Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

Kath – Renaissance de Kristoff Valla

5 Commentaires

Bonjour,

Me revoilà avec une chronique livresque enfin ! J’ai l’impression que ça fait une éternité que je n’en avais pas écrite.

Je reviens avec encore une histoire de vampire des éditions du Petit Caveau (remarquez que le nom de cette maison d’édition est bien choisi … elle ne publie que des histoires de vampires 😛 ) : Kath tome 1 : Renaissance

kath

4ème de couverture

Les vampires : une espèce plus ancienne que l’humanité.
Kath fut leur reine après avoir mené la rébellion contre son père, le premier d’entre eux.
Aujourd’hui, elle sort d’un long sommeil et découvre un monde changé. Une grande partie de sa mémoire a disparu durant son enfermement.
De la Sibérie aux États-Unis, en compagnie de son vassal, elle traque les indices qui l’aideront à reconstituer le fil de son histoire qui se confond avec celle de l’humanité.
Lorsque l’historien Jess Andrews croise sa route, il cherche à en savoir plus sur la mystérieuse inconnue et lève peu à peu le voile sur un univers étrange…

Mon avis

J’avoue ressortir un peu mitigée de cette lecture mais en même temps j’ai hâte de retrouver Kath et son vassal Soldek (surtout pour savoir ce qu’il mijote et avec qui 😉 )

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman mais au bout du 50aines de pages cela va mieux et je prends plaisir à suivre Kath dans ce nouveau monde (les vampires ont une capacité d’adaptation extraordinaire 😛 ).

Les souvenirs de Kath sont facilement repérables  grâce à l’utilisation de l’italique et ils sont toujours en lien avec les événements présents (le fait que le temps semble s’arrêter autour d’elle dans ces moments là peut être un peu perturbant)

Les lieux extrêmement bien décrits (voir un peu trop ce qui fait quelques longueurs inutiles).

Les personnages sont bien construits, le lecteur comprend rapidement l’évolution des vampires, de leurs faiblesses (il existe un gouffre entre la réalité vampirique et le mythe humain…ou comment le mythe devient réalité 😉 )

Personnellement je me suis attachée à un des rares humains important dans le roman : Jess Andrews.

L’auteur s’est bien débrouillé :

  • Kath nous fascine (mais on arrive pas à l’aimer)
  • Peter d’Orval en tant que bon politicien nous horripile (enfin moi !)
  • Anthon Soldek et Morigian nous intriguent

Mais on a du mal à vraiment s’attacher, s’impliquer…leur condition de vampire créée une distance (ce qui, à mon avis, est une volonté de l’auteur…mais je n’en suis pas sûre, c’est peut-être seulement ma perception des choses 😉 )

Par contre quelques petites choses m’ont gênées :

  1. A partir de la page 225 et sur une 15aine de pages, sans raison apparente, la typographie change
  2. Dans les annexes, après la présentation des différents vampires, de leur histoire et de leur dons… on revient sur des événements antérieurs à l’histoire dont on ne comprends pas très bien le sens …auront-ils leur utilité dans le tome 2 ? Personnellement à part le 1er je ne vois pas en quoi 😦
  3. Il me manque un dessin des tatouages de Kath et du médaillon 😦

Comme vous pouvez le lire, les « gênes » ne concernent pas l’histoire en soit.

Dans tous les cas, un agréable moment de lectures en compagnie de personnages (vampires ou humains) complets et complexes.

Bonne lecture ! ❤ 😉

 

 

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

5 réflexions sur “Kath – Renaissance de Kristoff Valla

  1. Pingback: Bilan Mai 2016 | Lectures familiales

  2. bonjour
    et merci pour cette chronique, ravi que vous ayez en fin de compte passé un bon moment 🙂
    je l’avoue, c’est un choix de mettre les vampires à distance, inhumains en sorte, et en ton de gris
    pour moi aussi, les personnages les plus intéressants sont sans doutes les mortels (Jess bien entendu mais aussi Gloria). Après tout, c’est comme eux que nous découvririons cet autre univers.
    Je ne suis pas graphiste, j’ai donc du me contenter de décrire les tatouages et le médaillon, mais on y revient par la suite, quant à leurs rôles et leurs signification. Le tome deux est achevé, il devrait paraître à la fin de l’année, le tome 3 en cours de rédaction achèvera le cycle.
    Merci encore pour ce retour

    kenavo Kristoff

    PS : désolé pour le changement de typo, un bug dans la dernière relecture avant impression 😦

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour, je suis très touchée que vous ayez pris le temps de lire ma chronique et surtout de m’écrire ce mot. Je lirai avec plaisir la suite et j’ai hâte de connaitre le sens du médaillon.
      Encore merci de votre passage sur mon petit blog

      J'aime

  3. Je ne connaissais pas cette série, mais la couverture est attirante en tout cas 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s