Jeu : Auteur mystère #28bis

You're invited to an(1)

Bonjour,

Un peu déçue du manque de participations, même si les entretiens restent parmi les articles les plus lu, j’ai peu voir pas du tout de propositions 😦 …. Bon l’essentiel n’étant pas là mais dans le fait de vous faire découvrir des auteurs, je m’en remettrais. Mais merci Guillaume pour ta présence indéfectible même les semaines de grève 😀

Bon j’arrête mon laïus et vous laisse découvrir les romans de la discrète mais non moins productive FLORENCE CLERFEUILLE  🙂

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51hDBG7AOIL._SY346_.jpg

Comment devient-on le biographe de Monsieur ou Madame Tout-le-monde ?
Quelles sont les compétences nécessaires ? Qui sont les clients du biographe ? Quelles motivations les poussent à faire appel à lui ? Pour qui veulent-ils se raconter ?
Comment s’installe-t-on ? Quelles sont les différentes étapes de la réalisation d’un récit de vie ? À quelles difficultés le biographe doit-il faire face ? Comment peut-il vivre de cette activité si particulière ?

Agrémenté de nombreux exemples et anecdotes, ce livre répond à toutes ces questions… et à bien d’autres !

lien d’achat : https://amzn.to/2CAVvWO

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51nXuEQc1ZL.jpg

 

 

Été 2048. Les sirènes annonciatrices d’une attaque nucléaire retentissent. Comme tout le monde, je rejoins un abri. Le mien s’appelle Delta Un. Nous y sommes quatre. Combien de temps allons-nous passer là ? Comment est-ce, à l’extérieur ? Pour le savoir, il faudrait ouvrir la porte…

lien d’achat : https://amzn.to/2TZpO4p

 

 

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51ccAjBmV8L.jpg

Qu’on la considère comme son aboutissement, son ultime étape, ou sa dernière frontière, la mort fait bel et bien partie de la vie. Elle en est un jalon. Un repère.
Solitaire ou inattendue, programmée ou accidentelle, vécue de l’intérieur ou de loin, elle est en tout cas présente dans chacune des nouvelles de ce recueil.
Qu’ils la combattent ou la recherchent, qu’ils la subissent ou en découvrent la marque dans leur passé, tous les héros de ce livre ont maille à partir avec elle.
Jusqu’à s’envoler, en souvenir de ceux qui ne sont plus là, pour mieux rebondir. Jusqu’à y puiser l’espoir d’un plus bel avenir.

Circa mortem, ou comment réconcilier ces deux faces d’une même pièce : la mort et la vie.

lien d’achat : https://amzn.to/2JzH8b3

 

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/41Dl46lDIYL.jpg

 

Vendredi 7 décembre 2012, Saint-Ambroise. Éloïse, une jeune étudiante, se rend au meeting organisé à la fac par les messagers. Il va bien sûr y être question de la fin du monde annoncée par les Mayas pour le 21.
Coïncidence ? Elle rencontre justement un jeune homme qui s’appelle Ambroise… et se volatilise aussitôt.
C’est le moment que Manue, l’oratrice, choisit pour s’écrier : « Il n’y a pas de coïncidences ! Juste des signes, qu’il faut savoir reconnaître et interpréter. »
Dès lors, Éloïse est persuadée d’une chose : elle doit retrouver Ambroise. Il sait ce qui va se passer le 21. Il le sait et il va le lui dire…

lien d’achat : https://amzn.to/2JC83Dm

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/61mrY1YfcbL._SY346_.jpg

Qu’ils vivent au cœur de l’Amazonie brésilienne, sous la pluie de l’île chilienne de Chiloé, sur l’Altiplano bolivien ou dans le Sahara algérien, les héros de ces nouvelles ont un point commun : ils prennent tous la vie à bras le corps.
Une vie heureuse ou malheureuse, avec son lot de misère, de douleur, d’incertitude, mais aussi de rire et d’espoir. Une vie où générosité et violence se croisent et se confondent parfois.

Ces onze nouvelles sont autant de promenades dans des pays du Sud. Promenades au cours desquelles le Sud et le Nord se rencontrent, s’ignorent, se comprennent ou se côtoient sans se mêler.

Onze nouvelles comme autant d’invitations au voyage.

lien d’achat : https://amzn.to/2TX5sIG

 

