la liberté volée par les nazis.
Battu et laissé quasiment pour mort par les Maquereaux devant le mur de l’ancienne synagogue, il fait une prière tout en sachant que ses jours sont comptés.
Épuisé, il se laisse aller et pense que la mort l’arrache à la vie…

Contre toute attente, Benoît et Benjamin vont échanger leur vie et se retrouver chacun dans la peau de l’autre.
Alors que Benjamin découvre une nouvelle forme de liberté, Benoît comprend qu’il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre…

Mon avis

Je crois que le 1er mot qui me vient est original… Imaginez un jeune de 25 ans qui est enfermé dans un camp depuis quasiment 5 ans projeté en 2016. Pas son corps, mais juste son esprit (et son âme pour ceux qui y croit)… Comment perçoit-il le monde actuel ? Comment ses peurs se répercutent dans notre monde ? Et, à l’inverse, comment réagirions nous si nous nous retrouvions en 1944 dans un camp, tout est tellement facile et immédiat dans notre société actuelle ? Et surtout que faire : parler ou se taire quand on connaît l’avenir du camp ?

C’est ce qu’a essayé de rendre Ludovic dans son roman, et il le fait plutôt bien 😉 ! On s’attache aux différents personnages, on ressent la culpabilité de l’un et une certaine colère avant la résignation de l’autre … Et comme Benjamin, on espère que Benoît s’en sortira. Mais chut !! Je ne vais pas vous gâcher l’histoire 😉

Alors bien sûr, il fallait une histoire d’amour histoire d’alléger un peu tout ça…mais elle passe plutôt bien 😉 … et Jennifer a elle aussi un rôle dans l’Histoire, enfin sa famille. 😀

Le point faible de ce roman… c’est la propension de Ludovic à faire des phrases à rallonge et parfois à digresser 😛 . Mais bon c’est une écriture que certains aiment 😉 !

Conclusion

Une manière de présenter l’Histoire de façon différente qui nous fait nous interroger sur nos éventuelles réactions, des personnages attachants…un roman à découvrir par ici 😉


4 Commentaires

L’esprit du combat de Mathieu Nicod

Bonjour,

J’ai découvert ce roman grâce au prix des auteurs inconnus. Malheureusement il n’a pas passé la 1ère sélection… mais nos super organisatrices nous avaient permis d’en sélectionner un de plus…. Et Mathieu Nicod a gentiment accepté de me le faire parvenir 😉 ! Merci

Petite info mais Résultat de recherche d'images pour "smiley chut" … il était dans mon top 3 ;). Il faut dire que la couverture est tout simplement une tuerie, je ne sais pas qui est l’illustrateur mais j’adore….

51EjHht-7kL

Et le 1er à dire que c’est bizarre qu’une nana aime ce genre de couverture et ben….faut arrêter d’avoir des idées préconçues #nonmaisoh !!! 😛

4ème de couverture

Épée-Vive est un combatteur à la retraite. Depuis qu’il a déposé les armes, il erre dans les rues de la capitale, fauché et anonyme. Quand son ami lui propose d’entraîner deux jeunes disciples, il saute sur l’occasion pour retrouver sa gloire d’antan. Il parcourt alors les routes du Royaume avec ses élèves pour les confronter à la réalité du Combat. Mais le passé finit toujours par refaire surface…
Loin, à l’est, une tempête se prépare. Un chef de guerre lève une armée de rebelles et conquiert nation après nation. Ses hommes l’appellent le Berger. Il est leur maître, leur général… leur Dieu. Assoiffé de pouvoir et de vengeance, il tourne son regard vers le Royaume…
Confronté aux horreurs de la guerre, Épée-Vive réussira-t-il à protéger ses disciples de la destruction, du chaos et surtout, de lui-même ?

Mon avis

Alors je sais que le terme de « combatteur » fait bizarre au début mais je comprends l’auteur … je dirais que c’est un agréable mixe : combattant + gladiateur qui correspond tout à fait à l’image que l’on a tout au long de la lecture de notre « héros ».

