Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


4 Commentaires

Série Z de J.M Erre

Bonjour,

Quasiment 10 jours sans venir vous voir … que c’est long !! J’ai un peu de mal à retrouver un rythme de lecture avec la reprise d’un travail, mais ça va finir par revenir. En attendant d’avoir un peu plus de temps, je me consacre essentiellement à la lecture du prix des auteurs inconnus et au concours de nouvelles.

Une semaine pour lire Série Z de J.M Erre (284 pages c’est rien 😛 ) que j’avais récupéré lors du Speed Booking de ma bouquinerie En Forme de Graal. Et là vous vous dites qu’il devait être « ch…. » pour que je mette autant de temps. Même pas, j’avoue avoir beaucoup souri et même ri tout au long du roman mais je n’arrivais pas à trouver le temps de lire plus de 20 pages par jour.

Bon j’arrête de vous raconter ma vie et je passe à ce qui vous intéresse le plus… Le roman !

9782266244930

4ème de couverture

Les séries Z n’ont aucun secret pour lui. Monstres improbables – zombies en mousse, extraterrestres en carton –, acteurs has been et nanars bon marché, Félix connaît ce monde sur le bout des doigts.
C’est en puisant son inspiration dans cet univers de quatrième zone qu’il vient de mettre un point final à son premier scénario : l’histoire d’une maison de retraite où les crimes se multiplient. Les ennuis commencent quand la réalité se met à dépasser la fiction : on déplore un mort à la Niche Saint-Luc. Puis un autre… Alors, vrais ou faux cadavres ?

Lire la suite

Publicités


3 Commentaires

Les Farfelus (épisode 2) : Péril au Fournil de Céline Barré

Bonjour,

Je vous retrouve donc ce soir pour le tome 2 des Farfelus … Quoi déjà ? Mais oui Cécile m’avait gentiment envoyé les 2 et comme mes zygomatiques avaient eu un bon entraînement avec Quel Pétrin, je me suis dit qu’il fallait continuer tant qu’ils étaient chaud 😀

51RH3OqWZTL._SY346_

 

4ème de couverture

Le Président se comporte comme un despote ! Il provoque catastrophe sur catastrophe, faisant fi des besoins de ceux qui l’ont élu. Qu’à cela ne tienne, Jocelyne, une boulangère, décide de monter à Paris afin de hurler sous ses fenêtres ! Insoumise et candide, la boulangère souhaite prendre la tête de la seconde Révolution Française. Elle va tout mettre en œuvre afin de torpiller les manœuvres présidentielles.Pourra-t-elle compter sur le soutien de son mari volage et de ses voisins dans cette entreprise ô combien risquée ? Une armée de gentils bras cassés parviendra-t-elle à renverser le pouvoir en place ?  Deux femmes de tête vont prêter main forte à la boulangère. Entre révolution personnelle et Révolution tout court, suivez les destins croisés de Joce, Martine et Marie-Cécile de La Morne. Vont-elles renoncer à leurs vies plan-plan et prendre le large ? Elles devront choisir entre passion et raison. Elles vous feront voyager du Cotentin jusqu’à la frontière espagnole en passant par Paris et l’Angleterre en compagnie de Francis Tatanne, Francis Ollanzi, Kevin Laverge, Petra Vulvona et Jean-Michel Bowy (entre autres farfelus).

Lire la suite


4 Commentaires

Les Farfelus (épisode 1) : Quel pétrin ! De Céline Barré

Bonjour,

Merci à Céline Barré pour sa patience, vu qu’il est dans ma PAL depuis mars… quand je vous dis que j’ai du retard 😀 !

Alors, pour le moment je vais me contenter de vous parler de l’épisode 1 Quel pétrin ! Le 2 étant en cours de lecture (mais j’ai déjà mal aux zygomatiques à force de sourire 😉 )

 

51S3DTujb6L._SX210_

 

4ème de couverture

Jocelyne, boulangère quarantenaire, s’ennuie ferme dans sa ville du Cotentin. À la faveur d’une décision politique saugrenue, elle va reprendre en mains le cours de son existence ainsi que celui de sa commune peuplée d’administrés au caractère bien trempé. Elle va, au fil de ses mésaventures et des embûches qui ne manqueront pas de se présenter, se révéler à elle-même ainsi qu’aux autres.
Dans ce pétrin, vous trouverez des personnages hauts en couleur : des aristos, des gens « normaux », quelques hurluberlus, un réalisateur de films pornos, un curé pas très catholique, un président omnipotent.
Afin que la pâte lève bien, l’auteure a ajouté une pincée d’adultère, du suspense finement tranché, une bonne dose de solidarité mais aussi quelques zestes de lâcheté. Le tout nappé d’humour et de fantaisie.

Lire la suite