Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


5 Commentaires

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran D’Eric-Emmanuel Schmitt

Bonjour,

Une journée de travail sur mon pc dans le cadre de mon projet pro… et le soir impossible de reprendre la lecture de mon service presse sur la liseuse. Mr Ibrahim en a donc profité pour me faire découvrir son univers et celui de Momo. 😀

51-p+50+BCL._SX307_BO1,204,203,200_

4ème de couverture

Paris, années soixante. Momo, un petit garçon juif de douze ans, devient l’ami du vieil épicier arabe de la rue Bleue. Mais les apparences sont trompeuses : Monsieur Ibrahim, l’épicier, n’est pas arabe, la rue Bleue n’est pas bleue et l’enfant n’est peut-être pas juif…

Mon avis

Il y a des invraisemblances dans ce roman, surtout concernant la situation familiale de Momo … mais au final peu importe, on prend un grand plaisir à le suivre ainsi que Monsieur Ibrahim.

J’aime ces touches d’humour et d’humanité que l’auteur arrive à mettre dans ses romans qui au final parle de sujets « graves » … elles permettent de passer un agréable moment de lecture tout en « dénonçant » certains faits.

Les thèmes abordés sont très divers et forts : la religion (en même temps on s’en doute vu le titre du livre 😛 ) mais aussi l’abandon, la tolérance, les impacts de la 2nde guerre mondiale et bien d’autres encore 😉

Conclusion

Encore une fois je ne suis pas déçue par cet auteur qui parle de sujets graves avec légèreté et humour….Remarquez c’est une chance car j’ai encore une vingtaine de livres de lui dans ma PAL. 😀

Si vous ne connaissez pas encore ce court roman et que vous voulez le lire, c’est par ici 😉 et si vous voulez un 2ème avis histoire d’être sûr de faire le bon choix, c’est sur l’instagram de l’accro-liseuse que je vous mets 😉 (elle a aussi une page facebook : https://www.facebook.com/sophie.badx/ que je vous conseille ❤ )

Bonne lecture ! 😉 ❤

 

Publicités


2 Commentaires

Suisen de Haki Shimazaki

Bonjour,

Pour une fois ce n’est pas un auteur que je vais remercier, mais ma belle maman qui m’a fait découvrir ce joli petit livre. Quel plaisir de le lire au coin du feu ! 😉

1607~v~suisen

4ème de couverture

Chef d’entreprise prospère, marié et père de famille censément comblé, Gorô se voit contraint de reconsidérer l’équilibre de son existence et de se regarder en face le jour où toutes ses convictions sont ébranlées. Lire la suite


8 Commentaires

Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa

Bonjour,

Je profite du dernier jour des vacances pour « voler » un peu de temps à Petite Pousse pour faire une chronique à 4 mains 😉 .

J’adore quand ma grande, voyant traîner un livre sur la table le prend pour le feuilleter et fini par le lire… les avantages du papier sur la liseuse, la couverture attire 😉

9782253070870-001-T

4ème de couverture

« Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.
Magnifiquement adapté à l’écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal. Lire la suite


Poster un commentaire

Goodbye Gandhi de Mélanie Talcott

Bonjour,

J’ai eu la chance de croiser à plusieurs reprises Mélanie Talcott lors de rencontres d’auteurs à la bouquinerie En Forme de Graal…et ce fut toujours un vrai plaisir. Mais bon, je ne suis pas là pour vous parler de l’auteur mais de son livre, enfin de l’un d’entre eux.