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/516lIwvnahL.jpg

Trois générations de femmes ; cinquante ans de notre histoire vus par le prisme de deux jeunes filles à l’orée du monde adulte.
En 1967, Jacqueline et Maryvonne s’installent dans la chambre qu’elles vont partager dans une pension de famille de Montpellier. La première va étudier à l’université, la seconde démarre une carrière d’institutrice dans le privé. Toutes les deux sont pleines d’enthousiasme, mais que leur réserve vraiment cette nouvelle vie qui commence ?
Leur relation va-t-elle résister à de nouvelles envies de liberté ? À de nouvelles responsabilités ? Aux bouleversements qui s’annoncent ?
En 1986, leurs filles, Isabelle et Elena, s’installent à leur tour à Montpellier. Elles apprennent l’autonomie. S’engagent pour les causes qui les font vibrer. Expriment leurs colères. Jacqueline et Maryvonne sont toujours inséparables. Mais tellement différentes ! Jusque dans la façon d’accompagner leurs filles vers l’âge adulte.
Et puis il y a ce professeur qu’Isabelle remarque dès le premier cours… Comment va-t-il l’aider à se construire ?
En 2012, c’est au tour des petites-filles, Louise et Chloé, de vivre cette année charnière. Contrairement à leurs mères et grand-mères, amies depuis toujours elles ne peuvent pas se voir. Tout les oppose. C’est épidermique : l’une ne comprend rien à l’art, l’autre ne supporte pas le cartésianisme des surdoués.
Pourtant, toutes les deux vont se lier d’amitié avec de jeunes gays. Et se passionner, avec leur famille respective, pour les discussions autour du mariage pour tous.
Comment les jeunes filles vont-elles réagir au déferlement de haine que cette nouvelle loi entraîne dans son sillage ?

Le Chœur de la vie est composé du Frisson de la liberté, du Poids de la colère et du Choc de la haine. C’est aussi un appel à la réflexion sur la condition féminine.

Lien d’achat : https://amzn.to/2TtMapa

Mais si vous préférez les acheter individuellement, c’est juste après 😛

Lien d’achat Le frisson de la liberté  : https://amzn.to/2HCMCAc

 

Lien d’achat Le poids de la colère  : https://amzn.to/2JzIp1P

 

Lien d’achat Le choc de la haine  : https://amzn.to/2HCh4ub

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/511HiXRAyKL._SY346_.jpg

Peut-on vraiment prendre des vacances quand on a été journaliste d’investigation toute sa vie ?
Officiellement, Marc est à la retraite. Avec sa jeune compagne, Manon, journaliste elle aussi, il part pour quelques semaines de vacances, à Saint-Hilaire-du-Borgne, en Vendée. Un village sans histoire, mais agité par la fermeture programmée de la conserverie, plus gros employeur du secteur.
Dès le lendemain de leur arrivée, deux hommes sont retrouvés morts dans l’entreprise occupée… et Marc est aux premières loges ! Comment ne pas décider d’enquêter ? Surtout que la version officielle ne convainc personne.
Qui a bien pu vouloir la peau de Romain Soulard et Patrick Bossard, deux hommes tellement dissemblables ? Avec l’aide de Charlotte, leur logeuse, Marc et Manon entreprennent de démêler l’écheveau des rivalités locales.

Attention : ce livre est le premier tome d’une trilogie.

Lien d’achat : https://amzn.to/2JPASMP

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51-pc6oToeL.jpg

Jamais deux sans trois : à Saint-Hilaire-du-Borgne, l’expression a été vérifiée avec la découverte du cadavre de Bernard Charrier.
La stupeur envahit le village : qui a bien pu s’en prendre à l’intouchable ancien député ? Sa mort est-elle liée à celle de Romain Soulard et Patrick Bossard, les employés de la conserverie ? Les gendarmes ont conclu pour leur part à un suicide, mais personne ne trouve cette explication crédible.
De la maison de retraite des Mimosas où résidait Bernard Charrier à la maison qu’occupait Romain Soulard, en passant par la mairie de Saint-Hilaire-du-Borgne, Marc et Manon, les deux journalistes en vacances continuent leur enquête…
Ces trois morts sont-elles liées ? Y aura-t-il un suivant sur la liste ?
Marc et Manon pourront-ils enfin prendre des vacances ?

Lien d’achat : https://amzn.to/2UTKHKo

Et enfin

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51EBwWZQmDL.jpg

La cinquantaine passée, Marc vient de quitter son job de journaliste. Il est un peu désœuvré dans son appartement parisien quand son ancienne collègue, la jeune Manon, vient le solliciter pour tenter d’élucider un meurtre vieux de dix ans qui s’est produit dans un petit village de l’Aveyron.
Marc quitte alors Paris sans regret pour découvrir un autre univers qui tourne essentiellement autour d’un sport inconnu pour lui : les quilles de huit. Il apprend à connaître les figures locales : Gaston le cafetier bavard, Célestin le gentil benêt, Monsieur Thomas le vieil homme silencieux, Attila le coiffeur originaire de Hongrie…
Mais qui a tué, il y a dix ans, le père Pommier ? Sa femme, la jeune et belle Clotilde, s’est-elle vraiment suicidée ? Et pourquoi son chat réapparaît-il tout à coup ?
Entre chronique villageoise, polar et cold case, l’enquête de Marc et Manon va bousculer bien des certitudes !

Lien d’achat : https://amzn.to/2UbOtla

Sans oublier sa participation à L’Indé Panda n°4 … un recueil de nouvelles d’auteurs indépendants totalement gratuit 😉

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/516nUE79jvL._AC_US218_.jpg

Lien : https://amzn.to/2Tu8yyV

Voilà vous pouvez aller cliquer pour découvrir ses romans.

Bonne lecture !!! ❤

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s