Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !


4 Commentaires

Féelynides – Attraction de Cathy Dujardin

Bonjour,

Merci à Simplement pro , à l’éditeur Imagine un livre une histoire et à Cathy Dujardin pour ce service presse.

J’avoue que le fait que ce soit une Maison d’éditions qui me contacte pour un service presse me perturbe toujours autant 😀 …. c’est que je vais finir par prendre le melon 😛 !

index

4ème de couverture

51U97GA30BL

Mon avis

Féelynides est selon moi un roman pour adolescents. On y trouve du fantastique, des sentiments (en tout genre) et les mythes et légendes irlandais.

Dés le prologue, l’auteure nous plonge dans une atmosphère de mystère et de tension ou l’on découvre une ébauche des mythes irlandais. Tout au long du roman une aura de mystère plane sur les personnages.

Même s’il ne se passe pas grand chose sur une partie du roman (ce dernier portant bien son titre vu qu’il parle de l’attraction incontrôlable d’Aidan et de Flora) on est happé par les secrets qui entourent les amis et l’amour d’Aidan.

Je ne vous donnerai aucun détail sur les féelynides mais je vous assure que l’auteure ne manque pas d’imagination dans l’univers de ces dernières 😉

Une fois bien imprégné du mystère et des légendes irlandaises, l’auteure passe à l’action … enfin plutôt ses personnages. Bien sûr lectrice crédule que je suis 😉 ,   je me demande pourquoi on en veut à Aidan…. les pages défilent, une partie du problème est résolu et là ….. Ben non, c’est pas juste, je viens de refermer le livre avec mes questions en suspens !!! Oh frustration !! 😀

Conclusion

J’ai une âme d’ado 😛 !! Non, sans rire,  c’est un roman agréable à lire où les mystères de l’Irlande imprègne les personnages et le lecteur … j’ai même réussi à apprécier « la romance » 😉

Si vous voulez découvrir l’univers fantastique d’Adrian, c’est par

Bonne lecture !! ❤ 🙂

Publicités


4 Commentaires

Petits conseils d’auteurs aux lecteurs/chroniqueurs

Bonsoir,

Face au succès de mon article Petits conseils de lecteurs aux indés

Image associée

Bon ok, c’est surtout suite au commentaire (pertinent) d’une auteure sur ce dernier

« On pourrait presque faire le même article concernant nos attentes d’auteurs. Respectez vos délais (j’en ai qui ont mis plus de 6 mois, alors qu’elles devaient le lire dans le mois suivant), lisez le livre (eh oui, j’en ai une qui a fait sa chronique en fonction des autres faites et qui a même antidaté son article, si si), prévenez-nous quand votre article est en ligne (il m’arrive d’en découvrir au hasard, pourtant nous citer sur facebook est assez simple), évitez les trop nombreuses fautes d’orthographe, mettez un lien vers l’achat du livre… Sevylivres »

J’ai proposé aux auteurs de nous donner leurs conseils 😉 …. alors je n’ai pas repris ceux cité ci-dessus mais ils sont aussi important. En effet j’ai reporté seulement l’essentiel de mes échanges sur mon profil facebook.

Comme vous pouvez le constater, je n’ai pas mis petits conseils d’indés mais j’ai utilisé le terme auteurs, plus générique 🙂 C’est la remarque qui m’a le plus frappée car je la trouve très juste. Et oui avant tout ils sont auteurs. Indépendant :  c’est juste un état , voué pour certains d’entre-eux à évoluer… ou pas, mais peut-être est-ce un choix.

Ici vous trouverez donc des petits conseils d’auteurs émergeant 😉

Ils aiment

l'écriture main livre lis blanc la photographie nombre amour cœur Couleur romance bleu papier cercle éducation fermer corps humain Pages Littérature livres texte œil organe forme émotion Macrophotographie

  • L’honnêteté dans les retours de lecture
  • Les échanges
  • Les chroniques argumentées qu’elles soient positives ou non

 

Ils n’aiment pas

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "que faire ?"