index

4ème de couverture

Exit le Taj Mahal, le nirvana et autres foutaises pour touristes en mal d’imagination. C’est à une plongée plein pot dans la crudité de l’Inde à laquelle nous convie Mélanie Talcott. Sous couvert de l’enquête policière déclenchée par le meurtre d’une grande figure de l’humanitaire, l’auteur nous immerge dans une Inde moderne et moins attrayante que l’image classique que l’on en a : celle de la corruption ordinaire, de la violence, des meurtres, de la prostitution, de l’humanitaire travesti en tourisme sexuel. Un livre sans complaisance, mais d’une tendresse caustique et un excellent thriller. Extrait : « Vijay Ramalingam avait tellement vu de corps de suicidés, des femmes surtout qui se donnaient la mort en se pendant à un ventilateur, qu’il eut l’immédiate certitude qu’elle s’était pendue avec un foulard ou un linge quelconque, avant que l’évidence ne chasse la logique des apparences. Quelqu’un avait pris la peine non seulement de déposer son corps sur un linceul de fleurs, mais aussi de répandre autour quelques pièces de monnaie et du riz safrané. Quelqu’un qui avait assisté ou organisé ce suicide et qui connaissait les rudiments des rites funéraires indiens et s’était efforcé de respecter, du moins à sa manière, la défunte dont le visage exprimait étrangement plus la sérénité que la peur. Il soupira, se demanda pourquoi cela ne l’étonnait jamais que bien des personnes que l’on qualifiait avec une vénération non dénuée d’envie d’extraordinaires, finissent un jour ou l’autre par se retrouver dans une poubelle, sortit son mobile indien BSNL et appela son supérieur, Ravi Kumar. » Lire la suite


Poster un commentaire

À bientôt mes amours d’Albine Tangre

Bonjour,

J’ai découvert la plume d’Albine Tangre lors de la lecture d’un recueil de nouvelles : Je vous parle d’un temps de la Pieuvre. Je n’avais pas trop adhéré à sa nouvelle (La nostalgie d’Ava) même si j’en avais apprécié la plume.

Suite à mon retour de lecture, Albine m’a proposé de découvrir un peu plus Ava avec À bientôt mes amours 🙂

512JGVe-3UL._SY346_

4ème de couverture

Ava, trentenaire paumée, est enfermée dans un hôpital psychiatrique. Elle ne sait plus où sont ses enfants, passe son temps droguée par les médicaments ou en isolement.
Jusqu’au jour où un mystérieux inconnu entre dans sa vie. Grâce à lui et à un humour décapant, elle va tenter de retrouver ses souvenirs et reprendre une vie normale.
Au milieu de coups bas entre résidents, de séances d’électrochocs musclées, et de la douloureuse réalité, il lui faudra du courage pour continuer son chemin vers la guérison. Pourra-t-elle s’extirper de sa condition? Sa volonté sera-t-elle suffisante pour la faire revivre? Lire la suite


Poster un commentaire

Reflets de Margo Teulade

Bonjour,

J’ai rencontré Margo au salon de Montredon-Labéssonié. Impossible de résister à la couverture de son roman, je l’ai donc acheté sans même vraiment lire la 4ème 😉

index

4ème de couverture

Laïla a une sœur, mais elle a également un père, avenir et vérité se mêlent à travers l’imaginaire bien cabossé de cette enfant dans cette époque d’infortune humaine.

Il était une fois la Seconde Guerre Mondiale, oui, et puis ?

« Je vous conjure de bien la soigner et de tenir à sa vie comme à votre propre vie. Ne la laissez pas aux mains du diable, je vous en supplie… » Mme Zoulik Majika.

Lire la suite


5 Commentaires

Wanda de Wendall Utroï

Bonjour,

J’ai ce roman dans ma PAL depuis le mois de janvier… que de patience il faut à certains auteurs pour arriver sur mon blog. Merci !!

51MiQmefWVL._SX195_

4ème de couverture

Quand l’amour d’une mère s’estompe et s’efface,
Quand un père s’avère absent et lâche,
Tout peut arriver.

Quand la souffrance est votre seule amie,
Quand on n’a que la mort pour seul bagage,
On peut craindre le pire.

Je m’appelle Wanda, je vais avoir treize ans,
Aidez-moi !

Après « un genou à terre » et « l’enjeu », l’auteur récidive et vous convie à découvrir l’histoire palpitante de Wanda. À l’âge où le monde bascule ; plus une enfant, pas encore une adolescente, elle va fuir et tenter de se construire.

Lire la suite