Tetrah, les serviteurs de l’eau par Anne Paget

Bonjour,

J’ai eu le plaisir de rencontrer Anne Paget lors du 1er salon l’Imagina’livre (en 2016) comment ça, vous ne vous en souvenez pas?? Mais si voyons, je vous en ai parlé 😀 !

 

https://i2.wp.com/static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/9f/01/5b/5964191/1540-1/tsp20140804143122/Tetrah-les-serviteurs-de-l-eau.jpg

 

4ème de couverture

L’heure du passage est arrivée. Tour à tour, les Episkomaï, Gardiens des quatre éléments ancestraux, devront arpenter les Terres de Tétrah pour trouver leurs successeurs. Awa, l’héritière de la cité aux mille fontaines, sera la première à être initiée et découvrira le bien le plus précieux qu’il soit : l’Eau. Mais le temps les rattrape et la belle cité, aux mains d’un tyran, se meurt. Awa sera-t-elle capable de rallier suffisamment de combattants pour la libérer ? Phénomènes physiques reconnus, magie et jeux d’eau en tous genres se combineront avec subtilité pour présenter l’Eau, le Vent, la Terre et le Feu, comme vous ne les avez jamais vus.

Mon avis

Malgré le super commentaire de Chloé mis en avant par Nouvelles Plumes : « Ce livre est génial…une intrigue magistrale, un ultime combat qui constitue l’apothéose de l’émotion, puis un happy end comme on les aime ! Vraiment un bijou !  » . Je n’ai pas vraiment adhéré au roman…et pourtant, normalement c’est le genre de livre que j’apprécie.

L’histoire

L’idée de départ est bonne…chaque élément à un « maître » et malgré les inimitiés qui existent entre certains (comme l’eau et le feu), ils doivent faire le nécessaire pour garder un certain équilibre dans le monde. Mais voilà parfois il faut passer le relais et, c’est à ce moment crucial que certains essaient de prendre le dessus.

tetrah_rond

Awa, jeune princesse avec un caractère libre et entier (qui la rend parfois particulièrement égoïste et énervante) est la prochaine « Maître » de l’eau, mais pour ça il faut qu’elle fasse son apprentissage et ce n’est pas de tout repos (ce qui est parfois un peu long pour le lecteur) . Une fois acquis tout le savoir, elle devra défendre sa ville et pour cela regroupé tous les peuples de l’eau.

Quand à la fin de l’histoire je ne la vois pas vraiment comme un happy end, c’est le destin 😉  mais bon, cela dépend de la conception de chacun. En même temps, ce n’est pas vraiment une fin vu que j’imagine qu’il y aura un roman pour chaque élément.

Les personnages

Alors pour ma petite tête de poisson rouge, je trouve qu’il y en a trop. Alors certes, ce n’est pas trop compliqué de s’y retrouver mais j’avoue qu’à certains moments (enfin une fois) je me suis un peu embrouillée.

Il faut toutefois reconnaître que, pour la plupart, ils sont plutôt bien défini et leurs caractères et personnalités sont bien construis.

L’élément eau est aussi considéré comme un personnage…d’ailleurs il y a de magnifiques descriptions des différentes « expressions » de ce dernier 😉

L’écriture

Elle reflète bien l’imagination de l’auteur, riche en vocabulaire mais aussi en création de mots. C’est plutôt agréable, surtout qu’il y a un glossaire à la fin (bien utile d’ailleurs).

Un plus de ce livre, la carte en début de roman qui permet de suivre Awa

Résultat de recherche d'images pour "tetrah livre"

Conclusion

Un livre qui malgré un bon départ, de belles descriptions et certains personnages fort sympathiques ne m’a pas transporté car je l’ai trouvé trop long et avec trop de détails (surtout concernant l’apprentissage d’Awa)…Après je comprends tout à fait qu’il plaise à d’autres personnes au moins de part sa construction et une certaine originalité.

Bonne lecture ! ❤ 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s