Alors, moi ce que je retire de l’échange que j’ai pu avoir avec ces auteurs :

  • ils ont tout à fait conscience de ne pouvoir plaire à tout le monde alors même si parfois nos avis les « blessent », ils préfèrent encore que nous soyons honnêtes.
  • quand on aime, on ne compte pas …. PARTAGEZ autant que vous pouvez et vous voulez même si vous dites juste « j’aime »

Liste non exhaustive de lieu de partage 😉 (bon il faudrait que je m’y remette aussi 😛 )

  1. Amazon/Fnac
  2. Bouknode
  3. Babelio
  4. Livraddict
  5. Vendredilecture
  6. et bien d’autres encore…je suppose 😀 (pourquoi ne pas les mettre en commentaire)
  7. pour les pas bavards, il y a aussi Blablalivre 😉

 


Poster un commentaire

Tir groupé : Lindholm ; Cayre

Bonjour,

Encore un petit tir groupé pour rattraper mon retard, puis je reviens aux chroniques « solo ».

Le dieu dans l’ombre de Megan Lindholm

J’ai découvert Robin Hobb grâce L’assassin Royal et franchement j’adore ! Du coup quand j’ai trouvé sur un vide grenier Le Dieu dans l’ombre de Megan Lindholm (autre nom de plume de Robin Hobb) je n’ai ni réfléchi, ni hésité… dommage pour moi !

telemaque0001-2004

Evelyn a 25 ans. Un séjour imprévu dans sa belle-famille avec son mari et son fils de cinq ans tourne au cauchemar absolu.

Une créature surgie de son enfance l’entraîne alors dans un voyage hallucinant, sensuel et totalement imprévisible, vers les forêts primaires de l’Alaska.

Compagnon fantasmatique ou incarnation de Pan, le grand faune lui-même… Qui est le Dieu dans l’ombre ?

Une œuvre inclassable, dérangeante et poignante… Aux racines de l’enfance de Megan Lindholm/Robin Hobb et à la source de son inspiration… sans doute son roman le plus personnel…

Mon avis :

Il faut faire des choix, soit c’est une histoire ancrée dans la réalité, soit c’est du fantastique. J’avoue que le passage de l’un à l’autre m’a dérangé et je ne suis même pas sûre d’avoir vraiment compris le sens de la fin 😛 !Je me demande toujours ce qui s’est passé sur les longues périodes où Evelyn est avec Pan 🙂

Heureusement que je n’ai pas découvert cette auteure avec ce roman sinon je ne serais jamais allée plus loin 😉

La Daronne d’Hannelore Cayre

Le 2ème roman, c’est ma belle-mère qui me l’a prêté car elle avait passé un agréable moment de lecture.

daronne-HD-avec-bandeau

« On était donc fin juillet, le soleil incendiait le ciel ; les Parisiens migraient vers les plages, et alors que j’entamais ma nouvelle carrière, Philippe, mon fiancé flic, prenait son poste comme commandant aux stups de la 2e dpj. – Comme ça on se verra plus souvent, m’a-t-il dit, réjoui, en m’annonçant la nouvelle deux mois auparavant, le jour de sa nomination. J’étais vraiment contente pour lui, mais à cette époque je n’étais qu’une simple traductrice-interprète judiciaire et je n’avais pas encore une tonne deux de shit dans ma cave. » Comment, lorsqu’on est une femme seule, travailleuse avec une vision morale de l’existence… qu’on a trimé toute sa vie pour garder la tête hors de l’eau tout en élevant ses enfants… qu’on a servi la justice sans faillir, traduisant des milliers d’heures d’écoutes téléphoniques avec un statut de travailleur au noir… on en arrive à franchir la ligne jaune ? Rien de plus simple, on détourne une montagne de cannabis d’un Go Fast et on le fait l’âme légère, en ne ressentant ni culpabilité ni effroi, mais plutôt… disons… un détachement joyeux. Et on devient la Daronne.

Mon avis :

Voilà un polar simple et efficace. Le point de vue choisi par l’auteur est original (enfin j’ai pas souvenir d’avoir lu un policier du même genre mais je ne suis pas experte 😉 ) car La Daronne finalement, c’est Mme Toutlemonde. Cependant je vous déconseille de faire les même choix de vie :D.

Un très agréable moment de lecture que je recommande !

 

Bonne lecture ! ❤ 🙂


2 Commentaires

Calendrier des auteurs : Septembre (1)

Bonjour,

Entre la perte de mon PC (paix à son âme !! 😀 ) et par conséquent des informations sur les auteurs, j’ai eu un peu de mal à préparer ce calendrier.

