Lectures familiales

Lire n'est pas un acte solitaire, c'est un moment de partage !

Le Monde d’Anaonil (tome 1) : Auriane de Cécile Koppel

4 Commentaires

Bonjour,

Lorsque j’ai rencontré Cécile Koppel lors du salon du livre de Mazamet, elle m’a gentiment averti des conséquences que pouvait avoir la lecture de son roman sur mon équilibre mental 😛 …moi qui ai du mal avec l’attente et la frustration je suis servie 😀 … les maisons d’éditions savent faire preuve de sadisme.

D’ailleurs si les éditions Sudarènes passent dans le coin….si vous pouviez accélérer la publication de cette série vos lecteurs (et moi en particulier) vous seraient profondément reconnaissants.

Le Monde d’Anaonil

 

Mon avis

A ma grande surprise, dés le début du roman, le lecteur est plongé dans l’action. L’auteure nous agrippe à froid et nous embarque direct aux côtés d’Onil. Le lecteur n’a droit à aucune préparation, aucune présentation … et si personnellement cela m’a un peu gêné sur …allez je vais dire les 15 premières pages, je suis sûre que certains apprécient la méthode.

Une fois cette petite gêne personnelle passée, impossible de lâcher le roman…tout comme Onil, on se demande pourquoi tant de violence? Quelles sont les raisons pour lesquelles il est torturé ? On est avec lui et on veut savoir.

Dans cette partie du roman on découvre donc Onil et le monde qui l’entoure mais tout ça progressivement, par petites touches qui tiennent le lecteurs en haleine et le poussent à tourner les pages.

Et puis Onil s’échappe, il se retrouve ici et maintenant et croise la route de 3 jeunes majeurs : Sylvain, Ambroise et Auriane … et une nouvelle aventure commence. Onil devient Ulysse (c’est le nom qu’il se choisit dans notre monde)

Le lecteur se retrouve à côté de l’un ou l’autre de nos héros selon ce que Cécile veut nous apprendre…en fait, il fait parti du groupe et même si le lecteur sait qui est Onil, il comprend les questions de ces jeunes, leurs inquiétudes et leurs angoisses…parfois je me retrouvais devant mon livre a essayer de leur expliquer le pourquoi du comment ! 😀

Un petit bémol lorsque Onil fait un retour dans son monde,l’auteure utilise les 2 prénoms: Onil/Ulysse….cela m’a questionnée et Cécile Koppel m’a donnée un élément de réponse

Quand il revient dans son monde, Onil continue à se penser lui-même comme « Ulysse »…ce « saut » qu’il vient de vivre est une étape déterminante de sa vie…de sa construction…peut-être est-ce pour prendre un peu de recul par rapport aux rebelles ? Plus certainement pour garder un lien avec ce monde qu’il vient de découvrir et où il s’est révélé à lui-même comme « celui qui visite des mondes ». Il va avoir avec ce nom d' »Ulysse » d’autres rapports complexes dans la suite de l’histoire…;) à suivre !

Donc Solim et ceux de son monde continue de l’appeler Onil tandis que lui-même ainsi que Auriane, Ambroise, Sylvain le nomme Ulysse…dit comme ça c’est plus clair 😉

Tout ça pour dire que l’histoire est prenante, les personnages sont bien construits et intéressant (oh, bien sûr on sent -du moins j’ai supposé- qu’une histoire d’amour va naître mais elle n’en est qu’aux prémices) tous autant qu’ils sont.

L’écriture est fluide malgré certains mots de purs créations (ne vous inquiétez pas, il y a un lexique au cas où à la fin 😛 )

Quand à la fin, comme je l’ai dit plus haut…les maisons d’éditions sont des sadiques…il faut patienter pour savoir la suite : une torture ! 😉

Malgré les quelques remarques que je viens de faire, ce livre est un

coup de coeur

PS : J’ai posé certaines questions à l’auteure (elle a aussi répondu aux réflexions que je faisais 😉 ) mais je ne sais pas comment les inclure dans ma chronique…alors je vais voir avec elle, si elle accepte, pour  faire peut-être un article sur la création de ce roman.

Publicités

Auteur : lafontmagali

Accro de lecture mais pas très douée pour écrire, je me suis lancée avec ma fille dans la lecture de notre bibliothèque avec la volonté d'écrire une chronique sur chacun des livres lus....vous aurez donc l'occasion de voir à quel point ma fille de 13 ans écrit beaucoup mieux que moi ...bonne lecture !!!

4 réflexions sur “Le Monde d’Anaonil (tome 1) : Auriane de Cécile Koppel

  1. Pingback: Book Fangirl Award | Lectures familiales

  2. Pingback: TAG : Ruler of books ! | Lectures familiales

  3. Pingback: Interview de Cécile Koppel | Lectures familiales

  4. Pingback: Bilan Mai 2016 | Lectures familiales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s