Je pensais le lire après avoir lu tous les sélectionnés mais finalement je n’ai pas résisté à la tentation et pu…rée que c’était bon !

Alors l’univers n’a rien de vraiment nouveau mais la plume est agréable et surtout les personnages sont tout simplement géniaux. L’auteur les fait évoluer en fonction des événements auxquels ils sont confrontés. Certains comme Épée-Vive dévoile leur passé, d’autres se construisent et nous, nous sommes là, à leurs côtés à écouter leurs confidences où à se dire…. »Ben mon gars, il était temps que tu ouvres les yeux !! » Enfin comme vous pouvez le voir, j’étais très impliquée auprès de nos héros et … c’est bon !!! 😉

Quand à l’esprit du pouvoir, pour les combatteurs c’est l’essence même de leur art, la manière d’appréhender le monde, une morale !!

Conclusion

Je suis ravie d’avoir pu découvrir ce roman… et même si ce n’est pas un coup de cœur (j’aurais aimé un univers un peu plus développé 🙂 ), j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture, l’histoire est bien construite et j’ai même eu du mal à quitter les personnages … c’est pour dire ! 😛

Si vous voulez vous le procurer (ce que je vous recommande fortement 😀 ) c’est par ici

Bonne lecture !! ❤


Poster un commentaire

Freesia d’Angeline Monceaux

Bonjour,

Angeline a essayé de me faire la surprise de m’envoyer Freesia à la maison 😉 … Malheureusement elle ne s’est pas adressée à la bonne personne pour pouvoir le faire en toute discrétion (pstt, la prochaine fois demande à Guillaume il l’a…et comme il le dit si bien on peut facilement le soudoyer 😀 ) … Mais l’essentiel c’est qu’il soit bien arrivé ! Merci pour ce cadeau, car la connaissant un peu, ce n’est même pas un service presse.

51t1+H-PpQL._SY346_

4ème de couverture

Terre, 2067.
La Terre autrefois si majestueuse est devenue une planète hostile.
L’homme dans son évolution est devenu cupide, avide de pouvoir et de richesses.
Il pollua les rivières, embrasa les forêts, pilla la terre et pollua l’air.
L’équilibre parfait, délicat, parfois cruel de la faune et de la flore fut brisé.
Les épidémies, la famine, et les cataclysmes détruisirent tout sur leur passage.
Existe-t-il dans l’univers, une planète épargnée d’une même beauté ?

Le journal d’Aléna retrace son voyage, en compagnie des derniers rescapés terriens.
Des surprises les attendent sur la route des étoiles.
Découvrez leurs joies, leurs peines, leurs peurs, à la recherche d’un monde meilleur.

Mon avis

Alors avant d’être une planète Freesia est une fleur… très jolie d’ailleurs ❤ .

Résultat de recherche d'images pour "freesia"

Lire la suite


3 Commentaires

L’ordre de Terne : La prophétie des sables d’Isabelle Nancy

Bonjour,

Merci à Isabelle Nancy pour son service presse et sa patience…bon ok contrairement à vous, elle a déjà mon retour de lecture mais elle a quand même dû attendre un petit moment avant que je me décide à plonger dans son univers 😉

51c9ewoqZYL._SX311_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Quand votre destin se résume à mourir,
tous les coups sont permis, non ?
L’ORDRE TERNE, LIVRE 1, TOME 1.

Envoyé par les Lunes pour se venger des hommes qui les ont défiées et trahies huit cents ans plus tôt, un jeune enfant est supposé accomplir une Prophétie dévastatrice. Cette dernière promet l’éradication des Cinq Royaumes dans lesquels règne pour l’heure une paix tranquille. Une paix que l’on doit à une magie durement bridée, à l’éradication totale des armées et à la toute-puissance du commerce.
Or cette paix a un prix : la mort de l’enfant.