Normalement si tout se passe bien, vous aurez même droit à la présentation d’un 2ème auteur.

En attendant aujourd’hui, je vous propose de découvrir une femme multi-casquettes. Elle est autrice (je n’aime pas ce mot) auteure,  chroniqueuse, créatrice de box littéraire et prof… je n’en dis pas plus et lui laisse la parole 😉

Sa biographie

Bonjour à toutes et à tous.

Je m’appelle Céline DE ROSA, j’ai 36 ans et je suis maman d’un petit garçon de 3 ans. J’ai mis entre parenthèses mon métier de professeur d’espagnol afin de m’occuper de mon petit bonhomme. Tout en éduquant mon enfant, j’ai profité du temps que j’avais (enfin, pas tant que ça !) pour me lancer dans ma grande passion qu’est l’écriture. J’ai mis un certain temps avant de m’y plonger sérieusement. Jusque- ici, je n’avais que des bribes par-ci par-là. Rien d’abouti. Le temps manquait et je dois bien l’avouer, la confiance aussi. Pourtant, grande lectrice depuis toujours, j’ai très vite eu envie d’imiter ceux qui me faisaient rêver. Néanmoins, je suis restée au rang de lectrice de très nombreuses années avant de franchir le pas. C’était plus confortable de me laisser raconter des histoires…des histoires racontées par Marcel Pagnol, Agatha Christie, Stephen Zweig, Milan Kundera, Henri James Joyce ou encore, plus tard, par Paul Auster, Douglas Kennedy, Yasmina Khadra, Amélie Nothomb, Arnaldur Indridason et tant d’autres.

D’ailleurs elle continue à lire … et elle chronique même, c’est par ici ou encore

21268744_1788488571191724_1554088366_n

La petite histoire de Elle(s)

Puis, un jour, un évènement pas très heureux s’est produit, et ce fut le déclic. Si nous ne pouvons pas faire ce que nous aimons dans la vie, alors, à quoi bon… A l’heure de la sieste, le soir, mes feuillets éparpillés ont commencé à s’assembler jusqu’à devenir, quasiment un an plus tard, un roman non autobiographique empli de pensées très personnelles. Voilà comment je qualifierais Elle(s).

Ses projets

A ce jour, j’ai terminé le premier jet de mon second roman. Va donc s’ensuivre la phase la plus ardue : la relecture. J’espère pouvoir vous le faire découvrir début 2018. En parallèle, je suis sur un projet de série jeunesse en 7 tomes.
Cette aventure me rend très heureuse !

Elle(s)

41Q4R-Fl4yL

Depuis toujours, Elle nourrit de grandes ambitions. Sur le point de démarrer une thèse en sociologie, elle rencontre le beau et charismatique Pierre, tout aussi ambitieux qu’elle. Néanmoins, deux ambitieux dans le couple, cela fait un ambitieux de trop. Aujourd’hui mariée et mère de trois enfants, après avoir mis sa vie professionnelle entre parenthèses depuis sept ans et s’être entièrement consacrée à sa famille, la jeune femme aspire à autre chose qu’à sa position de maman et d’épouse. Plus que tout, elle souhaite changer de vie, lassée de ce morne quotidien dans lequel elle se consume peu à peu. Devant la détresse de la jeune femme, Pierre joue les aveugles car pour lui, rien ne doit changer. Les relations dans le couple deviennent de plus en plus tendues. Le combat se fait de plus en plus acharné. Jusqu’au jour où…l’orage éclate.
Une tempête aux dommages irréversibles pour toute la famille ?

Chroniques pour Elle(s)

https://aufildeslivressite.wordpress.com/2017/08/07/elles-de-celine-de-rosa/

https://www.facebook.com/notes/se-d%C3%A9lecter-des-lectures/elles-de-c%C3%A9line-de-rosa/438168023233890/

Si vous êtes convaincus, vous pouvez trouver Elle(s) ici

Sa box : Book Me

Bon maintenant que Céline nous a parlé un peu d’elle, je laisse cette fois la parole à une de ses clientes, pour qu’elle vous fasse découvrir la box : Book Me …. A toi Katia 😉

Depuis quelque temps, je voulais tester une box littéraire. Après plusieurs recherches, je n’ai pas trouvé mon bonheur, soit un seul livre, soit avec un abonnement…
Puis en février 2017 a été crée « Bookme box », une box littéraire comprenant 2 livres, des goodies et des friandises et le tout pour 24,90 €, sans abonnement !!!
Je me suis lancée et j’ai adoré ! Un très bon rapport qualité/prix.
Tous les mois, 3tèémes sont proposés ou tu peux choisir une box personnalisée. Il y a également des box pour les enfants. Les livres sont emballés dans du papier cadeau pour encore plus de surprise. Tu fournis également ta liste de livres afin d’éviter les doublons.
Depuis, je suis accro ! J’ai commandé tous les mois, 1 box voire 2, et surtout j’ai été récompensée pour ma fidélité avec des livres en cadeau.
Que demander de plus ?
A si, j’ai fais de très belles découvertes livresque (et ce n’est pas fini !) et Céline est adorable et à notre écoute !

Allez je vous mets des petites photos en bonus, histoire que vous vous fassiez une idée 😉

Alors pour plus de détails ou pour tester la box, c’est par ici !

Bonne découverte 😉 !


4 Commentaires

Bilan Août 2017

Résultat de recherche d'images pour "bilan du mois focus littérature"

Bonjour,

Je sais nous sommes le 1er septembre et vous attendiez le calendrier des auteurs…mais il me manque quelques infos, il faudra donc que vous patientiez jusqu’à dimanche. Mais en contre-partie, ce mois-ci je vous en présenterai deux 😉

Je profite donc de ce petit créneau pour faire mon petit bilan. Je commence par un petit constat un peu tristounet….mes têtes blondes n’ont plus l’envie de chroniquer. Il n’y a plus qu’à espérer que ça revienne sinon le nom du blog n’a plus de sens.

sad-1533965_640

Allez hop je me lance….mes lectures du mois en image 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai un peu mis de côté les indés ce mois-ci (il faut dire que mon homme m’a emprunté la liseuse 😉 …. c’est une bonne excuse non , 😀 ) , il va donc falloir que je rattrape mon retard en service presse….mais bon ma PAL continue de descendre tout doucement et je n’accepte plus les SP jusqu’à ce que j’ai fini ceux que j’ai déjà.

Au niveau du blog

J’ai atteins les 1000 abonnés durant le mois d’août et j’avoue que lorsque j’ai créé ce blog il y a plus de 2 ans maintenant, je ne m’attendais absolument pas à ce qu’il m’arrive. Je vous remercie (encore une fois) tous d’être là ❤

J’ai de nombreux articles en préparation et je prends un retard fou !! Après les conseils des lecteurs aux auteurs, je vous présenterai ceux des auteurs à leurs lecteurs. J’ai aussi dans ma valise deux interviews, la présentation d’une rencontre d’indé sur Castres et celle du salon Lisle en noir. Bien sûr il y aura aussi les calendriers et les chroniques…. Il ne me reste plus qu’à trouver le temps de faire tout ça 😀 😛

Voilà, je crois que j’ai fait le tour …. ah non, j’allais oublié !

Autour du livre

  • Découverte d’une librairie pleine de ressources en Corrèze, à Uzerche plus précisément
  • Découverte d’une Maison d’éditions en dehors de ma zone de confort mais dont j’ai très envie de lire quelques parutions

 

Résultat de recherche d'images pour "bonne rentrée"


Poster un commentaire

Tir groupé : Werber ; Kirk

Bonjour,

Ayant énormément de retard dans mes articles, autant au niveau des chroniques que de ce que j’ai envie de partager avec vous concernant les auteurs indés, les salons et autres joyeusetés, je vous propose un « tir groupé » d’auteurs 😀

Le rire du cyclope de Bernard Werber

9782226215291-j.jpg

 

Un coffret renferme l’arme absolue la plus inattendue, la plus imparable.Le célèbre comique, le Cyclope, est mort d’avoir voulu le posséder.On ne l’ouvre qu’à ses risques et périls… Après Le Père de nos pères et L’Ultime Secret, une nouvelle enquête de Lucrèce et Isidore au cœur d’un des grands mystères humains : le rire.