Mais les choses ont tendance à se compliquer ces derniers temps pour Berendor Cairn, le magicien chargé de se débarrasser du gamin. De vieux démons et de sinistres prophéties qu’il aurait mieux valût laisser dormir se réveillent, exacerbant la haine et la convoitise, lui rendant la tâche impossible. Ses anciennes ruses ont fait long feu, ses alliés l’abandonnent, ses privilèges lui sont refusés. Le voilà contraint de quémander de l’aide auprès d’un Oracle.
La Prophétie qui lui sera délivrée ouvre les portes d’une quête qui s’avère être une terrible course contre la montre.
Berendor Cairn le sorcier parviendra t-il alors à déjouer la vengeance des Lunes avant que l’Elu n’accomplisse la prophétie ? Qui est Bethsahire, cette enfant aux yeux jaunes qui porte en elle la clé du mystère ? A quoi sert cette maudite gemme du noir le plus noir dont un homme, désespéré par la mort de sa femme, a semble-t-il réveillé le pouvoir malfaisant ?
Et surtout, quel est le secret de cet Ordre Terne que tous craignent mais que nul ne connaît ? …

Dans une seconde édition revue et augmentée parue en mai 2017, ce premier volet de la saga de l’Ordre Terne ouvre les portes d’un monde dans lequel une magie agonisante brouille les cartes du destin pour le pire et… pour bien pire encore…
Une épopée dans laquelle cinq royaumes vont affronter le plus grand péril auquel on puisse être confronté : la fin de tout.

Plus d’infos sur www.ordreterne.com
Retrouvez la saga sur www.facebook.com/ordreterne Lire la suite


3 Commentaires

Les lamas de la liberté de Gérard Muller

Bonjour,

Merci à Mr Muller pour ce service presse papier… je vais finir par tous les avoir pour mon plus grand plaisir.

J’aime beaucoup les romans de Gérard Muller car ils sont rapides à lire, et pourtant ils traitent pour beaucoup (du moins pour les deux derniers que j’ai lu 😉 ) de sujet d’actualité et que ses histoires commencent souvent dans ma région 🙂

les-lamas-de-la-liberte-gerard-muller

4ème de couverture

Amélie élève des lamas dans le Lauraguais, entre Toulouse et Revel. Autrefois professeur dans l’éducation nationale, elle réalise enfin son rêve et a quitté son poste d’enseignante pour son plus grand bien. Un matin, un jeune issu de l’émigration arabe se présente à la porte de son élevage et propose ses services. Amélie les accepte car elle s’aperçoit tout de suite que le jeune homme adore les animaux qui le lui rendent bien. Commence alors un apprentissage où l’élève s’avère appliqué et avide d’apprendre. Au bout de trois années, Farid est prêt à voler de ses propres ailes. Un beau jour, il arrive en compagnie d’un prince arabe qui se propose d’acheter une centaine de lamas pour les utiliser dans les montagnes arides de son pays. Amélie va être alors entraînée dans une folle aventure où elle va montrer des qualités de courage et d’audace qu’elle ne soupçonnait pas. Le roman mêle fiction et réalité du monde arabe dans une histoire où les animaux sont souvent les personnages principaux. Lire la suite


Poster un commentaire

Les dix-sept marches de Pascal Ninot

Bonjour,

Je prends un peu de temps pour vous faire un retour de lecture…mon retard s’accumule 😀

Pascal Ninot m’a envoyé ce livre, ce journal…non, plutôt cette lettre ouverte alors que je m’intéressait à son roman Némésis que mes moyens financiers et l’approche de Noël ne me permettent pas encore d’acheter 😦

51iQFdrTVML._AC_US218_Désolée la photo de couverture n’est pas bonne mais je n’ai pas trouvé mieux ou alors c’est mon PC qui a un problème 😛

4ème de couverture

 » Une marche est souvent le symbole d’une épreuve à franchir, pour arriver à un but.
J’en ai dégringolées Dix-Sept, et ma vie a basculé.
Vous allez la suivre avec moi, qui ?
La « Chose », elle est là.
Pendant que vous regardez ce livre, elle avance et gagne du terrain.
Jusqu’où ira-t-elle ?
Elle va m’emmener dans le noir profond des abysses et me faire connaître les hauteurs incommensurables de la vie. » Lire la suite