 

Mon avis :

Bernard Werber est très fort, 1/3 de son livre n’est pas de lui mais de recherches pour trouver des blagues (pas toujours bonnes soit dit en passant 😉 ) Mais je me suis bien marrée avec celle du « trou du cul », d’ailleurs je ne peux pas m’empêcher de vous la mettre .(source : http://vieuxcoq.eklablog.com/les-dimanches-du-rire-a112467956)

Résultat de recherche d'images pour "blague du trou du cul"

Pour le reste de l’histoire, je la trouve un peu tirée par les cheveux mais les personnages sont attachants et comme souvent avec cet auteur (enfin pour moi) les pages tournent toutes seules 😉 … sauf quand elles sont écrites en italique évidemment 😀

Méthode 15-33 de Shannon Kirk

8160fEOOh6L

Une jeune fille de seize ans, enceinte et sans défense, est enlevée en pleine rue et jetée dans une camionnette crasseuse. On la croirait terrorisée et vaincue. Il n’en est rien.Prodige scientifique à l’esprit calculateur et méthodique, elle va mobiliser toutes ses ressources pour atteindre ses deux objectifs : sauver l’enfant qu’elle porte et assouvir sa vengeance.

De cette confrontation entre un groupe de ravisseurs sadiques et une adolescente aux tendances sociopathes, personne ne ressortira indemne. Jouissif.

Mon avis :

D’abord merci à Xavier Antoine qui m’a offert ce livre lors d’un swap. J’avoue que j’ai bien ri … mais pas grâce au livre. Bien que l’idée d’inverser les rôles m’intéressait, je n’ai trouvé aucun intérêt à ce livre. Il ne se passe pas grand chose, on suit essentiellement les listes et réflexions de la jeune fille dans sa recherche de techniques d’évasion. Pourquoi j’ai ri alors … à cause de la traduction, une catastrophe !!! La lectrice précédente avait souligné au crayon papier toutes les erreurs…mais je sais où elle a abandonné le livre et j’ai pris la suite de la correction 😛 … très valorisant 😀

Non mais plus sérieusement ils ne font pas de relecture après une traduction ??emoji-2009486_640

Bonne lecture ! ❤


3 Commentaires

Les élus : La prophétie d’Akus de Egérie

Bonjour,

Il y a bien longtemps de cela j’avais repéré ce roman sur facebook puis le temps passant et au vu des nombreuses tentations (et sollicitations) que j’ai eu sur les réseaux, j’avais fini par l’oublier. Alors quand son auteure est venue me le proposer en service presse sur Simplement Pro, j’ai accepté avec plaisir.

1_re_et_4_me_de_couv_1morceau_o.x29MdhRbpXHa

 

Mon avis

Bon allez je prends le taureau par les cornes et je me lance, cela fait plusieurs jours que cette chronique me tourne dans la tête car je ne sais pas comment je vais la formuler.

Je ne m’étalerais pas  sur l’utilisation de l’italique, vous connaissez déjà mon opinion là-dessus. Je dois cependant reconnaître que je le tolère mieux sur la liseuse qu’en version papier.

Les Élus est un roman fantastique jeunesse (je dirais à partir de 8/10 ans). Il ne renouvelle pas le genre mais je pense que nos têtes blondes peuvent passer un agréable moment de lecture. Dommage que mes enfants ne soient pas intéressés pour que je puisse avoir leur retour (cela ne correspond pas à leurs univers de prédilection).

Par contre, en tant qu’adulte et surtout grosse lectrice j’y ai trouvé quelques faiblesses, essentiellement dans le 1er tiers (beaucoup de répétitions, quelques structures de phrases un peu particulières).

Lorsque l’auteure bascule dans l’univers fantastique, elle opte pour alterner entre chaque « héros ». Le côté positif c’est que cela donne une dynamique au roman et nous donne envie de connaître la suite. Le côté négatif : nous nous retrouvons aussi à lire 3 fois l’histoire du médaillon et ce de manière rapprochée.

Malgré ces quelques points négatifs, je suis allée au bout du roman et je ne le regrette  pas. Je peux même vous dire qu’une fois l’histoire du médaillon passée, j’ai fini ma lecture rapidement car l’histoire se lit toute seule et que les personnages sont attachants. D’ailleurs je suis curieuse de connaître la suite pour savoir comment l’auteur va « regrouper » les 3 pouvoirs et ainsi vaincre le sorcier !

Bonne lecture ! ❤ 😉